Jules Ladoumegue


Jules Ladoumegue

Jules Ladoumègue

Pix.gif Jules Ladoumègue Portail athlétisme
Discipline(s) Fond, demi-fond
Période d'activité Années 1920 et 1930
Nationalité France France
Naissance 10 décembre 1906 à La Bastide
Décès 2 mars 1973
Taille 1m74
Poids 58kg
Surnom(s) Julot
Records
6 records du monde battus entre 1930 et 1931
Palmarès
Jeux Olympiques 0 1 0

Jules Ladoumègue (dit Julot) est un coureur de demi-fond français, né le 10 décembre 1906 à La Bastide près de Bordeaux, décédé le 2 mars 1973 à Paris, de 1 m 74 pour 58 kg.
Il naît dans la tragédie: quelques jours auparavant, son père docker est écrasé par des blocs en bois sur les quais de Bordeaux en voulant sauver des camarades; deux semaines après son arrivée sur terre, sa mère décède brûlée vive en le sauvant des flammes de leur demeure ! A 12 ans il travaille dur comme apprenti jardinier. Ses clubs successifs seront l'Union athlétique bordelaise de 1921 à 1924, le Stade bordelais université club (SBUC) de 1924 à 1927, le Stade français en 1928 et le Club Athlétique de la Société Générale de 1928 à 1931. Il sera sélectionné en équipe de France de 1926 à 1931, passant son service militaire à Joinville en 1927, et se mariant au printemps 1931. Il est radié à vie par la fédération le 4 mars 1932, à 26 ans et détenteur de tous les records mondiaux entre un et deux kilomètres, pour violation des règles de l'amateurisme strictement en vigueur à l'époque (ce qui ne l'empêchera pas de descendre triomphalement les Champs-Élysées le 10 novembre 1935, devant 400 000 parisiens venus lui rendre hommage).
Il passa professionnel en 1933, s'exhibant face à des chevaux, ou à l'étranger (URSS), mais le ressort était définitivement cassé. Il est requalifié 12 ans après sa dégradation (en pleine guerre !), n'ayant pu assister aux Jeux Olympiques d'été de 1932 qu'en simple spectateur aux côtés de Paavo Nurmi, lui aussi radié pour le même motif.
Sa foulée déliée était de 2 m 25.
Il a animé des émissions sportives à la radio nationale dans les années 50.
Pour honorer ce grand champion du sport national et international, son nom a été donné à de nombreux complexes sportifs, parmi lesquels le stade Jules Ladoumègue (Porte de Pantin à Paris).

En 1955, il publie son autobiographie Dans ma foulée.

Palmarès

  • 19 sélections en équipe de France A, de 1926 à 1931
  • Recordman de France du 3000m dès 1927 à Joinville
  • Ses six records du monde battus entre 1930 et 1931, du 1000 au 2000m:
    • kilomètre: 2 min 23 s 06 (le 19 octobre 1930, au stade Jean Bouin)
    • trois-quarts de mile (1206,82m): 3 min 00 s 06 (été 1931)
    • 1500m: 3 min 49 s 02 (le 5 octobre 1930, au stade Jean Bouin)
    • mile (1609,10m): 4 min 09 s 02 (le 4 octobre 1931, au stade Jean Bouin)
    • 2000 yards (1828m): 4 min 52 s (été 1931)
    • 2000m: 5 min 21 s 08 (été 1931)
  • Vice-champion olympique du 1500m en 1928
  • Champion de France du 1500m en 1928, 1929, 1930 et 1931

Liens externes


  • Portail de l’athlétisme Portail de l’athlétisme
Ce document provient de « Jules Ladoum%C3%A8gue ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jules Ladoumegue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jules Ladoumegue — (* 10. Dezember 1906 in Bordeaux; † 3. März 1973 in Boulogne) war ein französischer Leichtathlet, der Ende der 20er und Anfang der 30er Jahre des 20. Jh. über die Mittelstrecke erfolgreich war. Er lief mehrere Weltrekorde und gewann olympisches… …   Deutsch Wikipedia

  • Jules Ladoumègue — (* 10. Dezember 1906 in Bordeaux; † 3. März 1973 in Paris) war ein französischer Leichtathlet, der Ende der 20er und Anfang der 30er Jahre des 20. Jh. über die Mittelstrecke erfolgreich war. Er lief mehrere Weltrekorde und gewann olympisches… …   Deutsch Wikipedia

  • Jules Ladoumègue — Informations Discipline(s) Fond, demi fond …   Wikipédia en Français

  • Jules Ladoumègue — (December 10, 1906 – March 2, 1973) was a French middle distance runner. He became a running star as the sport enjoyed a huge resurgence at the start of the Great Depression, fueled in large part by newsreel coverage. But his career was abruptly… …   Wikipedia

  • Stade Jules-Ladoumègue — Généralités Adresse Avenue de la Rangue 13127 Vitrolles …   Wikipédia en Français

  • Stade Jules-Ladoumègue — Daten Ort Frankreich Romorantin Lanthenay, Frankreich Koordinaten …   Deutsch Wikipedia

  • Stade Jules Ladoumègue — The Stade Jules Ladoumègue is a football stadium in Romorantin Lanthenay, France.It is the home of French Championnat National side SO Romorantin and has a capacity of 5,200 spectators …   Wikipedia

  • Ladoumègue — Jules Ladoumegue (* 10. Dezember 1906 in Bordeaux; † 3. März 1973 in Boulogne) war ein französischer Leichtathlet, der Ende der 20er und Anfang der 30er Jahre des 20. Jh. über die Mittelstrecke erfolgreich war. Er lief mehrere Weltrekorde und… …   Deutsch Wikipedia

  • LADOUMÈGUE (J.) — LADOUMÈGUE JULES (1906 1973) Athlète français né à Bordeaux, Jules Ladoumègue obtint la médaille d’argent du 1 500 mètres aux jeux Olympiques de 1928, quatre fois champion de France, dix neuf fois international, six fois recordman du monde. Il… …   Encyclopédie Universelle

  • Jules — ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Bekannte Namensträger 1.1 Vorname 1.2 Familienname 1.3 Pseudonym …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.