Francois Langelier


Francois Langelier

François Langelier

François Langelier vers 1898

Sir François Charles Stanislas Langelier (Sainte-Rosalie, 24 décembre 1838Sillery, 8 février 1915), juriste et homme politique canadien, a été notamment professeur (1863-1915), avocat, député provincial (1873-1875, 1878-1881), maire de Québec (1882-1890), député fédéral (1884-1898), juge (1898-1911) et lieutenant-gouverneur du Québec (1911-1915).

Biographie

François Langelier est le fils de Louis Sébastien Langelier, cultivateur, et de Julie Esther Casault. En 1861, il obtient une licence en droit de l’université Laval puis, de 1861 à 1863, poursuit des études de droit à l’université de Paris. En 1863, il devient professeur de droit à l’université Laval. En 1864, il épouse Virginie Légaré. De 1867 à 1869, il est président de l’Institut canadien de Québec.

À l'élection générale québécoise de 1871, il se présente comme candidat du parti libéral dans la circonscription de Bagot et est défait. En 1871 et 1872, il rédige une chronique parlementaire dans le journal La Nation de Saint-Hyacinthe. En 1873, il est élu député libéral de Montmagny lors d'une élection partielle. À l'élection générale québécoise de 1875, il est défait dans Montmagny. Il présente une requête en annulation d'élection pour cause d'ingérence indue du clergé. Faisant droit à sa requête, la Cour annule l'élection dans Montmagny, ce qui entraîne la tenue d'une élection partielle, à laquelle, toutefois, Langelier ne se présente pas.

À partir de 1876, il pratique le droit comme avocat, parallèlement à sa carrière de professeur et à ses activités politiques. À l'élection générale québécoise de 1878, il se présente de nouveau et est élu député libéral de Portneuf. Au cours de ce mandat, il occupe dans le gouvernement libéral de Joly les postes de commissaire des Terres de la Couronne (1878-1879) et de trésorier de la province (1879). En 1880, il participe à Québec à la fondation du journal L'Électeur. En 1880, il se présente comme conseiller municipal de Québec dans le quartier Saint-Louis et est défait. Lors de l'élection générale québécoise de 1881, il est défait dans Portneuf.

Il est élu conseiller municipal de Québec dans le quartier Saint-Jean en 1882. Le 1er mai 1882, le conseil municipal le désigne, à l'unanimité, maire de Québec, un poste qu'il conservera jusqu'en 1890. En 1884, il est réélu conseiller du quartier Saint-Jean. En 1884, il est élu député libéral à la Chambre des Communes du Canada lors d'une élection partielle fédérale dans la circonscription de Mégantic. En 1886, il est élu conseiller municipal du quartier Saint-Roch. À l'élection générale fédérale de 1887, il est élu député libéral de la circonscription de Québec-Centre. Le 1er mars 1890, il se retire comme maire de Québec. Cette même année, il est toutefois réélu comme conseiller, cette fois dans le quartier du Palais. À l'élection générale fédérale de 1891, il est réélu député de Québec-Centre. En 1892, il épouse en secondes noces Marie-Louise Braun. En 1892, il devient doyen de la faculté de droit de l’université Laval, poste qu'il occupe jusqu'en 1915. À l'élection générale fédérale de 1896, il est réélu député de Québec-Centre. En 1898, Langelier démissionne comme député fédéral.

Toujours en 1898, il est nommé juge de la Cour supérieure du Québec dans le district judiciaire de Montréal. De 1906 à 1911, il est juge en chef suppléant de la Cour supérieure dans le district judiciaire de Québec. En 1907, il est fait chevalier par le roi Édouard VII. En 1908, il est président des fêtes du troisième centenaire de Québec. En 1911, il est nommé lieutenant-gouverneur du Québec, poste qu’il occupe jusqu’à sa mort en 1915.

Il décède 8 février 1915 à Sillery et est inhumé au cimetière Saint-Charles, à Québec. Le boulevard Langelier, à Québec, est nommé en son honneur, tout comme le boulevard du même nom à Montréal, et donc la station de métro Langelier.

Voir aussi

Liens et documents externes

Précédé par François Langelier Suivi par
Télesphore Fournier
Libéral
Député de Montmagny
Libéral
Assemblée législative du Québec
1873-1875
Auguste-Charles-Philippe Landry
Conservateur
Praxède Larue
Conservateur
Député de Portneuf
Libéral
Assemblée législative du Québec
1878-1881
Jean-Docile Brousseau
Conservateur


Précédé par François Langelier Suivi par
Jean-Docile Brousseau
Flag of Quebec City.svg
Maire de Québec
Jules-Joseph-Taschereau Frémont


Lieutenant-gouverneur du Québec Pavillon du lieutenant-gouverneur du Québec
Belleau | Caron | Saint-Just | Robitaille | Masson | Angers | Chapleau | Jetté | Pelletier | Langelier | Leblanc | Fitzpatrick | Brodeur | Pérodeau | Gouin | Carroll | Patenaude | Fiset | Fauteux | Gagnon | Comtois | Lapointe | Côté | Lamontagne | Asselin | Roux | Thibault | Duchesne
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Langelier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois Langelier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Langelier — vers 1898 Sir François Charles Stanislas Langelier (Sainte Rosalie, 24 décembre 1838 – Sillery, 8 février 1915), juriste et homme politique canadien, a été notamment professeur (1863 …   Wikipédia en Français

  • François Langelier — Sir François Langelier, KCMG (* 24. Dezember 1838 in Sainte Rosalie, Niederkanada; † 8. Februar 1915 in Sillery, Québec) war ein kanadischer Politiker und Rechtswissenschaftler. 1873 …   Deutsch Wikipedia

  • François Langelier — Sir François Langelier (24 December 1838 ndash; 8 February 1915) was a Canadian lawyer, professor, journalist, politician, lieutenant governor, and author.In 1871, he was an unsuccessful candidate to the Legislative Assembly of Quebec for the… …   Wikipedia

  • Langelier (metro de Montreal) — Langelier (métro de Montréal) Station Langelier Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Langelier (métro de montréal) — Station Langelier Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Langelier (métro de Montréal) — Station Langelier Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Langelier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Langelier est un patronyme qui peut désigner : Abel L Angelier (1574 1610), marchand libraire français Charles Langelier (1536 1563),… …   Wikipédia en Français

  • Langelier (Montreal Metro) — Infobox Montreal Metro station= Langelier inaugurated=6 June, 1976 line=Green Line architect= Victor Prus André G. Dionne depth=14.0 metres depth rank= 37th deepest traffic= 2,640,917 entrances in 2002 traffic rank= 35th busiest distances=518.51… …   Wikipedia

  • Langelier, François Charles Stanislas — (1838 )    Born at Ste. Rosalie, Quebec. Educated at Laval University; studied law and called to the bar, 1861. Joined the staff of Laval, and became dean of the law faculty, and member of the council. Entered public life in 1871; returned for… …   The makers of Canada

  • Métro Langelier — Langelier (métro de Montréal) Station Langelier Localisation Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.