Max Ophuls


Max Ophuls

Max Ophüls

Max Ophüls
Nom de naissance Maximillian Oppenheimer
Naissance 6 mai 1902
Drapeau de l'Allemagne Sarrebruck (Allemagne)
Nationalité(s) Drapeau de la France Française
Décès 25 mars 1957
Drapeau de l'Allemagne Hambourg (Allemagne)
Profession(s) Réalisateur et scénariste
Film(s) notable(s) Lettre d'une inconnue
Les Désemparés
La Ronde
Le Plaisir
Madame de...
Lola Montès

Max Ophuls ou initialement Max Ophüls, pseudonyme de Maximillian Oppenheimer, est un cinéaste français d'origine allemande, né à Sarrebruck le 6 mai 1902 et décédé à Hambourg le 25 mars 1957.

Sommaire

Carrière

Pour sa carrière théâtrale et cinématographique, il a pris le pseudonyme Ophüls pour ne pas gêner son père, fabricant de vêtements, au cas où il échouerait. Par la suite, il a supprimé le tréma sur le u quand il a travaillé en France et aux États-Unis. Les crédits de Lettre d'une inconnue (Letter from an Unknown Woman) de 1948 le citent sous la forme « Max Opuls ».

Il commença sa carrière comme acteur stagiaire en 1919, mais entra dans la production théâtrale en 1924. Deux ans plus tard, il devint directeur de création du Burgtheater à Vienne. Après avoir monté 200 pièces, il se tourna vers la production de films en 1929, en devenant chef-dialoguiste sous la direction d'Anatole Litvak à Universum Film AG (en abrégé UFA) à Berlin. Il travailla dans toute l'Allemagne et dirigea son premier film en 1931 avec la comédie en court-métrage Dann schon lieber Lebertran.

Prévoyant la menace de la montée du nazisme, Ophuls qui était juif, se réfugia en France en 1933 après l'incendie du Reichstag et devint citoyen français en 1938. Après la défaite de 1940, il gagna les États-Unis par la Suisse et l'Italie en 1941, mais ne trouva pas de travail à Hollywood. Heureusement, il reçut l'aide de Preston Sturges qui l'admirait depuis longtemps et il continua à réaliser un certain nombre de films remarquables. Il revint en Europe en 1950. Il mourut à Hambourg d'une cardiopathie rhumatismale et fut incinéré au cimetière du Père Lachaise à Paris. Il avait réalisé à peine plus de vingt films.

Œuvres

Le meilleur de ses films allemands est sans doute Liebelei (1932) ; on y trouve un certain nombre de thèmes qui ont fait sa célébrité : pureté des femmes (pureté qui ne va pas sans une certaine frivolité et, parfois, une grande naïveté), cruauté, violence des hommes et d'une façon générale, de la société qui, sous des dehors brillants, scintillants, se révèle être une machine à broyer les plus faibles, etc. Une fois en France, il réalisa entre autres Werther, très convaincante adaptation du roman de Goethe, avec Pierre Richard-Willm, et deux films avec Edwige Feuillère, Sans lendemain et De Mayerling à Sarajevo. Réfugié à Hollywood au moment de la guerre, ce n'est qu'en 1948 qu'il réalisa ce qui est son chef-d'œuvre américain : Lettre d'une inconnue (Letter from an Unknown Woman). Avant de retourner en Europe, il dirigea deux autres films : Caught, et Les Désemparés (The Reckless Moment) (1949).

Revenu en France, il réalisa une série de chefs-d'oeuvre : La Ronde (1950), Le Plaisir (1952), Madame de... (1953), avec son actrice fétiche, Danielle Darrieux, et Lola Montès (1955), qui ne rencontra pas le succès et fut malheureusement « remonté » par les producteurs, malgré son opposition et celle des « jeunes turcs » de la naissante Nouvelle Vague avant de connaître une résurrection inattendue (2008).

Dans toutes ses œuvres, on retrouve les mouvements sans heurts de la caméra qui le caractérisent, l'utilisation complexe des grues et des chariots et les travellings, qui ont influencé Stanley Kubrick ou, en France, Jacques Demy (dont le premier film, Lola, est dédié à celui qu'il considérait comme son maître).

Son fils Marcel Ophüls (né en 1927) est devenu un réalisateur apprécié de films documentaires.

