Levezou


Levezou

Lévézou

Lévézou
Carte de localisation du Lévézou.
Carte de localisation du Lévézou.
Géographie
Altitude 1 155 m, Pic du Pal
Massif Massif central
Longueur  km
Largeur  km
Superficie  km2
Coordonnées
Administration
Pays France France
Région Midi-Pyrénées
Département Aveyron
Géologie
Âge
Roches Roches métamorphiques
Paysage du Lévézou
Bergerie sur le Lévézou
Vaches sur le Lévézou
Le plateau du Lévézou

Le Lévézou est un haut plateau cristallin du centre de l'Aveyron d'une altitude moyenne de 900 m environ et dont le point culminant est le pic du Pal (1 155 m). Il ne correspond à aucune zone administrative et ses limites ne sont pas réellement définies.

Cependant, la morphologie et la géologie du plateau permettent de le délimiter par les zones abruptes du nord vers le sud en passant par l'est. Sa limite ouest avec le Ségala est plus diffuse morphologiquement mais la ceinture leptyno-amphibolitique permet de la préciser.

Sommaire

Étymologie

De l'occitan Leveson. Une famille de Lévézou de Vezins, de noblesse chevaleresque, porte ce nom.

Géographie

Situation

Le Lévézou se situe au sud-ouest du Massif central et y constitue un ensemble individualisé entre les Monts de Lacaune, le Larzac et l'Aubrac. Il est situé en plein cœur du département de l'Aveyron, région historique du Rouergue.

Le Lévézou est délimité à l'ouest par la rivière du Viaur, au nord par la vallée de l'Aveyron, à l'est par la rivière de la Muze, et au sud par la rivière du Tarn. Le Lévézou est la région intermédiaire entre Rodez et Millau.

Topographie

Vaste plateau métamorphique hercynien qui a basculé lors l'érection de la chaine alpine: la partie est a subi une poussée qui l'a surélevée par l'est. Les bordures Nord, Nord-Est (vallée de l'Aveyron)et Est (gorges de vallée de la Muze) se présentent aujourd'hui comme une arête rocheuse qui en donne les limites. Après les monts d'Aubrac ce sont les plus hautes terres de l'Aveyron. Les terres sont siliceuses comme les Ségalas.

À gauche, le mont Seigne

L'altitude du massif croit progressivement de l'ouest (700 m) vers l'est (1 100 m). Les plus hauts sommets sont le pic du Pal (1 155 m), le mont Seigne (1 128 m, vestiges archéologiques), le relais de Bouloc (1 100 m, tour de télécommunication). À l'intérieur du plateau le relief est vallonné mais sans plus, voire plat vers les sommets Canabières). Les voies de communication doivent traverser des cols : D 30 et D993 à Bouloc, la D911 à Viarouge.

Le Lévézou est un massif cristallin bien arrosé (1 000 à 1 200 mm de précipitation annuelle). Il est principalement drainé par le Viaur qui y prend sa source au pied du Pic du Pal (1 155 m). De nombreuses rivières le rejoignent au niveau du massif comme le Céor, le Vioulou et le Bage. La Muze est une autre rivière importante du Lévézou s'écoulant vers le Tarn.

Géologie

Le massif du Lévézou forme avec le Ségala un ensemble de terrains métamorphiques mis en place lors de l'orogenèse hercynienne, au paléozoïque[1]. Le massif s'individualise du Ségala par une zone de roches de type leptyno-amphibolique[2] d'une largeur de quelques centaines de mètres à quelques kilomètres pour sa partie la plus large vers Villefranche-de-Panat. Cet ensemble délimite un ensemble inférieur orthogneiss et micaschistes du Ségala chevauché par un ensemble supérieur métamorphique à granitique.

La mise en place de façon circulaire du groupe leptyno-amphibolique n'est pas encore bien comprise. Cependant, il est admis qu'il correspond comme les mêmes ensembles leptino-amphoboliques du Massif central aux résidus de l'océan centralien qui a été fermé lors de la mise en place de la chaîne hercynienne[3]. L'absence de sédimentation indique que le massif a été émergé jusqu'à aujourd'hui. Toutefois, quelques sédiments de type alluviaux ou lagunaires sont mis en évidence au Caussanel, lac de Pareloup et à Bouloc (au niveau du plateau au sens strict). Ces sédiments sont datés du Trias[4].

