La Chaine Info

La Chaîne Info

Page d'aide sur les redirections « LCI » redirige ici. Pour les autres significations, voir LCI (homonymie).
LCI (La Chaîne Info)
Création 24 juin 1994 à 20 h 30
Slogan « "L'information continue sur LCI" »
Langue Français
Pays d'origine France France
Statut Thématique nationale privée
Siège social 54, avenue de la Voie lactée

92656 Boulogne cedex
Tel : (33) (0)1 41 41 23 45

Site Web Logo LCI FR.gif

lci.fr

Diffusion
Analogique Non
Numérique TNT payante : Chaîne n° 36
UHF PAL Mux Dfree : Chaîne n° 3
Satellite Canalsat : Chaîne n° 41
Canalsat Caraïbes : Chaîne n° 21
Câble Noos : Chaîne n° 40
MC Cable : Chaîne n° 81
Coditel : Chaîne n° 261
VOO Numérique: Chaîne n°36
ADSL Belgacom TV : Chaîne n° 16 (Wallonie et Bruxelles), n° 42 (Flandre)

La Chaîne Info, plus connue sous le sigle LCI, est une chaîne de télévision française d'information en continu, filiale du groupe TF1, créée le 24 juin 1994. Chaîne à péage, elle est accessible notamment sur la TNT payante, le câble, le satellite et les réseaux de télécommunication à haut débit (IPTV, xDSL, ADSL, fibre optique, Wimax...).

Première chaîne d'information lancée en France, LCI a été conçue pour s'adresser prioritairement aux téléspectateurs de la catégorie « CSP+ » (cible idéale des publicitaires). Avec le lancement de ses concurrents, notamment i>Télé (1999) puis BFM TV (2005), la chaîne a fait évoluer son contenu éditorial vers un public plus large sans toutefois abandonner son cœur de cible[réf. souhaitée].

Sommaire

Histoire de la chaîne

Filiale du groupe TF1, LCI a été créée le 24 juin 1994 par Jérôme Bellay et Christian Dutoit (qui va ensuite créer la concurrente i>télévision).

La chaîne a été lancée en direct sur le câble à 20h30 par son PDG, Étienne Mougeotte invité au journal de 20h de Claire Chazal sur TF1. Cette toute première édition du journal de LCI a été présentée par Françoise-Marie Morel.

Les studios de la chaîne étaient alors installés dans les anciens locaux de Canal+, rue Olivier de Serres à Paris XVe, intégralement rénovés pour l'accueillir. Depuis, la chaîne a rejoint la maison mère dans les locaux de Boulogne.

LCI devient rentable à partir de 2004[1], soit dix ans après son lancement.

À la fin de l'année 2006, une partie des moyens éditoriaux, de production et techniques de LCI sont mis à contribution à parité avec ceux du groupe France Télévisions dans la chaîne d'information française internationale France 24. Toutefois, cette participation croisée est abandonnée pour le groupe TF1 en octobre 2008[2].

Le 13 juin 2008, Jean-Claude Dassier remplace Robert Namias à la tête de la direction de l'information de TF1 ce qui devrait concrétiser une coordination des moyens éditoriaux de TF1 et LCI sans pour autant annoncer une fusion des rédactions[3]. Éric Revel deviendra directeur de la rédaction de LCI à compter d'octobre 2008[4]. Il sera secondé par le journaliste Jean-Marc Sylvestre nommé le 23 juillet 2008 au titre de directeur adjoint à la rédaction de LCI et de TF1, notamment pour coordonner l'information économique et sociale sur les deux antennes[5].

Article détaillé : LCI Radio.

Le 15 janvier 2009, le groupe TF1 a lancé une version radio de LCI diffusée sur internet mais visant à obtenir une fréquence sur la radio numérique terrestre[6]. Misant sur une forte interactivité avec les auditeurs, LCI Radio reprend des contenus de la chaîne LCI mais produit également des programmes inédits[7],[8].

Rumeurs de rapprochement

Au printemps 2007, les dirigeants de TF1 et de Canal+ auraient étudié la possibilité d'une fusion de leurs chaînes d'information en continu respectives, LCI et i>Télé[9]. Le relatif succès de BFM TV inquièterait en effet les dirigeants des deux groupes : la nouvelle chaîne réalise à l'époque d'assez bonnes audiences sur la TNT malgré un budget annuel de seulement 15 millions d'euros. Un autre argument stratégique en faveur de ce scénario repose sur le fait qu'i>Télé reste la seule chaîne gratuite de Canal+, groupe spécialisé dans la télévision payante.

Le lendemain, Patrick Le Lay, président du groupe TF1, dément l'information[10] : « La fusion avec i>Télé n'est pas à l'ordre du jour. Il n'y a pas de projet de fusion aujourd'hui ».

