Lise Thibault


Lise Thibault
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thibault.
Lise Thibault avec un aide de camp

L'honorable Lise Thibault (Saint-Roch-de-l'Achigan, 2 avril 1939 - ) a été, du 30 janvier 1997 au 7 juin 2007, la 27e lieutenant-gouverneur du Québec, représentante de la reine Élisabeth II, reine du Canada.

Sommaire

Biographie

D'abord enseignante, Lise Thibault a travaillé de 1973 à 1978 à Télé-Métropole et de 1977 à 1981 à Radio-Canada comme animatrice et recherchiste. Par la suite, elle a occupé plusieurs postes importants dans la fonction publique en plus d'être engagée dans de nombreux conseils d'administration sociaux au fil des années ce qui lui valut en 1994 le prix de Femme de Mérite que lui remit le YWCA de Montréal et le titre de « femme de l'année » dans la revue Châtelaine.

En 1997, à la demande de l'ex-Premier ministre du Canada, Jean Chrétien, l'ancien Gouverneur général du Canada Roméo LeBlanc l'avait fait nommer lieutenant-gouverneur à la suite de la démission de Jean-Louis Roux.

Lise Thibault avait eu une vie politique militante très active au sein tant de partis politiques fédéralistes que de mouvements préconisant l'unité nationale canadienne: vice-présidente du comité préréférendaire « Les Québécois pour le Non » en 1980; présidente du Comité du Non de Laval en 1980; candidate du Parti libéral du Québec défaite dans Fabre en 1981; membre de la commission politique du Parti libéral de 1981 à 1984 et présidente de la sous-commission de la famille du Parti libéral en 1983 et 1984; candidate du Parti libéral du Canada défaite dans Gamelin par le progressiste-conservateur Michel Gravel aux élections fédérales de 1984; présidente de la Commission des communications, section Québec, du Parti libéral du Canada en 1986 et 1987.

Elle a par la suite été nommée par le gouvernement formé par le Parti libéral du Québec au présidente-directrice générale de l'Office des personnes handicapées du Québec et vice-présidente de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST).

Elle est la première femme à avoir été lieutenant-gouverneur du Québec. Depuis un accident de traîneau survenu à l'adolescence, Lise Thibault doit se déplacer en fauteuil roulant, aujourd'hui poussé par un ex-militaire. En 2005, elle a subi un accident vasculaire cérébral.

Le 18 mai 2007, Stephen Harper a annoncé son remplacement par Pierre Duchesne[1].

Affaire des dépenses excessives

Lise Thibault a été critiquée de la part des médias à cause de dépenses jugées excessives, injustifiées ou personnelles ou son refus de les expliquer (des factures pour des repas tenus en même temps dans trois différents restaurants, fête de Noël de 30 000 $, pièces de monnaie rares offertes en cadeau à une personne qu'elle refuse de nommer). En 2002-2003, elle aurait été remboursée par le gouvernement pour des dépenses de plus de 223 000 $[2],[3]. En février 2007, cette controverse éclate au grand jour. Certains députés exigent de la ministre fédérale Bev Oda qu'une enquête soit tenue sur les dépenses de la lieutenant-gouverneur. Le Premier ministre Stephen Harper lui a annoncé que son mandat prendrait fin et qu'un nouveau lieutenant-gouverneur sera nommé après l'élection générale québécoise de 2007[4].

Le 12 juin 2007, des rapports du vérificateur général du Québec[5] et de la vérificatrice générale du Canada démontrent que des dépenses injustifiées de plus de 700 000 $ (sur un budget total de 1 700 000 $) ont été engagées sur dix ans.

Sur ordre de la Commission de l'administration publique de l'Assemblée nationale du Québec, elle a dû comparaitre le 30 octobre 2008 devant les députés, afin de s'expliquer concernant l'utilisation abusive des fonds publics, alors que les enquêtes policières étaient toujours en cours.

Le 25 septembre 2009, elle fut officiellement accusée au criminel selon six chefs d'accusations[6].

