Ludwig Senfl


Ludwig Senfl
Ludwig Senfl
Ludwig senfl.jpg
Naissance 1486
Bâle ?, Drapeau de Suisse Suisse
Décès 1542 ou 1543
Activité principale Compositeur
Maîtres Heinrich Isaac

Ludwig Senfl, né en 1486, mort entre le 2 décembre 1542 et le 10 août 1543, est un compositeur suisse de la Renaissance, actif en Allemagne. Il fut l'élève le plus célèbre de Heinrich Isaac et eut une influence considérable sur l'essor de la musique polyphonique en Allemagne.

Biographie

Senfl est probablement né à Bâle aux environs de 1486. Après avoir vécu à Zurich de 1488 à 1496, il rejoint le chœur de la chapelle royale (Hofkapelle) de l'empereur Maximilien Ier du Saint Empire à Augsbourg. En dehors d'une brève visite en 1504, il ne semble pas être retourné vivre en Suisse.

En 1497, il suit la chapelle à Vienne où, entre les années 1500 et 1504, il étudie probablement pendant trois ans, pratique courante pour les choristes ayant mué, dans le cadre de la formation classique du clergé. Pendant cette période, il étudie avec Heinrich Isaac, à qui il sert de copiste à partir de 1509. Il est connu pour avoir copié l'essentiel des Choralis constantinus, un travail monumental qu'il n'a fini qu'après la mort d'Isaac.

Après un voyage en Italie entre 1508 et 1510, Senfl retourne à la Hofkapelle. À la mort d'Isaac en 1517, l'empereur propose à Senfl de le remplacer en tant que compositeur de la cour. En 1518, Senfl perd une dent dans un accident de chasse. Cette blessure semble l'avoir empêché de composer pendant une année.

Quand l'empereur meurt en 1519, Senfl se retrouve au chômage, et dans une assez mauvaise posture : Charles Quint renvoie la plupart des musiciens de Maximilien, et refuse même de payer à Senfl le salaire annuel qui lui avait été promis en cas de décès de l'empereur.

Pendant les quelques années suivantes, il voyage longuement à la recherche d'un poste, tout en restant actif en tant que compositeur.

Il participe à la diète de Worms en 1521, et, bien qu'il ne soit jamais devenu officiellement protestant, il partage les idées de Martin Luther, ce qui lui vaut d'être examiné par l'Inquisition.

À partir de 1530, il entretient une correspondance abondante avec le duc Albrecht de Prusse ainsi qu'avec Martin Luther. Il obtient enfin un poste à Munich, une ville qui avait besoin de nouvelle musique, et qui était relativement tolérante envers les protestants. Il y demeure jusqu'à la fin de ses jours. En 1540, il tombe malade, à en juger par sa correspondance avec le duc Albrecht, et il est probablement mort au début de l'année 1543.

Musique et influence

Senfl était un compositeur éclectique, autant à l'aise dans la musique sacrée que profane. Il a bâti son style sur les modèles fournis par les compositeurs franco-flamands de la génération précédente, dont Josquin Desprez. C'était un mélodiste talentueux, et ses lignes mélodiques sont chaudement lyriques[Quoi ?]. Sa musique est restée populaire et influente en Allemagne durant le XVIIe siècle.

Sa musique sacrée inclut des messes, des motets, des vêpres et un Magnificat. Il compose à l'aide d'outils archaïques, telle la technique du cantus firmus, qui était plus en vogue au XVe siècle ; il emploie même l'isorythmie. Il a néanmoins un goût typiquement germanique pour les passages mélodiques chantants en parallèle avec des intervalles imparfaits (tierces et sixtes).

Senfl a aussi écrit de nombreux lieder allemands, la plupart étant profanes (quelques textes sacrés furent écrits pour le duc Albrecht de Prusse). Ils sont de caractère très différent, depuis de simples cantus firmus jusqu'à des tours de forces contrapuntiques aussi élaborés que des canons et des quotlibets.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ludwig Senfl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ludwig Senfl — (Senfli, Sennfel) (* um 1486 in Basel; † zwischen dem 2. Dezember 1542 und dem 10. August 1543 in München) war ein deutsch schweizerischer Komponist. Das erste gesicherte Lebensdatum Senfls ist 1496, das Jahr seines Eintritts als Sänger und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig Senfl — (born around 1486, died between December 2, 1542 and August 10, 1543) was a Swiss composer of the Renaissance, active in Germany. He was the most famous pupil of Heinrich Isaac, was music director to the court of Maximilian I, Holy Roman Emperor …   Wikipedia

  • Senfl — Ludwig Senfl Ludwig Senfl (Senfli, Sennfel) (* um 1486 in Basel, † zwischen dem 2. Dezember 1542 und dem 10. August 1543 in München) war ein deutsch schweizerischer Komponist. Das erste gesicherte Lebensdatum Senfls ist 1496, das Jahr seines… …   Deutsch Wikipedia

  • SENFL (L.) — SENFL LUDWIG (1488 1543) Compositeur suisse, célèbre pour ses lieder, Senfl fut «le prince de la musique allemande tout entière». Jeune choriste à la chapelle de la cour de Maximilien Ier (qu’il suit à Augsbourg, Constance, Florence), sous la… …   Encyclopédie Universelle

  • Senfl — Senfl, Ludwig, ein Tonsetzer im 16. Jahrh., war 1530 Kapellmeister des Herzogs von Baiern u. Luthers Lieblingscomponist …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Senfl — (Senffl), Ludwig, Komponist, geb. 1492 in Basel Augst bei Basel, gest. 1555 in München, war Schüler Heinrich Isaaks, wirkte bis 1519 als Mitglied der Sängerkapelle des Kaisers Maximilian I. in Wien und später als Hofkapellmeister des Herzogs von… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Senfl, Ludwig — ▪ Swiss composer born c. 1490, Zürich or Basel, Switz. died c. 1556, Munich, Bavaria [Germany]       Swiss composer, considered the most important German speaking master of his time.       A pupil of Heinrich Isaac (Isaac, Heinrich), Senfl… …   Universalium

  • Senfl — Sẹnfl,   Sẹnfli, Sẹnnfl, Ludwig, deutsch schweizerischer Komponist, * Basel um 1486, ✝ München zwischen dem 2. 12. 1542 und dem 10. 8. 1543; kam um 1496 in die Hofkapelle Kaiser Maximilians I., war dort Sänger, später Notist und nach dem Tod… …   Universal-Lexikon

  • Senfl, Ludwig — (c. 1486, Basle?, Switzerland – between 2 December 1542 and 10 August 1543, Munich)    A student of Heinrich Issac, he copied and completed the Choralis Constantinus. He brought out the first collection of motets printed in Germany in 1520,… …   Historical dictionary of sacred music

  • Зенфль — (Ludwig Senfl или Senfel) один из знаменитых германских композиторов контрапунктистов XVI столетия (1492 1555), ученик Генриха Исаака, был дружен с Лютером. Писал духовные сочинения, преимущественно мометы. Обладая громадной контрапунктической… …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.