Allopurinol
Allopurinol
Allopurinol
Général
Nom IUPAC 1,2-dihydro-4H-pyrazolo[3,4-d]pyrimidin-4-one
No CAS 315-30-0
No EINECS 206-250-9
Code ATC AA01
DrugBank APRD00435
PubChem 2094
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C5H4N4O  [Isomères]
Masse molaire[1] 136,1115 ± 0,0054 g·mol-1
C 44,12 %, H 2,96 %, N 41,16 %, O 11,75 %,
Propriétés physiques
T° ébullition 350 °C
Solubilité 569 mg·l-1 (eau, 25 °C)
Précautions
Directive 67/548/EEC
Phrases R : 25, 43,
Phrases S : 28, 36/37, 45,
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité 78±20%
Liaison protéique négligeable
Métabolisme hépatique
(80% oxypurinol
, 10% allopurinol ribosides)
Demi-vie d’élim. 2h (18-30h pour l'oxypurinol)
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'allopurinol est un médicament hypo-uricémiant, faisant baisser l'uricémie (concentration sérique en acide urique) et soignant la maladie goutteuse.

Sommaire

Mode d'action

Il diminue le taux d'acide urique et le volume des tophus. En effet, ce médicament est un inhibiteur de l'action d'un enzyme (la Xanthine oxydase) qui intervient dans le métabolisme de l'acide urique. Il baisse le taux de récidive de crise articulaire de la goutte. Son administration se fait en concomitance avec la colchicine pendant plusieurs mois à des doses progressivement croissantes de 100 jusqu'à 300 mg. Il n'a aucune action directement sur la crise goutteuse une fois celle-ci déclenchée.

Il diminue également la consommation d'oxygène du muscle cardiaque[2], et par ce biais, retarde ou diminue les symptômes de l'angine de poitrine[3].

Effets secondaires

  • Les effets secondaires les plus graves sont le Syndrome de Lyell et le Syndrome de Stevens-Johnson. L'Allopurinol est connu en Europe pour être un des plus gros pourvoyeurs de victimes de ces syndromes. Son association avec l'amoxicilline augmenterait la fréquence des éruptions cutanées.
  • Allergies et réactions de sensibilité,
  • Cytolyse hépatique,
  • Lésions tubulaires rénales, par précipitation intra-tubulaire avec formation de cristaux,
  • L'allopurinol peut aussi précipiter une crise de goutte s'il est utilisé trop tôt après la fin d'une crise, ou s'il n'est pas combiné à la colchicine en début de traitement. Toutefois, à long terme et en monothérapie, il diminue le nombre de crises de gouttes[4].

Métabolisme

La voie d'excrétion est essentiellement rénale il faut s'assurer de prendre entre 2000 a 3000 ml d'eau par jour se qui peut causer un problème chez les gens atteints d'insuffisance rénale, car ils ont une limite liquidienne[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Ekelund UE, Harrison RW, Shokek O et als. Intravenous allopurinol decreases myocardial oxygen consumption and increases mechanical efficiency in dogs with pacing-induced heart failure, Circ Res, 1999;85:437-445
  3. Noman A, Ang DS, Ogston S, Lang CC, Struthers AD, Effect of high-dose allopurinol on exercise in patients with chronic stable angina: a randomised, placebo controlled crossover trial, Lancet, 2010;375:2161-2167
  4. Association des pharmaciens du Canada. Allopurinol. E-CPS [En ligne] Consulté le 6 décembre 2010.
Caduceus.svgAllopurinol
Noms commerciaux :
1- Formes mono

Allopur® (Suisse),
Allopurinol x (allopurinol générique :

en Belgique, x = Bexal, EG, Ratiopharm ;
en France, x = ARROW (France),
BIOGARAN, EG, GNR,
IVAX, MERCK,
Ratiopharm, RPG,
SANDOZ, TEVA,
ZYDUS
en Suisse, x = Helvepharm)

Alpuric (Belgique),
Cellidrine® (Suisse),
Docallopu (Belgique),
Mephanol® (Suisse),
Uriconorme® (Suisse),
Zyloric® (Belgique, France, Suisse),

2- Associations
En Belgique, une spécialité
associant allopurinol
et benzbromarone
est également disponible.

Classe :
Hypouricémiant
Autres informations :
NC



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Allopurinol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Allopurinol — Saltar a navegación, búsqueda Estructura química del allopurinol. Allopurinol es un compuesto químico empleado como medicamento frente a la hiperuricemia (exceso de ácido úrico en plasma sanguíneo) y sus complicaciones, como la gota …   Wikipedia Español

  • allopurinol — ● allopurinol nom masculin Médicament qui inhibe la synthèse de l acide urique dans l organisme. (Il est utilisé dans le traitement de la goutte.) …   Encyclopédie Universelle

  • allopurinol — [al′ō pyoor′ə nôl΄, al′ō pyoor′ənōl΄; al΄əpyoor′ə nôl΄, al΄əpyoor′ə nōl΄] n. a white, powdery drug that is an isomer of hypoxanthine and inhibits the production of uric acid: used to treat gout …   English World dictionary

  • Allopurinol — Not to be confused with Enalapril. Allopurinol Systematic (IUPAC) name …   Wikipedia

  • Allopurinol — Strukturformel Allgemeines Freiname Allopurinol Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • allopurinol — /al euh pyoor euh nawl , nol /, n. Pharm. a substance, C5H4N4O, used primarily in the treatment of chronic gout to decrease the synthesis of uric acid. [1960 65; appar. ALLO + PURINE + OL1] * * * ▪ chemical compound       drug used in the… …   Universalium

  • Allopurinol — Al|lo|pu|ri|nol [↑ allo (1), ↑ Purin u. ↑ ol (1)]; das; s: Freiname für einen als Hemmstoff der ↑ Xanthin Oxidase u. als ↑ Urikostatikum bei Gicht eingesetzten Purin Antimetaboliten. * * * Allopurinol …   Universal-Lexikon

  • allopurinol — Inhibitor of xanthine oxidase to inhibit uric acid formation; used in the treatment of gout and to retard the rapid metabolic degradation of 6 mercaptopurine. * * * al·lo·pu·ri·nol …   Medical dictionary

  • allopurinol — noun Etymology: all + purine + 1 ol Date: 1964 a drug C5H4N4O used to promote excretion of uric acid …   New Collegiate Dictionary

  • allopurinol — (= 4 hydroxypyrazolo (3,4 d) pyrimidine) A xanthine oxidase inhibitor used in the treatment of gout …   Dictionary of molecular biology

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”