Les Avanchets


Les Avanchets
Les Avanchets
Localité suisse
Une vue d'ensemble de la localité serait la bienvenue
Administration
Pays Suisse
Canton Genève
Commune Vernier
Langue français
Géographie
Coordonnées 46° 13′ 15″ N 6° 06′ 30″ E / 46.220889, 6.10843446° 13′ 15″ N 6° 06′ 30″ E / 46.220889, 6.108434 
Localisation
Voir la carte physique
Localisation de la ville
Les Avanchets
Voir la carte administrative
Localisation de la ville
Les Avanchets

Localisation de Les Avanchets en Suisse.

Les Avanchets est le nom d'une localité située au nord-est du territoire de la commune suisse de Vernier dans le canton de Genève.

Il s'agit d'une cité de 5 730 habitants (mars 2006) et l'une des grandes du genre à Genève avec celle du Lignon (5 581 habitants). Construite entre 1971 et 1977[1] et abritant près de 20 % de la population communale, elle constitue une entité relativement autonome avec ses propres équipements et services de quartier.

La population majoritairement (52 %) d'origine étrangère fait de Vernier l'une des cités les plus métissées de Suisse[1]. Toutefois, cet aspect cosmopolite n'est pas uniquement présent dans ce quartier populaire mais dans la plupart des quartiers de la ville de Genève et des communes attenantes.

Sommaire

Étymologie

Le quartier tire son nom de l'Avanchet, « nant » (ruisseau) coulant entre Le Grand-Saconnex et le Rhône en passant par Valombré et qui laissa son nom à un lieu-dit sur certaines cartes topographiques anciennes[1].

Présentation

Les Avanchets sont constitués de sept barres d'immeubles caractérisées par leurs façades bigarrées et biscornues. La conception même de la cité était révolutionnaire à l'époque de sa construction car chaque immeuble, allant de 9 à 13 étages, était doté de deux niveaux de parkings souterrains. Les rues d'accès pour les automobiles, notamment baptisées par des noms d'aviateurs comme Oskar Bider et François Durafour, sont séparées des cheminements piétonniers. À l'origine, la circulation routière devait être entièrement souterraine mais ce projet fut abandonné en raison de ses coûts. Les 2 240 appartements[1] sont spacieux. Une partie des appartements sont vendus comme à la rue Carqueron.

Ceint de part et d'autre par des routes à fort trafic, le quartier souffre d'un certain enclavement, phénomène renforcé par un relatif cloisonnement né de la conception même de ses espaces extérieurs et de la séparation verticale des circulations[2]. Ces conditions, associées à une concentration de couches socio-économiques moins favorisées, se traduisent par une image du quartier peu valorisante[2] et par un taux de criminalité plus élevé que la moyenne genevoise d'après le département de justice et police cantonal[3] et ce malgré la présence d'une importante végétation, la taille des appartements ou la desserte par les transports publics.

Équipements

Aux Avanchets, il existe deux écoles primaires (Jura et Salève), un centre communautaire œcuménique, un petit centre commercial — toutefois fortement concurrencé par le centre voisin de Balexert — abritant notamment un supermarché Aldi, une bibliothèque, une ludothèque, une pharmacie, une couturière et un restaurant. L'immeuble n°16 de la rue du Grand-Bay abrite des appartements avec encadrement médico-social destinés aux personnes âgées ou invalides ne nécessitant pas de soins lourds. Il existe aussi également un sauna situé sous le centre commercial. Il est principalement fréquenté par un public aux mœurs légères.

Le centre commercial, inauguré en même temps que la cité dans les années 1970, est peu à peu tombé en désuétude : beaucoup de magasins ont fermé durant les années 1990 et 2000. Au printemps 2007, un projet de transformation complète[4] voit le jour avant d'être abandonné[5]. Un nouveau projet impliquant Aldi voit alors le jour : le chantier dure une année et le nouveau centre commercial est inauguré à l'été 2010. Les équipements publics municipaux sont maintenus et développés.

Au niveau sportif, la cité compte trois terrains de football (dont un à surface synthétique) où évolue le FC Avanchets-Sports comptant une équipe de troisième ligue et des juniors A inter-région. Les jeunes ont également la possibilité de fréquenter deux espaces socioculturels : l'Éclipse et la maison de quartier des Avanchets[6]. Cette dernière ajoute à ses activités destinées à la jeunesse du quartier tout un florilège d'actions tous publics : des cours, des actions communautaires, des animations de toutes sortes, et se propose en soutien aux habitants qui souhaitent animer le quartier.

Les Avanchets possèdent également un chaîne de télévision locale, Canal 29[7], animée par une équipe de bénévoles.

