Amanda Sthers
Amanda Queffélec-Maruani
Amanda Sthers au festival de Cannes 2010.
Amanda Sthers au festival de Cannes 2010.

Autres noms Amanda Sthers
Activités auteur de chansons, romans, scénarios, pièces de théâtre, et sketches
Naissance 18 avril 1978
à Paris (France)
Langue d'écriture Français

Amanda Sthers[1] (pseudo) de son vrai nom Amanda Queffélec-Maruani, née le 18 avril 1978 à Paris, est auteur de chansons, romans, scénarios, pièces de théâtre, et sketches, notamment pour Arthur dans ses Seul en scène, et la série Caméra Café. Elle est aussi réalisatrice[2].

Sommaire

Biographie

Sa mère Véronique Queffélec, lobbyiste et avocate bretonne catholique ayant pour cousin germain l'écrivain Yann Queffélec, s'est convertie au judaïsme pour pouvoir épouser son père, psychiatre tunisien juif séfarade. Dans Ma place sur la photo, son premier livre, elle parle de son enfance, du divorce de ses parents lorsqu'elle a sept ans, de sa famille recomposée (cinq demi-frères et sœurs, sa belle-mère Isabelle Maruani - née Isabelle Darty, héritière de la famille Darty[3]), de sa grossesse accidentelle ainsi que de son mariage le 21 septembre 2004 avec le chanteur Patrick Bruel. Elle a un frère, Briag Maruani, musicien et journaliste pour Rock 'n' Folk, et une sœur, la chanteuse Orianne[4].

À 15 ans, elle envoie son premier roman à l'éditeur Jean-Marc Roberts qui le refuse mais l'encourage dans cette voie (il deviendra par la suite son éditeur). Bachelière à 16 ans, elle s'inscrit en lettres modernes à la Sorbonne tout en faisant de la télé sur TFJ où elle créé l'émission « Histoires d'en parler ». Sa maîtrise de lettres modernes obtenue, elle part s'installer en Israël où elle écrit les premiers sketchs pour Caméra Café[5].

Bibliographie en détail

Son premier roman, Ma place sur la photo, en 2004, est un livre autobiographique[6]. Elle publie un deuxième roman en 2005, Chicken Street, roman très bien accueilli par la profession et le public.

Mais c'est en 2006, avec la pièce de théâtre Le Vieux Juif blonde, qu'Amanda Sthers se fait vraiment connaître. Cette pièce de théâtre est mise en scène par Jacques Weber et interprétée par Mélanie Thierry. La pièce est ensuite rejouée au théâtre Édouard VII par Fanny Valette. Le Vieux Juif blonde est étudié à Harvard (entré au programme en 2008).

Parallèlement, Sthers continue d'écrire, et se diversifie dans les livres pour enfants avec la parution de Le Chat bleu, l'Alouette et le Canard timide en 2006, mais aussi en créant la série des Gums en 2007[6]. 2007 est aussi l'année de la sortie de son troisième roman, Madeleine, et d'une nouvelle pièce de théâtre, Thalasso, mettant en scène Gérard Darmon et Thierry Frémont.

Au-delà de ses activités d'auteur, Amanda Sthers a aussi participé à l'élaboration de l'album (intime) de son mari Patrick Bruel (Des souvenirs devant, 2006), pour qui elle a écrit deux chansons : Lettre au père Noël et Je fais semblant, toutes deux sorties en single. Elle a également écrit des chansons pour Isabelle Boulay.

Keith me, roman très étonnant sur une fausse vie de Keith Richards est sorti chez Stock en 2008.

Courant 2008, Amanda Sthers réalise son premier film : Je vais te manquer, avec Pierre Arditi et Carole Bouquet, sorti en salles le 10 juin 2009, réunit plus de 250 000 spectateurs. Son roman Les Terres saintes est sorti chez Stock le 5 mai 2010.

Vie familiale

Amanda Sthers a épousé le chanteur français Patrick Bruel en septembre 2004. Ils sont séparés depuis 2007, et aujourd'hui divorcés. Le couple a eu deux enfants : Oscar, né le 19 août 2003, et Léon, né le 28 septembre 2005.

Les paroles des chansons Lettre au père Noël et Je fais semblant ont été écrites par Amanda pour son mari[7].

Depuis 2009, elle est en couple avec le chanteur Sinclair, avec qui elle a écrit une comédie musicale pour enfants, Lili Lampion (prévue pour l'automne 2011).

Bibliographie

  • 2011 : Le carnet secret de Lili Lampion, album jeunesse illustré par Florent Chavouet, Fernand Nathan.

Filmographie

  • 2009 : Je vais te manquer, scénariste, réalisatrice
  • 2005 : Un vrai bonheur, le film, co-scénariste

Notes et références de l'article

  1. Correspond à son deuxième prénom Esther choisi en l'honneur de sa grand-mère décédée
  2. Amanda Sthers sur IMDb francophone
  3. Biographie sur toutlecine. com
  4. Amanda Sthers, l'ombre intime et discrète du grand Patrick Bruel
  5. Catherine Balle, « Mme Bruel est irrésistible », Le Parisien, 28 septembre 2007
  6. a et b (fr)Amanda Sthers sur Plurielles. Consulté le 2 mars 2010
  7. (fr)Amanda Sthers sur Actu Star. Consulté le 2 mars 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amanda Sthers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Je vais te manquer — est un film français réalisé par Amanda Sthers en 2008, et sorti au cinéma le 10 juin 2009. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Melanie Thierry — Mélanie Thierry Mélanie Thierry Nom de naissance Mélanie Thierry Naissance 17 juillet 1981 Saint Germain en Laye  France Nationalité(s) Française Film(s) notable(s) …   Wikipédia en Français

  • Mélanie Thierry — en 2011 à la 36e cérémonie des César. Données clés Nom de nais …   Wikipédia en Français

  • Stéphan Guérin-Tillié — est un comédien, scénariste, réalisateur et metteur en scène français. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 Cinéma 2.2 Télévision …   Wikipédia en Français

  • Théâtre des Mathurins — Le théâtre des Mathurins, rue des Mathurins (Paris 8e) …   Wikipédia en Français

  • Bruelmania — Patrick Bruel Pour les articles homonymes, voir Bruel et Benguigui. Patrick Bruel …   Wikipédia en Français

  • Fanny Valette — est une actrice française, née le 4 juillet 1986 à Arles (France, département des Bouches du Rhône). Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Gerard Darmon — Gérard Darmon Pour les articles homonymes, voir Darmon. Gérard Darmon …   Wikipédia en Français

  • Gérard Darmon — Pour les articles homonymes, voir Darmon. Gérard Darmon …   Wikipédia en Français

  • Maurice Benguigui — Patrick Bruel Pour les articles homonymes, voir Bruel et Benguigui. Patrick Bruel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”