Toutefois, après le départ de Patrick Le Lay du groupe TF1, ce projet refait surface : « certains à TF1 n'excluent pas de relancer des discussions pour un rapprochement de LCI avec l'une ou l'autre de ses concurrentes de la TNT gratuite, i>Télé ou BFM TV », écrit Le Monde en février 2008[11].

Nonce Paolini, le remplaçant de Patrick Le Lay, s'est prononcé en juin 2009 sur la situation d'LCI qui est déficitaire, qui doit être rapprochée de la direction de l'information de TF1 mais qui ne sera ni fondue dans TF1 ni fusionnée avec i>Télé[12]

Organisation

Dirigeants

Président 
Directeur général 

Moyens

En septembre 2007, LCI employait 250 collaborateurs (dont 140 journalistes) et disposait de dix-huit bureaux en province et de six bureaux à l'étranger[14].

Capital

Le capital de LCI est détenu à 100 % par le groupe TF1 SA. En 2007, la chaîne disposait d'un budget de 55 millions d'euros[14].

Sièges

Initialement établi dans l'ancien siège de Canal+ au sein de la tour Olivier de Serres dans le 15e arrondissement de Paris, LCI a déménagé en septembre 2000 pour intégrer le siège de TF1 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Habillage

Depuis sa création, la chaîne a par trois fois modifié son habillage graphique et ses plateaux et décors : en septembre 2000 lors de son arrivée dans les locaux de TF1, puis en janvier 2005, et en octobre 2008, lors de son passage au format seize neuvièmes.

Programmes

La grille des programmes de LCI est construite autour des journaux, avec cinquante-cinq éditions par jour, autour desquels sont diffusés des débats et magazines.

LCI retransmet chaque dimanche, en direct à 18h30, Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI qui reçoit une personnalité du monde politique ou économique.

Audiences

Depuis qu'elle existe, LCI a toujours été la première chaîne d'information payante en France (Euronews ayant été créée un an plus tôt).

Selon l’étude Mediacabsat de Médiamétrie qui mesure les audiences sur le câble et le satellite, sa part d'audience (pourcentage des personnes regardant la chaîne par rapport au nombre total de personnes regardant la télé à un moment donné) était en juillet 2006 de 0,8 % en moyenne sur l'univers câble, satellite et ADSLTV. Cette part d'audience peut être mise en perspective avec celles des chaînes d'information en continu à l'étranger, qui tournent autour de 1 %, comme CNN aux États-Unis qui a une part de marché de 0.8 %.

LCI reste donc la première chaîne d'information en continu sur le câble, le satellite et l'ADSLTV. Sur la TNT gratuite, la bataille fait rage entre BFM TV et I>Télé, lancées toutes les deux à l'automne 2005. D'après la dernière étude Médiamétrie sur les audiences de la TNT, I>Télé obtient en Août 2007 une part d'audience de 0,8 % contre 1 % pour BFM TV, faisant de cette dernière la concurrente principale de LCI.

Cependant, LCI ne peut pas être exactement mise sur le même plan que ses consœurs chaînes d'information francophones en continu. En effet, LCI s'adresse à un public spécifique et identifié comme "public de décideurs". Le constat que les cadres supérieurs et dirigeants sont deux fois plus équipés que le reste de la population en technologie mobile (smartphone, PDA, ordinateur portable), a conduit en 2005 les dirigeants de la chaîne à lancer LCI Mobile[15] qui est censé être consultable à tout moment par les CSP+ (Catégories socio-professionnelles).

Diffusion

LCI est diffusée[16] dans l'offre payante de la Télévision numérique terrestre française, sur les réseaux câblés français et francophones européens (Belgique, Luxembourg et Suisse), certains bouquets satellitaires nationaux et internationaux (Canalsat France, Réunion, Calédonie, Caraïbes, Parabole Réunion, TNS Tahiti, Nui Satellite, MultiTV Afrique), les offres xDSL et IPTV, la téléphonie mobile (Orange, Bouygues Telecom, SFR et Proximus) ainsi que via Internet.

En juin 2005, la chaîne a lancé une déclinaison de ses programmes, baptisée LCI Mobile, qui diffuse en boucle le dernier journal passé sur son antenne à l'intention des abonnés UMTS et EDGE de l'opérateur Orange SA. Une offre similaire a été lancée par l'opérateur Bouygues Telecom en automne 2005.

Depuis janvier 2007, LCI est disponible sur internet dans sa nouvelle mouture : « LCI Intégrale ».

Depuis octobre 2008, LCI diffuse la totalité de son antenne au format seize neuvièmes contre quatre tiers auparavant.

