Susceptibilite magnetique


Susceptibilite magnetique

Susceptibilité magnétique

La susceptibilité magnétique (notée χm) est la faculté d'un matériau à s'aimanter sous l'action d'une excitation magnétique. La réaction est de deux types : aimantation du matériau s'accompagnant de l'apparition d'une force mécanique.

Sommaire

Description microscopique

En présence d'une excitation magnétique \vec H, les différents moments magnétiques électroniques ou nucléaires vont se diviser en différents niveaux d'énergie. Pour le noyau d'hydrogène caractérisé par un spin de valeur 1/2, l'aimantation peut prendre deux positions dites parallèle ou anti-parallèle. L'état parallèle étant de plus basse énergie, il est plus peuplé et il en résulte dans le milieu, une aimantation nucléaire macroscopique notée \vec M.

Caractérisation macroscopique

L'aimantation est proportionnelle à l'excitation magnétique appliquée : le coefficient de proportionnalité, noté χm, définit la susceptibilité magnétique du milieu ou matériau considéré.

\vec M = \chi_m \cdot \vec H

avec \vec M l'aimantation en ampère par mètre (A/m), χm la susceptibilité magnétique (sans dimension) et \vec H l'excitation magnétique appliqué aussi en ampère par mètre (A/m).
  • Lorsque χm est positif, on dit que le corps dans lequel apparaît l'aimantation est paramagnétique.
  • Lorsque χm est nul, on a du vide.
  • Lorsque χm est négatif, le corps est dit diamagnétique.


À cette catégorisation se superpose une seconde classification, avec notamment le ferromagnétisme, qui caractérise les corps qui conservent leur aimantation en l'absence d'excitation, tels que le fer, le cobalt ou le nickel (paramagnétisme très intense et rémanent).

On peut relier la susceptibilité magnétique à la perméabilité relative par: μr = 1 + χm ou bien χm = μr − 1.

Exemple de matériaux

Susceptibilité magnétique de quelques matériaux
Matériau χm Tc
Bi -16,6×10-5
C -2,1×10-5
eau -1,2×10-5
vide 0
O2 0,19×10-5
Al 2,2×10-5
Co 70 1131°C
Ni 110 372°C
Fe 200 774°C

D'après l'équation constitutive de la matière utilisée par le système S.I., l'aimantation M et l'excitation magnétique H ont la même unité. La susceptibilité magnétique, qui s'établit comme un rapport de ces deux grandeurs, n'a pas d'unité (grandeur adimensionnelle).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la physique Portail de la physique
  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
Ce document provient de « Susceptibilit%C3%A9 magn%C3%A9tique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Susceptibilite magnetique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Susceptibilité magnétique — ● Susceptibilité magnétique grandeur scalaire ou tensorielle dont le produit par le champ magnétique est égal à l aimantation …   Encyclopédie Universelle

  • Susceptibilité magnétique — La susceptibilité magnétique (notée χm) est la faculté d un matériau à s aimanter sous l action d une excitation magnétique. La réaction est de deux types : aimantation du matériau s accompagnant de l apparition d une force mécanique.… …   Wikipédia en Français

  • susceptibilité magnétique — magnetinė juta statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Apibrėžtį žr. priede. priedas( ai) Grafinis formatas atitikmenys: angl. magnetic susceptibility vok. magnetische Suszeptibilität, f rus. магнитная восприимчивость, f pranc …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • susceptibilité magnétique — magnetinė juta statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. magnetic susceptibility vok. magnetische Suszeptibilität, f rus. магнитная восприимчивость, f pranc. susceptibilité magnétique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Susceptibilite magnetique des roches — Susceptibilité magnétique des roches La susceptibilité magnétique, appliquée à l étude des roches, permet de retrouver l orientation magnétique des minéraux dans celles ci par rapport au champ magnétique ambiant de l époque. Cette discipline… …   Wikipédia en Français

  • Susceptibilité magnétique des roches — La susceptibilité magnétique, appliquée à l étude des roches, permet de retrouver l orientation magnétique des minéraux dans celles ci par rapport au champ magnétique ambiant de l époque. Cette discipline assez récente prend de plus en plus de… …   Wikipédia en Français

  • susceptibilité magnétique molaire — molinė magnetinė juta statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. molar magnetic susceptibility vok. molare Suszeptibilität, f; Molsuszeptibilität, f rus. молярная магнитная восприимчивость, f pranc. susceptibilité magnétique molaire, f …   Fizikos terminų žodynas

  • susceptibilité magnétique volumique — tūrinė magnetinė juta statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. volume magnetic susceptibility vok. Volumensuszeptibilität, f; Volumsuszeptibilität, f rus. объёмная магнитная восприимчивость, f pranc. susceptibilité magnétique volumique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • susceptibilité magnétique atomique — atominė magnetinė juta statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. atomic magnetic susceptibility vok. atomare Suszeptibilität, f rus. атомарная магнитная восприимчивость, f pranc. susceptibilité magnétique atomique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • susceptibilité magnétique spécifique — savitoji magnetinė juta statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. specific magnetic susceptibility vok. spezifische molare Suszeptibilität, f rus. удельная магнитная восприимчивость, f pranc. susceptibilité magnétique spécifique, f …   Fizikos terminų žodynas


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.