Vie de quartier

La commune a développé un contrat de quartier aux Avanchets. À l'instar de celui d'Aïre-Le Lignon, le contrat de quartier vise à développer la démocratie participative. Dans ce contexte, des projets déposés par des habitants sont étudiés par un groupe de bénévoles puis proposés à la validation, y compris financière, d'un comité de pilotage. Depuis 2008, des dizaines de projets auraient été déposés par les habitants ; certains ont rapidement été réalisés, comme la fête de quartier, une rampe aux abords d'escaliers et l'Avanch'Epicerie[8]. Créée en attendant que le centre commercial ouvre à nouveau, cette dernière est un service de proximité de courses à domicile effectués par des jeunes du quartier.

Depuis septembre 2009, la cité compte une nouvelle association de jeunes habitants, Jeunesse&Co, qui a pour but de créer des activités socioculturelles, sportives et ludiques, afin de rassembler les habitants pour plus d'intéractivités et de dialogue au sein de la cité[9].

Transports

Les abords immédiats du quartier sont reliés à Genève, Meyrin et Vernier par les Transports publics genevois.

Depuis le 8 décembre 2007, les lignes de tramways 14 et 16 renforcent la liaison avec Genève, Chêne-Bourg et Meyrin ; la ligne 18, avec un terminus provisoire aux Avanchets, doit être prolongée courant 2011 vers le CERN.

En matière de transport individuel, la cité connaît depuis plusieurs années d'importants problèmes de stationnement.

Références

  1. a, b, c et d « La cité de toutes les couleurs », Vernier. Une Histoire en images, éd. Commune de Vernier, Vernier, 2003
  2. a et b Plan directeur de la commune de Vernier (section Avanchets - Balexert)
  3. [PDF] Diagnostic local de sécurité 2004 du canton de Genève (Police genevoise)
  4. [PDF] Christian Bernet, « Les Avanchets s'offrent un Casino tout neuf », La Tribune de Genève, 18 avril 2007
  5. Laurence Bézaguet, « Les Avanchets pleurent le départ du kiosquier », La Tribune de Genève, 31 mai 2008
  6. Maison de quartier des Avanchets
  7. Site de la chaîne Canal 29
  8. [PDF] Laurence Bézaguet, « Des ados remplissent le frigo des aînés aux Avanchets », La Tribune de Genève, 1er avril 2009
  9. Laurence Bézaguet, « Des jeunes veulent redorer le blason des Avanchets », La Tribune de Genève, 17 mars 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Avanchets de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Avanchets — Original name in latin Les Avanchets Name in other language State code CH Continent/City Europe/Zurich longitude 46.22168 latitude 6.10814 altitude 430 Population 5730 Date 2011 05 04 …   Cities with a population over 1000 database

  • Avanchets — Les Avanchets Les Avanchets Localité suisse Une vue d ensemble de la localité serait la bienvenue Administration Pays Suisse Canton Genève Commune …   Wikipédia en Français

  • Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises — Les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises sont des violences urbaines qui ont commencé à Clichy sous Bois le 27 octobre 2005 puis se sont répandues dans un grand nombre de banlieues à travers la France. L état d urgence a été… …   Wikipédia en Français

  • Emeutes de 2005 dans les banlieues francaises — Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises Voiture en flammes à Strasbourg …   Wikipédia en Français

  • Emeutes de 2005 dans les banlieues françaises — Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises Voiture en flammes à Strasbourg …   Wikipédia en Français

  • Violences urbaines de 2005 dans les banlieues françaises — Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises Voiture en flammes à Strasbourg …   Wikipédia en Français

  • Avanchet — Les Avanchets Les Avanchets Localité suisse Une vue d ensemble de la localité serait la bienvenue Administration Pays Suisse Canton Genève Commune …   Wikipédia en Français

  • CGTE — Transports Publics Genevois Basisinformationen Unternehmenssitz Grand Lancy Webpräsenz Transports Publics Genevois Eigentümer Kanton Genf Betriebsleitung Stéphanie Fontugne …   Deutsch Wikipedia

  • Compagnie Genevoise de Tramways Electriques — Transports Publics Genevois Basisinformationen Unternehmenssitz Grand Lancy Webpräsenz Transports Publics Genevois Eigentümer Kanton Genf Betriebsleitung Stéphanie Fontugne …   Deutsch Wikipedia

  • Compagnie Genevoise des Tramways Électriques — Transports Publics Genevois Basisinformationen Unternehmenssitz Grand Lancy Webpräsenz Transports Publics Genevois Eigentümer Kanton Genf Betriebsleitung Stéphanie Fontugne …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.