À partir du Permien et tout au long du secondaire, le massif de Lévézou et le Haut Ségala ont été entourés par les eaux. La vallée de l'Aveyron correspond à l'ancien détroit de Rodez[5]. L'orogenèse alpine a conduit à l'élévation de l'ensemble de la région par l'est, formant des escarpement le long du plateau. Ainsi les limites géographiques (les escarpements est) et les limites géologiques (failles à l'est et au sud, chevauchement à l'ouest) correspondent bien, donnant ainsi une individualité au massif.

Le Lévézou, comme tout le Massif central, présente une activité tectonique non négligeable. Ainsi un tremblement de terre de 4,5 sur l'échelle de Richter y a été ressenti le 18 février 2002.[6]

Voies de communication

Le massif est traversé par la D911, anciennement voie royale puis nationale. Elle met en relation Cahors à Millau et constitue un axe structurant pour la région bien qu'elle évite les principaux villages. En effet, c'était une voie militaire qui a été construite sur les crêtes pour éviter les guets-apens. Aujourd'hui elle constitue un axe majeur reliant la région à l'A75 à Millau.

Le développement du tourisme et la politique de désenclavement du conseil général de l'Aveyron ont rendu le réseau de bonne qualité, notamment aux alentours des lacs (D993).

Aucun chemin de fer ne traverse le massif. Les gares les plus proches sont Rodez, Millau et Sévérac-le-Château pour les plus importantes.

L'aéroport le plus proche est à 40 km environ, il s'agit de l'aéroport de Rodez-Marcillac. Des petits aérodromes sont éparpillés sur le plateau : Cassagnes-Bégonhès, Caussanel (l'été).

Les communes du Lévézou

Les communes du Lévézou A-C Les communes du Lévézou D-R Les communes du Lévézou S-T

- Une étoile = Affluence de l'agglomération de Rodez - Deux étoiles = Affluence du Ségala et du Pays Ruthénois - Trois étoiles = Région des Raspes du Tarn et de la Muse

Les crêtes du Lévézou

Histoire

Au Moyen Âge, de nombreux châteaux forts ont été construits.

Dans les années 1950, profitant d'une précipitation annuelle moyenne importante et de son caractère surélevé par rapport au reste de la région,de nombreux barrages hydroélectriques ont été construits sur les principales rivières :

Ils consistent à collecter l'eau du Viaur et de ses affluents pour les faire chuter dans le Tarn au niveau du Pouget (chute de 400 m).

Économie

Sapinière sur le Lévézou

Région principalement agricole : élevage de bovins et ovins pour la viande et le lait notamment celui de brebis pour la production du Roquefort. Les élevages alimentent les plus grands marchés aux bestiaux de France qui se situent en bordure du plateau (Laissac pour les bovins et les ovins, Réquista pour les ovins).

La sylviculture est bien développée également dans cette région ou les vallées sont boisées (feuillus) ainsi que les sommets plantés de résineux (forêts de Bouloc et du Lagast).

Nombreux barrages EDF qui forment un système (450 mètres de dénivelé) de collecte des eaux des rivières par des tunnels qui sont ensuite déversée dans le Tarn, au Barrage du Pouget, en aval d'Ayssènes par une conduite forcée.

Le lac de Pareloup

Le tourisme s'est beaucoup développé ces dernières années grâce aux lacs artificiels (baignades surveillées, sports nautiques, voile), et au riche patrimoine de la région. L'activité touristique peut faire tripler la population de la région entre les mois de juin et de septembre. L'hiver, le Lévézou reste isolé par la neige et le froid car l'altitude est élevée. Les lacs artificiels sont :

La création d'un parc à thème, Micropolis, en référence à la diversité biologique du massif et de son célèbre entomologiste Jean-Henri Fabre, a permis de compléter l'offre touristique.

Un nouveau souffle semble apparaître pour l'économie locale. Après la domestication de l'eau des rivières, le développement de l'énergie éolienne est en vogue avec plusieurs parcs en exploitation (état des lieux avril 2009) :

Deux autres projets ont été autorisés en avril 2009 par le préfet : Flavin et Pont de Salars, 10 éoliennes et Lavernhe de Séverac, 4 éoliennes.