Image de la chaîne

LCI a choisi un traitement de l'information voisin de celui des journaux comme Le Figaro, Les Échos ou La Tribune. Les débats y sont nombreux, l'actualité économique est très présente en journée et rares sont les reportages sur le terrain, notamment en régions. Autant parisienne que sa concurrente I>Télé, LCI doit maintenant tenir compte de l'arrivée de la toute dernière chaîne d'information gratuite, BFM TV, diffusée sur la TNT, le satellite, le câble et l'ADSL, et dont le format (information et information économique) n'est pas sans rappeler son aînée avec toutefois un contenu moins politisé que LCI.

Polémiques

Bipolarisation excessive des chaînes infos lors de l'élection présidentielle française de 2007

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel applique les textes de loi et règlementaires pour la période électorale de 2007. Des règles particulièrement précises et contraignantes sont en vigueur pour la répartition du temps de parole et du temps d'antenne dans le cadre de l'élection présidentielle française de 2007.
Dans la première phrase de la campagne électorale, du 1er décembre 2006 au 19 mars 2007, le temps de parole et le temps d'antenne des candidats à la télévision et à la radio ont été régis par le principe de l'équité : leur temps de parole a été fonction de leur poids politique.
Temps de parole : la durée totale de reprise à l'antenne des paroles prononcées par l'un des candidats ou l'un de ses soutiens. Temps d'antenne : la durée totale de tout propos (y compris journalistique) concernant un candidat ou ses soutiens. Dans la première phrase de la campagne électorale, du 1er décembre 2006 au 19 mars 2007, le temps de parole et le temps d'antenne des candidats à la télévision et à la radio ont été régis par le principe de "l'équité" : leur temps de parole ont été fonction de leur représentation sur l'échiquier politique.
Du 20 mars au 8 avril 2007, le principe d'égalité du temps de parole s'applique (de chaque candidat et des ses soutiens). De plus, l'équité du temps d'antenne est alors observée en fonction de la représentation politique.
À partir du 8 avril, avec le début de la campagne officielle, le principe "d'égalité" absolue du temps de parole et du temps d'antenne qui est appliqué : tous les candidats (la liste officielle ayant été publiée) disposent d'une stricte égalité dans la durée du temps de parole et du temps d'antenne à des créneaux horaires de diffusion similaires.

Le 19 février 2007, le CSA a observé l’ensemble des chaînes soumises au respect de la loi en matière d'élections. Parmi d'autres, les chaînes d'information I>Télé, LCI et BFM TV ont fait l'objet d'observations mettant en évidence, la même tendance que sur les chaînes hertziennes à une "bipolarisation excessive" du temps de parole en faveur de Nicolas Sarkozy (candidat de l'UMP) et de Ségolène Royal (candidate du PS). Les membres du Conseil supérieur de l'audiovisuel ont reçu à leur demande LCI et BFM TV qui, comme I>Télé, avaient consacré trop de temps de parole aux deux principaux candidats au détriment des autres candidats à l'élection présidentielle française de 2007[17],[18].
LCI et BFM TV (mais pas I>Télé) se sont alors engagées devant le CSA à prendre sans délai des mesures "significatives" pour corriger les déséquilibres de temps de parole entre les différents candidats à l'élection présidentielle française de 2007[19].

Le 19 avril 2007, le CSA a publié le relevé des temps de parole des candidats et de leurs soutiens dans les programmes des chaînes françaises pour la période du 20 mars au 8 avril[20]. Dans cette publication, le CSA observe que les chaînes concurrentes LCI et BFM TV ont observé un écart sensiblement plus équitable (réduit) entre les temps de parole des différents candidats, ce qui n'est pas le cas d'I>Télé.

Suppression de l'émission Le Monde des idées

En mai 2007, l'émission dominicale Le Monde des idées, présentée par Laurent Greilsamer, rédacteur en chef du quotidien Le Monde, a été supprimée par Jean-Claude Dassier, directeur général de LCI[21], à cause d'une citation anonyme parue dans Le Monde daté du 7 mai 2007 qui qualifiait LCI d' « annexe de l'UMP »[22].
L’émission Le Monde des idées avait été créée en 1997 par Edwy Plenel, à l'époque directeur de la rédaction du quotidien. Jusqu’en septembre 2005, Le Monde était également le partenaire presse du Grand jury, l'interview politique dominicale de RTL. À la demande de RTL, le quotidien Le Figaro est désormais le partenaire presse.