Carrière télévisuelle

Lise Thibault a déjà animé une émission de télévision nommé De Bien belles choses qui expliquait comment bien recevoir des invités avec peu de budget. Au début 2009, l'émission Infoman animée par Jean-René Dufort popularise ces capsules notamment lors du Bye Bye 2008[7].

Notes et références

  1. Gilbert Lavoie, « Lieutenant-gouverneur: Harper nomme Pierre Duchesne », Le Soleil, 18 mai 2007, p. 4.
  2. http://www2.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2007/02/20070209-153623.html
  3. Presse canadienne, « Lise Thibault n'expliquerait pas certaines dépenses », 9 février 2007
  4. Joël-Denis Bellavance, Le règne du lieutenant-gouverneur tire à sa fin (La Presse, 13 février 2007)
  5. http://www.vgq.gouv.qc.ca/publications/juin2007/rapportspecialllieutenantgouverneur.pdf
  6. La Presse canadienne, « Lise Thibault accusée au criminel », dans Le Devoir, 26 septembre 2009 [texte intégral (page consultée le 27 septembre 2009)] 
  7. Valérie Lessard, « Un Bye Bye en dents de scie », dans Le Droit, 1er janvier 2009 

Voir aussi

Liens externes

  • Site de l'ex-lieutenant-gouverneur du Québec, LiseThibault

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lise Thibault de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lise Thibault — Lise Thibaut (2006) Lise Thibault (* 2. April 1939 in Saint Roch de l’Achigan, Québec) ist eine kanadische Journalistin und Beamtin. Nach ihrer beruflichen Laufbahn im Rundfunk und im öffentlichen Dienst amtierte sie von 1997 bis 2007 als… …   Deutsch Wikipedia

  • Lise Thibault — (born April 2, 1939) is a Canadian civil servant who was appointed Lieutenant Governor of Quebec on January 30, 1997. As a former Vice Regal representative of Elizabeth II, as Queen in Right of Quebec, she is styled The Honourable for life.Born… …   Wikipedia

  • Lise Thibault — (Saint Roch de l Achigan, 2 de abril de 1939 ) es desde enero de 1997, la Lugarteniente gobernadora de Quebec, representante del jefe de Estado y Elizabeth II, reina de Canadá. Enlaces externos …   Wikipedia Español

  • Thibault — is a surname (french form of Theobald) and a common french surname. urname* Alain Thibault (b. 1956), a Canadian electroacoustic music composer, * Bernard Thibault (b. 1959), the current secretary of the Confédération Générale du Travail (CGT), a …   Wikipedia

  • Thibault — ist der Vorname folgender Personen: Jean Baptiste Thibault de Chanvalon (1723–1788), französischer Botaniker Thibault Damour (* 1951), französischer theoretischer Physiker der Familienname folgender Personen: Anatole France (François Anatole… …   Deutsch Wikipedia

  • Thibault — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Thibaut. Sommaire 1 Patr …   Wikipédia en Français

  • Lise — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lise est un prénom féminin, variante du prénom Élise. Sommaire 1 Prénom 2 Patronyme …   Wikipédia en Français

  • Lise — Infobox Given name 2 gender = feminineLise is a variant of Lisa: *Lise Meitner *Lise Myhre (born 1975), Norwegian cartoonist *Lise Thériault *Lise ThibaultIt may also refer to: *Claude Lise …   Wikipedia

  • Lise Bissonnette — Activités Journaliste, gestionnaire, auteure Naissance 13 décembre 1945 Rouyn au Québec Langue d écriture français Distinctions 1986 : LL.D. h.c., de l …   Wikipédia en Français

  • Jocelyn Thibault — Infobox Ice Hockey Player image size = 200px position = Goaltender league = NHL team = Free Agent former teams = Quebec Nordiques Colorado Avalanche Montreal Canadiens Chicago Blackhawks Pittsburgh Penguins Buffalo Sabres catches = Left height ft …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.