Marcus Licinius Crassus


Marcus Licinius Crassus

Crassus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crassus (homonymie).

Crassus (Marcus Licinius Crassus Dives), né vers 115 av. J.-C. à Rome et mort en 53 av. J.-C. à Carrhes (Turquie), est un général et homme d'État romain. Lors des proscriptions de Cinna,il fut contraint de fuir en Espagne, puis à la mort de ce dernier il revint en Italie en passant par l'Afrique.

Sommaire

Biographie

En 71 av. J.-C., Crassus écrase la révolte de Spartacus. Mais quand Pompée revient de sa campagne victorieuse contre Sertorius dans la péninsule ibérique, il se heurte aux survivants, qu'il écrase, et vole ainsi la victoire à Crassus. Alors que Pompée obtient le triomphe, Crassus doit se contenter d'un honneur moindre. Il fait crucifier 6 000 esclaves de Spartacus le long de la voie Appienne qui relie Rome à Capoue.

Cela va engendrer des tensions entre les deux rivaux, qui, assoiffés de pouvoir, vont néanmoins s'allier contre le Sénat et devenir les deux consuls de -70. Cette magistrature de Crassus était parfaitement illégale, car il venait de déposer la préture (celle de Pompée l'était tout autant car il n'avait pas l'âge requis) et ceci portait un nouveau coup aux institutions républicaines.

Le consulat des deux est marqué par l'abrogation de toutes les lois de Sylla : restauration des pouvoirs des tribuns de la plèbe, rétablissement de la censure, inscription sur les listes de citoyens de cent mille Italiens accourus à Rome, restauration des chevaliers dans les jurys des tribunaux, au détriment des sénateurs.

En 60 av. J.-C., Crassus, Pompée et César sont tous les trois en opposition avec le Sénat. Les trois hommes décident de s'allier (Premier triumvirat) pour faire élire César consul l'année suivante, et, ainsi, obtenir de ce dernier la réalisation des exigences que le Sénat refusait de satisfaire. Crassus, qui était l'homme le plus riche de Rome, parvint, grâce à la corruption, à faire aboutir le projet. Au cours d'une entrevue à Lucques en hiver 56 av.J.-C., Crassus, Pompée et César renouvellent leur alliance.

Il fut réélu consul, de nouveau avec Pompée en 55 av. J.-C. et une loi lui assigna la province de Syrie pendant cinq ans. Crassus espérait en tirer davantage de richesse et de gloire militaire.

En 53 av. J.-C., sur les conseils de Abgar II Ariamnès, il franchit l'Euphrate pour affronter les Parthes mais fut vaincu à la bataille de Carrhes et son fils, Publius Crassus, fut tué au cours de la bataille. Faisant retraite avec les débris de son armée, il fut tué au cours d'une entrevue avec le général parthe Suréna ; Dion Cassius rapporte avec des réserves qu'on dit que ce dernier fit couler de l'or en fusion dans la bouche de Crassus en disant : « Rassasie-toi de ce métal dont tu es si avide ! »[1]. Malgré l'incertitude du fait, l'aspect sordide de cet épisode lui assura sa pérennité. La tête de Crassus fut ensuite envoyée au roi parthe, Orodès II.

En raison de son immense richesse, il était surnommé Dives (« le riche »). Sa fortune fut bâtie sur différentes sources : il pratiqua le trafic d'esclaves, il possédait des mines d'argent et il acquit de nombreuses terres et maisons. Il usa de deux manières pour ces achats : d'une part il fit de nombreuses acquisitions lors des proscriptions de Sylla ; d'autre part il rachetait à bas prix les maisons voisines d'un incendie, avant de faire appel à ses nombreux clients (près de 500) pour stopper l'incendie.

Notes

  1. Dion Cassius, Histoire romaine livre XL, 26-27

Bibliographie

Plutarque, Vie de Crassus

Filmographie

Stanley Kubrick : Spartacus (1960). Crassus y est interprété par Laurence Olivier.

Voir aussi


  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Crassus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcus Licinius Crassus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MARCUS Licinius Crassus — vide Crassus. Alius, Consul cum C. Octavio Caesare, an. Urb. Cond. 724. Tertius, Consul cum L. Calphurnio Pisone, an. Urb. Cond. 779. Quartus cognomentô Frugi, Consul cum Q. Lecanio Basso, an. Urb. Cond. 856 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Marcus Licinius Crassus — This article is about Roman general. For other men with this name, see Marcus Licinius Crassus (disambiguation). Crassus redirects here. For other uses, see Crassus (disambiguation). Marcus Licinius Crassus Bust of Marcus Licinius Crassus from… …   Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus — Porträtkopf, wahrscheinlich Marcus Licinius Crassus, aus dem Liciniergrab. Kopenhagen, Ny Carlsberg Glyptotek[1] …   Deutsch Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus (consul 30 BC) — Marcus Licinius Crassus the Younger, also known as Marcus Licinius Crassus Dives, (flourished 1st century BC), grandson of the triumvir Marcus Licinius Crassus, was a Roman Consul in the year 30 BC, along with Octavian, the (future Roman Emperor… …   Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus Dives (consul 30 BC) — Marcus Licinius Crassus the Younger, also known as Marcus Licinius Crassus Dives, (flourished 1st century BC) was a Roman consul in the year 30 BC. He was best known for defeating a Thracian tribe, the Bastarnae in Macedonia and killing their… …   Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus (Quästor) — Marcus Licinius Crassus (* wohl vor 85 v. Chr.; † 49 v. Chr.) war ein Mitglied des altrömischen Plebejergeschlechts der Licinier und der ältere Sohn des gleichnamigen Triumvirn und dessen Gattin Tertulla. Leben Marcus Licinius Crassus hatte einen …   Deutsch Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus Dives (consul 14 BC) — Marcus Licinius Crassus Frugi (fl. 1st century BC), also known as Marcus Licinius Crassus Dives was the adoptive son of consul Marcus Licinius Crassus, the grandson of triumvir Marcus Licinius Crassus. Frugi’s adoptive father was the last known… …   Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus (disambiguation) — Marcus Licinius Crassus is the name of several ancient Romans, including: Marcus Licinius Crassus, a member of the informal alliance called the First Triumvirate with Julius Caesar and Pompey the Great Marcus Licinius Crassus (consul 30 BC),… …   Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus (Konsul 30 v. Chr.) — Marcus Licinius Crassus (* um 60 v. Chr.) war ein römischer Politiker der späten Republik und der augusteischen Zeit. Leben Crassus war ein Sohn des Marcus Licinius Crassus, des älteren Sohns des gleichnamigen Triumvirn, und der Caecilia Metella …   Deutsch Wikipedia

  • Marcus Licinius Crassus (Begriffsklärung) — Marcus Licinius Crassus ist der Name folgender Personen: Marcus Licinius Crassus ( 114 v. Chr.–53 v. Chr.), Politiker der späten römischen Republik Marcus Licinius Crassus (Konsul 30 v. Chr.) (* um 60 v. Chr.), römischer Politiker der späten… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.