Annexes

Notes et références

  1. (fr) Antoine Morin, « La Saga 100% info > LCI, celle qui a ouvert la voie » sur Toutelatele.com, 2 août 2007
  2. (fr) Renaud Revel, « France 24, TF1 et France Télévisions se séparent à l'amiable. » sur le site de L'Express, 31 octobre 2008
  3. (fr) « TF1 : Jean-Claude Dassier remplaçant de Robert Namias ? » Challenges, 9 juin 2008
  4. (fr) « Jean-Claude Dassier : "Il n'y a ni plan social ni guichet de départ à TF1" », Le Monde, 26 juin 2008
  5. (fr) « TF1-LCI : Jean-Marc Sylvestre est nommé directeur adjoint de l’information », sur le site du magazine Capital, 9 juin 2008
  6. (fr) « EXCLUSIF: Lancement de "LCI Radio" fin novembre » sur le blog de Jean-Marc Morandini, 4 novembre 2008
  7. (fr) Julien Lalande, « "LCI radio" lancée le 15 janvier 2009 » sur Ozap.com, 12 décembre 2008
  8. (fr) Julien Lalande, « TF1 a lancé "LCI Radio" aujourd'hui (vidéo) » sur Ozap.com, 15 janvier 2009
  9. (fr) « Et si LCI et i>Télé fusionnaient ? », Le Journal du dimanche, 15 avril 2007
  10. (fr) « TF1 dément la fusion des rédactions entre i>Télé et LCI » sur le blog de Jean-Marc Morandini, 17 avril 2007
  11. (fr) « TF1 veut compenser la baisse de son audience en se diversifiant », Le Monde, 22 février 2008
  12. (fr) « TF1 dément la fusion des rédactions entre i>Télé et LCI » sur le blog de Jean-Marc Morandini, 25 juin 2009
  13. « LCI : Jean-Claude Dassier sur le départ ? » sur imédias.biz, 31 mars 2007
  14. a  et b (fr) [pdf] « Dossier de presse 2007/2008 » sur le site officiel de LCI, septembre 2007, p. 25
  15. LCI Mobile [pdf]
  16. (fr) « Recevoir LCI » sur le site officiel de LCI, consulté le 21 janvier 2009
  17. Communiqué sur l'audition des représentants de LCI et de BFM TV,21 février 2007
  18. Relevé du temps de parole des candidats du 1er au 29 décembre 2006 sur France 5, I>Télé et LCI [pdf] et Relevé du temps de parole des candidats du 1er décembre 2006 au 2 février 2007 sur France 5, I>Télé, LCI et BFM TV [pdf]
  19. LCI-BFM TV: Le temps de parole des candidats corrigé sur le blog de Jean-Marc Morandini
  20. Relevé du temps de parole des candidats du 20 mars au 8 avril 2007 sur France 5, I>Télé, LCI et BFM TV [pdf]
  21. Le Monde-LCI: divorce en coulisses, Rue89 15 mai 2007
  22. « Du côté d'Europe 1 aussi, les invités se font plus rares que le 22 avril. (...) "Je file à LCI, lance dans les couloirs l'un des invités. Je fais les deux annexes de l'UMP." » dans Soirée sans suspense à la télévision, dépassée par la blogosphère, Le Monde, 7 mai 2007, page 14

Articles connexes

Lien externe

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « La Cha%C3%AEne Info ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Chaine Info de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • La Chaîne Info — « LCI » redirige ici. Pour les autres significations, voir LCI (homonymie). Création 24 juin 1994 …   Wikipédia en Français

  • La Chaîne Info — Infobox TV channel name = La Chaîne Info logofile = LCI.png logosize = 200px logoalt = Logo of LCI launch = 24 june 1994 at 20:30(8:30 p.m.) owner = TF1 country = flagcountry|France web = http://www.lci.fr terr serv 1 = TNT terr chan 1 = Channel… …   Wikipedia

  • La chaine Marseille — La chaîne Marseille Création 7 octobre 2005 Langue Français Pays d origine  Fr …   Wikipédia en Français

  • La chaîne Marseille — Création 7 octobre 2005 Langue Français Pays d origine  Fr …   Wikipédia en Français

  • La chaîne marseille — Création 7 octobre 2005 Langue Français Pays d origine  Fr …   Wikipédia en Français

  • La Chaine parlementaire — La Chaîne parlementaire Création LCP AN : 1er janvier 2000 Public Sénat : 8 février 2000 Slogan « LCP Assemblée nationale : Vivre la République Public Sénat : La Chaîne d Information Politique  » Langue Français …   Wikipédia en Français

  • La Chaîne Parlementaire — Création LCP AN : 1er janvier 2000 Public Sénat : 8 février 2000 Slogan « LCP Assemblée nationale : Vivre la République Public Sénat : La Chaîne d Information Politique  » Langue Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • La chaîne parlementaire — Création LCP AN : 1er janvier 2000 Public Sénat : 8 février 2000 Slogan « LCP Assemblée nationale : Vivre la République Public Sénat : La Chaîne d Information Politique  » Langue Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • La Chaîne Marseille — Création 7 octobre 2005 Langue Français Pays …   Wikipédia en Français

  • La Chaîne Normande — Création 14 octobre 2011 Langue Français Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”