Loi de Coulomb (electrostatique)


Loi de Coulomb (electrostatique)

Loi de Coulomb (électrostatique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loi de Coulomb.
Force d'attraction de Coulomb entre charges de même signe (+q et +Q) et de répulsion de Coulomb ente charges de signes opposés (+q et -Q). Dans les deux cas la force est proportionnelle au produit des charges et varie en carré inverse de la distance entre les charges.

En électrostatique, la loi de Coulomb exprime la force de l'interaction électrique entre deux particules chargées électriquement. Elle est nommée d'après le physicien français Charles Augustin de Coulomb qui l'a énoncée en 1785[1] et elle forme la base de l'électrostatique. Elle peut s'énoncer ainsi :

L'intensité de la force électrostatique entre deux charges électriques est proportionnelle au produit des deux charges et est inversement proportionnelle au carré de la distance entre les deux charges. La force est portée par la droite passant par les deux charges.

Sommaire

Détermination expérimentale historique

Balance de Coulomb.

Charles de Coulomb énonce la loi d'interaction électrostatique en 1785 suite à de nombreuses mesures réalisées grâce à la balance de Coulomb qu'il a mise au point pour détecter des forces d'interaction très faibles. Il s'agit d'une balance de torsion pour laquelle la mesure de l'angle de torsion à l'équilibre permet de déterminer l'intensité de forces répulsives. Dans le cas de forces attractives c'est l'étude des oscillations du système qui permet de déterminer l'intensité des forces[1].

Une charge électrique est placée à l'extrémité d'une tige horizontale fixée à fil vertical dont les caractéristiques de torsion sont préalablement établies. Le principe de la mesure consiste à compenser, grâce au couple de torsion du fil vertical, le couple exercé par une autre charge électrique amenée au voisinage de la charge fixée sur la tige[2].

Force de Coulomb

La force F12 exercée par une charge électrique q1 placée au point de rayon vecteur r1 sur une charge q2 placée au point de rayon vecteur r2 s'écrit

\boldsymbol F_{12} = \frac{q_1 q_2}{4 \pi \epsilon_0}\frac{\boldsymbol r_2 - \boldsymbol r_1}{|\boldsymbol r_2 - \boldsymbol r_1|^3},

ε0 ≅ 8,854×10-12 F·m-1 est une constante universelle appelée constante diélectrique, ou permittivité du vide. La loi de Coulomb n'est pas valable pour des charges en mouvement mais uniquement dans un référentiel où elles sont toutes les deux fixes. La loi de Coulomb énoncé ainsi l'est en réalité dans un système d'unités où la charge électrique est une grandeur physique non commensurable avec toute autre unité issue de la mécanique newtonienne. Cette nouvelle unité motive l'introduction de la constante diélectrique pour que le rapport du produit de deux charges électrique à la permittivité du vide soit une unité de mécanique (en l'occurrence une force multipliée par une surface). On peut, de façon alternative mais souvent peu éclairante, utiliser un autre système d'unités ne faisant pas appel à une nouvelle unité pour la charge électrique. Le système d'unités le plus fréquemment utilisé est le système CGS, où la loi s'écrit plus simplement

\boldsymbol F_{12} = q_1 q_2 \frac{\boldsymbol r_2 - \boldsymbol r_1}{|\boldsymbol r_2 - \boldsymbol r_1|^3}.

Dans ce cas, les distances doivent impérativement être exprimées en centimètres et les forces en dynes. Dans ce cas, la charge électrique possède l'unité hybride appelée unité électrostatique, ou « esu », issu de l'anglais electrostatic unit, puisque le système cgs est principalement usité dans les pays anglo-saxons.

Constante de Coulomb

Le préfacteur qui intervient dans l'expression de la loi de Coulomb est aussi nommé constante de Coulomb, et est défini comme :

k_{\rm C} = \frac {1}{4 \pi \varepsilon_0}.

Notes et références

  1. a  et b Élie Lévy, Dictionnaire de Physique, Presses universitaires de France, Paris, 1988, page 193.
  2. J.-P. Pérez et al., Électromagnétisme. Fondements et applications, Masson, Paris, 1997, page 14

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de la physique Portail de la physique
  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
Ce document provient de « Loi de Coulomb (%C3%A9lectrostatique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Loi de Coulomb (electrostatique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Loi de coulomb (électrostatique) — Pour les articles homonymes, voir Loi de Coulomb. Force d attraction de Coulomb entre charges de même signe (+q et +Q) et de répulsion de Coulomb ente charges de sig …   Wikipédia en Français

  • Loi de Coulomb (électrostatique) — Pour les articles homonymes, voir Loi de Coulomb. Dans les deux cas la force est proportionnelle au produit des charges et varie en carré inverse de la distance entre les charges. En électrostatique, l …   Wikipédia en Français

  • Loi De Coulomb — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En physique, il existe deux lois de Coulomb, nommées en l honneur du physicien français Charles de Coulomb : en électrostatique, la loi de Coulomb… …   Wikipédia en Français

  • Loi de coulomb — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En physique, il existe deux lois de Coulomb, nommées en l honneur du physicien français Charles de Coulomb : en électrostatique, la loi de Coulomb… …   Wikipédia en Français

  • Loi de Coulomb — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En physique, il existe deux lois de Coulomb, nommées en l honneur du physicien français Charles de Coulomb : en électrostatique, la loi de Coulomb… …   Wikipédia en Français

  • Loi En Carré Inverse — Ce diagramme montre le fonctionnement de la loi en carré inverse. Les lignes représentent le flux émanant de la source. Le nombre total de lignes de flux dépend de l intensité de la source et est constant avec l accroissement de la distance. Une… …   Wikipédia en Français

  • Loi en carre inverse — Loi en carré inverse Ce diagramme montre le fonctionnement de la loi en carré inverse. Les lignes représentent le flux émanant de la source. Le nombre total de lignes de flux dépend de l intensité de la source et est constant avec l accroissement …   Wikipédia en Français

  • Loi en carré inverse — Ce diagramme montre le fonctionnement de la loi en carré inverse. Les lignes représentent le flux émanant de la source. Le nombre total de lignes de flux dépend de l intensité de la source et est constant avec l accroissement de la distance. Une… …   Wikipédia en Français

  • Electrostatique — Électrostatique Pour les articles homonymes, voir Statique. Morceaux de papier attirés par un CD chargé d électricité statique …   Wikipédia en Français

  • Electrostatique Magnétostatique (formulaire) — Électrostatique magnétostatique (formulaire) Cet article fait partie de la série formulaire de physique Optique Électro Magnéstatique Physique quantique Thermodynamique Mécanique des fluides …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.