Les principaux villages sont Pont-de-Salars, Salles-Curan et Vézins-de-Lévézou.

Patrimoine

Les châteaux médiévaux, très nombreux, dont ceux restant en bon état :

Les tours :

  • la Clau (Vezins) ;
  • Coudols (Viala) ;
  • Peyrebrune à Alrance.

Les églises de Vézins, de Salles-Curan, de Canet-de-Salars, de Pont-de-Salars, d'Alrance, d'Arvieu, etc.

Les visites de fermes, les dolmens et les villages…

Écologie

La confrontation du climat montagnard et continental l'hiver avec le climat méditerranéen l'été conduit à des conditions environnementales particulièrement riches au niveau de la flore et faune.

Le célèbre entomologiste Jean-Henri Fabre y a étudié de nombreuses espèces d'insectes entre autres. L'intérêt écologique de la région a été "sacralisé" par la production d'un documentaire à succès Microcosmos. Un parc à thème, Micropolis a été construit à Saint-Léons afin d'initier le public à cette richesse.

L'altitude a favorisé le développement de tourbières et de zones marécageuses qui ont été répertoriées et sont protégées par Natura2000[7].

Notes et références

  1. La géologie de la France, Dercourt, Ed. Dunod
  2. Notice de la carte géologique au 1:50000 de Salles-Curan
  3. Notice de la carte géologique au 1:50000 de Salles-Curan
  4. Notice de la carte géologique au 1:50000 de Salles-Curan
  5. Géologie et terroirs, La géologie du Rouergue et de l'Homme, CNDP
  6. Une station pour ausculter l'Aveyron
  7. Natura 2000 : Fiche du site FR7300870 (Tourbières du Lévezou)

Voir aussi


  • Portail de l’Aveyron et du Rouergue Portail de l’Aveyron et du Rouergue
  • Portail de la région Midi-Pyrénées Portail de la région Midi-Pyrénées
  • Portail de la montagne Portail de la montagne
Ce document provient de « L%C3%A9v%C3%A9zou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Levezou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lévézou — Carte de localisation du Lévézou. Géographie Altitude 1 128 m, Mont Seigne Massif Massif central …   Wikipédia en Français

  • Lévezou — Lévézou Lévézou Carte de localisation du Lévézou. Géographie Altitude 1 155 m, Pic du Pa …   Wikipédia en Français

  • Levezou de vesins — Bernard de Vesins Bernard de Vesins (ou Vésins), comte Bernard de Lévézou de Vesins (dit le colonel comte ) (1869 1951), colonel, militant monarchiste et catholique français. Éléments biographiques Issu d une des plus anciennes et illustres… …   Wikipédia en Français

  • Famille de Lévezou de Vesins — La famille de Lévezou de Luzençon de Vesins est une famille noble française, d extraction chevaleresque, qui a occupé une position de premier plan dans sa province jusqu à la Révolution française. La Maison de Lévezou, l une des plus anciennes et …   Wikipédia en Français

  • Famille de Lévézou de Vesins — La famille Lévézou de Vesins est une famille française originaire de la province du Rouergue où elle occupa durant l ancien Régime l un des premiers rangs au sein de la noblesse de cette province. Aujourd hui, l une des plus anciennes et des plus …   Wikipédia en Français

  • Famille de Lévézou de Vezins — Famille de Lévézou de Vesins La famille Lévézou de Vesins est une famille française originaire de la province du Rouergue où elle occupa durant l ancien Régime l un des premiers rangs au sein de la noblesse de cette province. Aujourd hui, l une… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent-de-Lévézou — Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. 44° 12′ 31″ N 2° 57′ 34″ E …   Wikipédia en Français

  • Vézins-de-Lévézou — 44° 16′ 48″ N 2° 57′ 12″ E / 44.28, 2.95333333333 …   Wikipédia en Français

  • Canton De Vézins-de-Lévézou — Administration Pays France Région Midi Pyrénées Département Aveyron Arrondissement Arrondissement de Millau Code cantonal 12 41 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Vezins-de-Levezou — Canton de Vézins de Lévézou Canton de Vézins de Lévézou Administration Pays France Région Midi Pyrénées Département Aveyron Arrondissement Arrondissement de Millau Code cantonal 12 41 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.