Filmographie

Réalisateur

réalisateurs et réalisatrices

par récompense ou nationalité

Scénariste

Scénaristes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Note : Max Ophuls était scénariste de tous les films qu'il a réalisé.

Assistant Réalisateur

Notes et références de l'article

  • Max Ophüls (1959), Spiel im Dasein. Eine Rückblende. Mit einem Nachwort von Hilde Ophüls und einer Einführung von Friedrich Luft, sowie achtzehn Abbildungen (autobiography), Stuttgart: Henry Goverts Verlag (posthumously published)
  • Alan Larson Williams (1977, reprinted 1980, 1992), Max Ophüls and the Cinema of Desire: Style and Spectacle in Four Films, 1948–1955, Dissertations on Film series, New York: Arno Press (reprint). | ISBN 0405129246
  • Susan M. White (1995), The Cinema of Max Ophüls: Magisterial Vision and the Figure of Woman, New York: Columbia University Press. | ISBN 0231101139
  • L. Bacher (1996), Max Ophüls in the Hollywood Studios, Rutgers, New Jersey: Rutgers University Press. | ISBN 0813522919

Voir aussi

Liens externes

(fr+en) Max Ophüls sur l’Internet Movie Database.



  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
Ce document provient de « Max Oph%C3%BCls ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Max Ophuls de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Max Ophuls — Max Ophüls [ˈɔfʏls] eigentlich: Max Oppenheimer, (* 6. Mai 1902 in Sankt Johann (seit 1909 Saarbrücken); † 26. März 1957 in Hamburg) war ein bedeutender deutsch französischer Film , Theater und Hörspielregisseur. Nach ihm ist der Max Ophüls Preis …   Deutsch Wikipedia

  • Max Ophüls — (ˈɔp hʏls, frz. 0fyls, eigentlich: Maximilian Oppenheimer; * 6. Mai 1902 in Sankt Johann, seit 1909 Stadtteil von Saarbrücken; † 26. März 1957 in Hamburg) war ein bedeutender deutsch französischer Film , Theater und Hörspielregisseur. Nach ihm… …   Deutsch Wikipedia

  • Max Ophüls — Born Maximillian Oppenheimer May 6, 1902(1902 05 06) Saarbrücken, German Empire Died March 25, 1957(1957 03 25) …   Wikipedia

  • Max Ophüls — Nombre real Max Oppenheimer Nacimiento 6 de mayo de 1902 Saarbrücken, Imperio alemán Fallecimiento 25 …   Wikipedia Español

  • Max Ophüls — (n. en Sarrebruck en Alemania 1902, m. en Hamburgo en Alemania 1957) Nombre artístico de Max Oppenheimer, director cinematográfico alemán. Desarrolló su carrera en diversos países y, dentro de una línea marcadamente expresionista, realizó… …   Enciclopedia Universal

  • Max Ophüls — Pour les articles homonymes, voir Ophüls. Max Ophüls …   Wikipédia en Français

  • Max-Ophüls-Preis — Das Filmfestival Max Ophüls Preis ist ein jährliches Filmfestival in Saarbrücken für Nachwuchsfilmer aus Deutschland, Österreich und der Schweiz. Es wurde 1980 von Albrecht Stuby gegründet. Damals besuchten 700 Zuschauer die Veranstaltung,… …   Deutsch Wikipedia

  • Max Ophüls Festival — Das Filmfestival Max Ophüls Preis ist ein jährliches Filmfestival in Saarbrücken für Nachwuchsfilmer aus Deutschland, Österreich und der Schweiz. Es wurde 1980 von Albrecht Stuby gegründet. Damals besuchten 700 Zuschauer die Veranstaltung,… …   Deutsch Wikipedia

  • Max Ophüls Preis — Das Filmfestival Max Ophüls Preis ist ein jährliches Filmfestival in Saarbrücken für Nachwuchsfilmer aus Deutschland, Österreich und der Schweiz. Es wurde 1980 von Albrecht Stuby gegründet. Damals besuchten 700 Zuschauer die Veranstaltung,… …   Deutsch Wikipedia

  • Filmfestival Max Ophüls Preis — Das Filmfestival Max Ophüls Preis ist ein jährliches Filmfestival in Saarbrücken für Nachwuchsfilmer aus Deutschland, Österreich und der Schweiz. Es wurde 1980 von Albrecht Stuby gegründet. Damals besuchten 700 Zuschauer die Veranstaltung,… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.