Lotus (plante)


Lotus (plante)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lotus.
Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Lotus » s'applique en français à
plusieurs taxons distincts.
Lotus
Lotus, ici Nymphaea lotus
Lotus, ici Nymphaea lotus
Taxons concernés

Dans les familles :

etc. (voir texte)

En botanique, le lotus, dont le nom dérive du grec lotos par le latin lotus, est un nom vernaculaire ambigu qui désigne en français diverses plantes, arbres, arbustes ou herbes, terrestres ou aquatiques, qui portaient déjà ce nom dans l'Antiquité.

Parmi toutes ces plantes, celle qui correspond au lotus du langage courant est le Lotus sacré (Nelumbo nucifera Gaertn.), une herbacée rhizomateuse aquatique de la famille des Nélumbonacées. L'effet lotus se réfère à la superhydrophobie des feuilles des deux espèces du genre Nelumbo.

Sommaire

Les différents lotus

Les différentes plantes qui ont pu être appelées lotus par les auteurs anciens ou modernes, et dont on retrouve la trace dans la nomenclature botanique paraissent être les suivantes :

(noms français ; noms latins vulgaires ; noms scientifiques)

À noter que le genre Lotus qui rassemble les lotiers, appartient à la famille des Fabacées et comprend des plantes fourragères communes dans les prairies. Il ne faut donc pas confondre les deux termes.

L'effet lotus

Article détaillé : Effet lotus.

L'effet lotus est un phénomène de superhydrophobie causé par une rugosité nanométrique. Son nom provient du lotus sacré (Nelumbo nucifera), dont les feuilles présentent cette caractéristique. D’autres plantes, comme les feuilles de capucine (Tropaeolum), de chou, de roseau (Phragmites) ou de l'ancolie, et certains animaux, notamment des insectes, montrent le même comportement. L'effet lotus confère à la surface des capacités autonettoyantes : en s'écoulant, les gouttes d'eau emportent avec elles les poussières et particules. La faculté d’auto-nettoyage des surfaces hydrophobes à structure microscopique et nanoscopique a été découverte dans les années 1970 et son application aux produits biomimétiques remonte au milieu des années 1990[réf. souhaitée].

Le lotus dans le bouddhisme

Le lotus est un symbole et un motif décoratif très répandu en Asie

Dans le bouddhisme la fleur de lotus est emblématique de Bouddha. Dans tout le monde indien on compte de très nombreuses peintures, sculptures et représentations de la fleur de lotus. Ceci est dû à la particularité unique du lotus qui est la seule plante aquatique dont la fleur est au-dessus de l'eau contrairement aux nénuphars et autres cousins dont la fleur flotte sur l'eau. Cette image, connotant la légèreté, de la fleur s'élevant au-dessus de la surface de l'eau rejoint celle de Bouddha si léger qu'il repose comme un chat au-dessus du sol.

La symbolique du lotus en bouddhisme relève encore du fait que la graine et la fleur apparaissent ensemble, il s'agit de la simultanéité de la cause (la graine) et de l'effet (la fleur) dans la loi de causalité de l'univers qui est l'un des concept majeur de la philosophie bouddhique. À cela il faut rajouter que le lotus puise sa substance vitale dans la boue pour s'épanouir, en effet, au-dessus de l'eau. Ainsi "la boue" représente les souffrances, les troubles, les désirs, qui sont le terreau même de notre épanouissement. Il est donc possible de transformer son karma par l'illumination, l'atteinte de la boddhéité, grâce à notre éveil à la loi de causalité.

Toujours présent dans les autels domestiques et dans les temples, le lotus est à la fois ornement et offrande religieuse.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lotus (plante) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lotus Magnolia — Lotus sacré Pour les articles homonymes, voir Lotus …   Wikipédia en Français

  • Lotus Sacré — Pour les articles homonymes, voir Lotus …   Wikipédia en Français

  • Lotus de l'Inde — Lotus sacré Pour les articles homonymes, voir Lotus …   Wikipédia en Français

  • Lotus des Indes — Lotus sacré Pour les articles homonymes, voir Lotus …   Wikipédia en Français

  • Lotus sacre — Lotus sacré Pour les articles homonymes, voir Lotus …   Wikipédia en Français

  • Lotus sacré — Pour les articles homonymes, voir Lotus …   Wikipédia en Français

  • lotus — [ lɔtys ] n. m. • 1553 « lotier, mélilot »; lote 1512; lat. lotus, gr. lôtos, désignant cinq plantes différentes 1 ♦ Myth. Plante du littoral africain (Tunisie du Sud, Tripolitaine, Cyrénaïque) produisant un fruit auquel les anciens attribuaient… …   Encyclopédie Universelle

  • Lotus Bleu —  Pour l’article homonyme, voir Le Lotus bleu.  …   Wikipédia en Français

  • lotus — LÓTUS, lotuşi, s.m. Nume dat mai multor plante acvatice cu flori albastre, mari, plăcut mirositoare (Nymphaea coerulea), trandafirii (Nelumbo nucifera) sau albe (Nymphaea lotus thermalis). – Din fr. lotus. Trimis de ana zecheru, 21.05.2004. Sursa …   Dicționar Român

  • Plante-embleme — Plante emblème Une plante emblème est un végétal choisi par une communauté comme son emblème en raison de sa représentativité, soit parce qu il est caractéristique du territoire considéré (comme l érable au Canada), soit pour ses vertus ou… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.