Alphasyllabaire éthiopien
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'alphabet geʼez ; pour la langue, voir Ge'ez (langue)
Éthiopien
Page de la Bible en éthiopien
Page de la Bible en éthiopien
Caractéristiques
Type Alphasyllabaire
Langue(s) Langues sémitiques méridionales (guèze, amharique, tigrinya, etc.)
Historique
Époque Ve siècle av. J.‑C. à nos jours (abjad guèze jusque vers 390 ap. J.-C.)
Système(s) parent(s) Alphabet protosinaïtique

 Alphabet arabe méridional
  Éthiopien

Codage
Unicode U+1200 à U+137F
U+1380 à U+139F
U+2D80 à U+2DDF
U+AB00 à U+AB2F
ISO 15924 Ethi

L'alphasyllabaire éthiopien ou alphasyllabaire guèze est un alphasyllabaire utilisé dans plusieurs langues de la Corne de l'Afrique, principalement en Éthiopie et Érythrée. Dans sa version de base, il comporte 26 signes qui se déclinent selon sept ordres vocaliques.

Sommaire

Nom

L'alphasyllabaire est dénommé « éthiopien » car il est principalement utilisé en Éthiopie et régions proches de la Corne de l'Afrique. Certains auteurs préfèrent la terminologie d'« alphasyllabaire guèze », le guèze (ግዕዝ, gəʿəz) étant la langue qui l'utilise à l'origine. Il est également parfois appelé « alphasyllabaire amharique », bien qu'il ne soit pas spécifique à l'amharique.

Dans les communautés modernes qui l'utilisent, comme en amharique ou en tigrinya, l'écriture est appelée « fidäl » (ፊደል), ce qui signifie « écriture » ou « alphabet ».

Usage

L'alphasyllabaire est développé à l'origine pour le guèze, langue désormais ritualisée encore employée pour les textes liturgiques de l'Église éthiopienne orthodoxe, des juifs d'Éthiopie ou des communautés juives en Israël originaires d'Éthiopie et d'Érythrée.

Il est adapté pour écrire d'autre langues, principalement sémitiques, comme l'amharique en Éthiopie ou le tigrinya en Éthiopie et Érythrée. Il est également utilisé pour le sebat bet, le me'en et la plupart des langues d'Éthiopie. En Érythrée, il est utilisé pour le tigré et traditionnellement pour le blin, une langue couchitique. D'autres langues de la Corne de l'Afrique, comme l'oromo, ont utilisé l'alphasyllabaire éthiopien mais ont migré vers des orthographes dérivées de l'écriture latine.

Histoire

Les premiers textes écrits en guèze dans cet alphasyllabaire datent du XIe siècle.

L'alphasyllabaire guèze comporte 26 signes de base. Par rapport aux 29 consonnes de l'alphabet arabe méridional, manquent ġ, , , et s3. Par contre, P̣ait ጰ, une innovation guèze, est une modification de Ṣädai ጸ, et Pesa ፐ est basé sur Tawe ተ. Au total, il existe donc 24 correspondances entre les écritures guèze et arabe méridionale.

Translittération h l m ś r s b t n
Guèze
Arabe mérid. h l ḥ m s2 r s1 ḳ b t ḫ n
Translittération ʾ k w ʿ z y d g f
Guèze
Arabe mérid. ʾ k w ʿ z y d g ṭ ṣ ḍ f

Caractères

Principes

L'écriture éthiopienne est un alphasyllabaire : chaque symbole représente une combinaison consonne + voyelle. Les symboles sont organisés sur un symbole de base, modifié par chaque changement de voyelle. Il s’écrit de gauche à droite.

Il existe 26 caractères de base pour les consonnes :

Translittération h l m ś r s b t n ʾ
Guèze
Translittération k w ʿ z y d g ṣ́ f p
Guèze

Chaque consonne peut se combiner avec 7 voyelles :

  • ä (ግዕዝ, « geʼez »)
  • u (ካዕብ, « kaʼeb »)
  • i (ሣልስ, « sals »)
  • a (ራብዕ, « rabe »)
  • é (ኃምስ, « hames »)
  • e (ሳድስ, « sades »)
  • o (ሳብዕ, « sabe »)

Certaines lettres possèdent une huitième modification afin d'exprimer la diphtongue -wä ou -oa, et une neuvième pour -yä.

