Amilcar Barca

Hamilcar Barca

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamilcar et Barca.

Hamilcar Barca, ou Barcas (de barak qui signifie foudre en phénicien-punique) (~270 - 228 av. J.-C.) était un homme d'État et un général carthaginois.

Il est le père d'Hannibal et le fondateur de la dynastie des Barcides. Il fit aussi réaliser les célèbres jardins d'Hamilcar qui se trouvaient « à Mégara, faubourg de Carthage ».

Il se distingua pendant la première guerre punique en -247, quand il assura le commandement en Sicile qui était alors presque entièrement aux mains des Romains. Débarquant soudainement au nord-ouest de l'île avec une petite force de mercenaires il saisit une position forte sur le mont Heirktê (Monte Pellegrino, près de Palerme). Non seulement, il put la maintenir contre toutes les attaques mais il porta ses incursions jusqu'à la côte de l'Italie du sud.

En -244 il transféra son armée à une position semblable sur les pentes du mont Éryx (Monte San Giuliano), desquelles il pouvait prêter appui aux garnisons assiégées dans la ville voisine de Drepanum (Trapani). Après la défaite carthaginoise aux Îles Égades en -241, la force invaincue d'Hamilcar put partir de Sicile sans se soumettre.

Cette défaite, imputée aux généraux aristocratiques carthaginois, provoqua de nombreux mécontents; principalement les mercenaires venus réclamer leur solde mais aussi des paysans libyens asservis et les citoyens que le déclin de la marine touchait directement. Il s'ensuivit la révolte dite « Guerre des Mercenaires » qui a inspiré le personnage littéraire de Salammbô, héroïne éponyme du roman de Gustave Flaubert. Les mercenaires, des esclaves fugitifs et des paysans pauvres dirigés par le Libyen Mathó, le Gaulois Autarite et l'esclave campanien Spendios firent le siège de Carthage et s'emparèrent de quelques autres ville comme Utique et Bizerte. Hamilcar Barca réussit à faire sortir ses bateaux du port puis, par une guerre de harcèlement, il conduisit les révoltés dans une vallée déserte (défilé de la Scie) où avec l'aide du prince Numide Naravas ils furent exterminés (-237).

Après ce succès, Hamilcar jouit d'une telle influence parmi les milieux populaires et patriotiques que ses adversaires ne purent lui refuser le commandement en chef de l'armée ni l'empêcher de s'imposer comme le maître de Carthage.

Après le recrutement et l'entraînement d'une nouvelle armée lors de quelques incursions en Numidie, il prit la responsabilité d'une expédition en Hispanie (-236) où il espérait gagner un nouvel empire pour compenser Carthage de la perte de la Sicile et de la Sardaigne et pour servir comme base pour une campagne de vengeance contre les Romains. En huit ans, par la force des bras et de la diplomatie, il créa un vaste territoire en Hispanie, riche en ressources minières, une armée composée pour l'essentiel des redoutables guerriers ibériques. Mais sa mort prématurée lors du siège d'Héliké (Elche de la Sierra) lors de l'hiver 229-228 mit fin à ses projets.

Hamilcar surpassa de loin les Carthaginois de son époque en compétence militaire et en diplomatie, ainsi qu'en patriotisme. De ces qualités, il a été surpassé seulement par son fils Hannibal qu'il avait imprégné de sa haine pour Rome et avait formé pour être son successeur.

Son gendre, Hasdrubal Le Beau, lui succéda entre -228 et -221. Avec l'aide de son jeune beau-frère Hannibal, fils d'Hamilcar, il s'employa à étendre cette domination, et lui donna sur la côte méditerranéenne une véritable capitale, Carthagène (la nouvelle Carthage).

Lien externe

  • Portail de la Tunisie Portail de la Tunisie
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail des Phéniciens et du monde punique Portail des Phéniciens et du monde punique
  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
Ce document provient de « Hamilcar Barca ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amilcar Barca de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amílcar Barca — Saltar a navegación, búsqueda Cartago Amílcar Barca, o Barcas (de barqä, rayo en lengua púnica) ( 270 a. C. 228 a. C.) fue un estadista y general cartaginés. Fue el fundador de la dinastía de los Bárcidas, padre de …   Wikipedia Español

  • Amílcar Barca — Amílcar Barca, o Barcas (de baraq, rayo en lengua púnica) (Amílcar Barca270 adC 228 adC) fue un estadista y general cartaginés. Fue el fundador de la dinastía de los Bárquidas, padre de Aníbal, Asdrúbal y Magón Barca, así como el constructor de… …   Enciclopedia Universal

  • Amilcar Barca — V. Hamilcar. Hamilcar ou Amilcar Barca ( l éclair ) (v. 290 229 av. J. C.) général carthaginois, père d Hannibal. Battu par les Romains en Sicile (241 av. J. C.), il écrasa les mercenaires révoltés contre Carthage (240 237) et conquit une partie… …   Encyclopédie Universelle

  • Amílcar (nombre) — Saltar a navegación, búsqueda Este artículo trata sobre el nombre propio. Para el personaje histórico, véase Amílcar. Amílcar Amilcare Ponchielli Origen Fenicio Género Masculino …   Wikipedia Español

  • Amilcar — Provenance. Prénom d origine phénicienne. Signifie: grâce au dieu Melkart Fête indéterminée. Histoire. Chef militaire carthaginois ( 290 Av. J.C) Hamilcar Barca vécut dans la haine de Rome. Nommé commandant en chef en Sicile, il opposa une vive… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • HAMILCAR BARCA — (HAMILCAR BARCA 290 env. HAMILCAR BARCA 229) Appartenant vraisemblablement à la haute aristocratie carthaginoise, Hamilcar Barca est envoyé, en HAMILCAR BARCA 247, au cours de la première guerre punique, en Sicile par les adversaires de la guerre …   Encyclopédie Universelle

  • Magón Barca — Magón (también escrito Magon; 243 a. C. 203 a. C., de forma corta Mago), fue un general de la familia Bárcida. Era el más joven de los tres hijos de Amílcar Barca, hermano de Aníbal y Asdrúbal. Desempeñó un importante papel en …   Wikipedia Español

  • Asdrúbal Barca — Saltar a navegación, búsqueda Moneda de Iberia mostrando la efigie de Asdrúbal Barca. Asdrúbal Barca fue un general cartaginés de la dinastía Bárcida (245 207 a. C.), uno de los tres hijos de Amílcar Barca …   Wikipedia Español

  • Asdrúbal Barca — General cartaginés (245 207 adC), uno de los tres hijos de Amílcar Barca, junto con sus hermanos Aníbal y Magón. Al estallar la Segunda Guerra Púnica, Aníbal partió de Iberia junto con el ejército que había reclutado, rumbo a Italia por vía… …   Enciclopedia Universal

  • Magón Barca — (243 adC 203 adC), militar cartaginés, tercer hijo de Amílcar Barca y hermano de Aníbal y Asdrúbal Barca. Acompañó a Aníbal en la campaña de Italia durante la Segunda Guerra Púnica, sirviendo como uno de sus principales lugartenientes en las… …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”