Caractères syllabiques

Nom ä u i a é e o wa
ሆይ Hoy h
ላዊ Lawi l
ሐውት Hawt
ማይ May m
ሠውት Säwt ś
ርእስ Reʼes r
ሳት Sat s
ቃፍ Qaf
ቤት Bét b
ታው Taw t
ኀርም Harm
ነሐስ Nähas n
አልፍ Alef ʾ
ካፍ Kaf k
ወዌ Wäwé w
ዐይን Ayn ʿ
ዘይ Zäy z
የመን Yämän y
ድንት Dent d
ገምል Gämel g
ጠይት Täyt
ጰይት Päyt
ጸደይ Sädäy
ፀጳ Säpa ṣ́
አፍ Af f
ፕሳ Psa p

Variantes labio-vélaires

Les consonnes vélaires non-labialisées possèdent une variante afin d'écrire les consonnes labialisées :

Signes de base k g
Variantes ḳʷ ḫʷ

À la différence des autres consonnes, ces variantes ne peuvent seulement se combiner qu'avec 5 voyelles différentes :

ä i a é e
ḳʷ
ḫʷ

Modifications pour les autres langues

Lettres additionnelles

Quelques lettres possèdent des variantes pour d'autres langues que le guèze.

Signes de base b t d
Variantes affriquées v [v] č [t͡ʃ] ǧ [d͡ʒ] č̣ [t͡ʃʼ]
Signes de base k
Variantes affriquées ḳʰ [q] x [x]
Variantes labialisées ḳhw [qʷ] xʷ [xʷ]
Signes de base s n z
Variantes palatalisées š [ʃ] ñ [ɲ] ž [ʒ]
Signes de base g ḫʷ
Variantes nasalisées [ŋ] [ŋʷ]

Le tableau suivant combine les signes de base avec les voyelles.

ä u i a é e o wa
š
ḳʰ
ḳhw
v
č
[ŋʷ]
ñ
x
ž
ǧ
[ŋ]
č̣

Usage moderne

  • L'amharique utilise tous les signes de base, plus ceux indiqués dans le tableau ci-dessous. Certaines des variantes labio-vélaires du guèze sont également utilisées.
  • Le tigrinya utilise tous les signes de base, les variantes labio-vélaires du guèze à l'exception de ḫʷ (ኈ), plus ceux indiqués dans le tableau ci-dessous.
  • Le tigre utilise tous les signes de base exceptés ś (ሠ), ḫ (ኀ) et ḍ (ፀ). Il utilise également les signes indiqués ci-dessous. Il n'utilise pas les variantes labio-vélaires du guèze.
  • Le blin utilise tous les signes de base exceptés ś (ሠ), ḫ (ኀ) et ḍ (ፀ). Il utilise également les variantes labio-vélaires du guèze et les signes indiqués ci-dessous.
š ḳʰ ḳhw v č [ŋʷ] ñ x ž ǧ [ŋ] č̣
Amharique
Tigrinya
Tigre
Blin

Voir aussi

Liens internes

Blocs de caractères Unicode pour l’écriture éthiopienne

Autres articles

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alphasyllabaire éthiopien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alphasyllabaire ethiopien — Alphasyllabaire éthiopien éthiopien Page de la Bible en éthiopien Caractéristiques Type Alphasyllabaire Langue(s) …   Wikipédia en Français

  • Alphasyllabaire Éthiopien — éthiopien Page de la Bible en éthiopien Caractéristiques Type Alphasyllabaire Langue(s) …   Wikipédia en Français

  • Alphabet éthiopien — Alphasyllabaire éthiopien éthiopien Page de la Bible en éthiopien Caractéristiques Type Alphasyllabaire Langue(s) …   Wikipédia en Français

  • — (« hä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /h/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Représentation informatique 4 …   Wikipédia en Français

  • — (« lä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /l/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Représentation informatique 4 …   Wikipédia en Français

  • — (« hhä » ou « ḥä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /h/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Représentation informatique …   Wikipédia en Français

  • — (« mä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /m/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Représentation informatique 4 …   Wikipédia en Français

  • — (« çä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /s/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Représentation informatique 4 …   Wikipédia en Français

  • — (« rä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /r/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Représentation informatique 4 …   Wikipédia en Français

  • — (« sä ») est un caractère utilisé dans l alphasyllabaire éthiopien comme symbole de base pour représenter les syllabes débutant par le son /s/. Sommaire 1 Usage 2 Historique 3 Variantes 4 R …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”