Alleluia

Alléluia

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alléluia (homonymie).
Chant grégorien
Gregorian chant.gif
Plain-chant
Neumes
Modalité grégorienne
Répertoire grégorien
Introït - Kyrie - Gloria - Graduel - Alléluia - Trait - Séquence - Credo - Offertoire - Préface - Sanctus - Agnus Dei - Communion - Ite

Genres: Antienne - Hymne - Répons

Articles sur la musique sacrée

L'Alléluia est une pièce de musique liturgique, dans le propre de la Messe catholique. Il est d'ordinaire chanté avant la lecture de l'Évangile. L'Alléluia est un chant responsorial du propre de la Messe.

L'acclamation a eu de nombreux usages dans les liturgies primitives. Elle était particulièrement employée pendant le temps Pascal (entre Pâques et la Pentecôte), probablement à cause de l'association entre les psaumes alléluiatiques et le temps de Pâques. Pendant ce temps liturgique, l'acclamation est ajoutée à la fin de chaque antienne, et un Alléluia pascal remplace même le graduel qui prend normalement place entre les deux lectures bibliques.

En revanche, l'acclamation est omise pendant les temps de pénitence, essentiellement le carême. Dans ce cas, l'Alléluia est remplacé par un Trait. Mais plus généralement on remplace l'Alleluia par une acclamation à la Parole de Dieu (Évangile), comme par exemple : "Ta Parole, Seigneur, est Vérité et ta loi délivrance" ou encore : "Gloire à Toi Seigneur, Gloire à Toi", avant et après le verset d'introduction à l'Évangile.

Les Alléluias étaient fréquemment l'objet de tropes. On considère généralement que les séquences tirent leur origine de tropes ajoutant des textes syllabiques sur la mélodie des jubilus, la séquence étant alors nommée d'après le verset de l'Alléluia correspondant.

Alleluia Vigilia Nativitatis.png

Sommaire

Alléluia du répertoire grégorien

En chant grégorien, pour le propre de la Messe, la pièce de l'alléluia se compose de :

  • L'Alléluia proprement dit (en deux parties séparées par un astérisque).
  • La neume (ou jubilus), prolongement sans parole du "A" final de l'Alléluia.
  • Un verset (en deux parties séparées par un astérisque).

Ces trois parties ont des mélodies propres, parfois construites à partir de mélodies types. C'est l'incipit du verset qui donne son nom à l'Alléluia.

Le style musical de l'Alléluia est généralement neumatique, avec des passages mélismatiques. En revanche, son ambitus est généralement réduit : l'Alléluia de la veille de Noël, par exemple, se limite à une quinte (mais c'est un cas extrême et un peu atypique).

Le jubilus a une signification liturgique. La louange contenue dans l'Alléluia n'est pas humaine, c'est la louange céleste qui exprime la joie éternelle et divine. Cette joie est inexprimable, et pour la libérer de l'imperfection des mots, elle est représentée par un long mélisme sans paroles. St Augustin commente: « celui qui jubile ne peut s'exprimer par des mots ».

Interprétation de l'Alléluia classique

Mélodie-type d'Alléluia du deuxième mode, avec verset "Vidimus Stellam" (Epiphanie).

Si l'on doit dire l'alléluia avec un verset:

  • Le premier alléluia est chanté (par un ou deux chantres) jusqu'à l'astérisque.
  • Le chœur répète ensuite l'alléluia (sauf s'il s'agit du deuxième alléluia au temps pascal, pour lequel on ne fait pas la reprise).
  • Le chœur ajoute ensuite le jubilus (ou neume) sur le a final.
  • Les chantres exécutent alors le début du verset, jusqu'à l'astérisque, et le chœur termine le verset à partir de l'astérisque. (En pratique, l'alternance du verset à l'asterisque n'est pas respectée.)

Le verset achevé (et s'il ne s'agit pas du premier alléluia pascal), les chantres reprennent l'alléluia depuis le début, et le chœur ajoute seulement la neume (ou jubilus), mais sans faire de reprise.

Aux temps ordinaires, on chante donc trois fois l'alléluia, deux fois avant le verset, et une fois après. Au temps pascal, il y a au graduel un premier alléluia pascal, suivi d'un deuxième alléluia, et chaque alléluia est interprété deux fois, ce qui fait quatre en tout. Pour le premier alléluia, on chante l'alléluia avec reprise avant le verset, mais on ne reprend pas l'alléluia et la neume après le verset. Pour le deuxième alléluia, on chante l'alléluia sans reprise avant le verset, et on le reprend avec sa neume après le verset.

Alléluia de l'office

Alleluia pascal pour les vêpres du Samedi

Les Alléluias classiques du répertoire grégorien de la Messe ne sont plus guère interprétés dans les liturgies modernes. Ils sont le plus souvent remplacés par des Alléluia d'office, antiennes dont la forme est caractéristique: trois alléluias dans un style syllabique. Dans l'ordinaire de l'office grégorien, il y a deux Alléluia de ce type pour chaque jour de la semaine, un pour l'office de Laudes et l'autre pour les Vêpres.

L'alléluia simple retenu pour la Messe par le "Jubilate Deo" est probablement ainsi devenu la pièce la plus chantée du répertoire grégorien.

Alléluia dans la liturgie de la Messe

Alleluia simple pour la Messe - D'après le "Jubilate Deo"

L'Alléluia est normalement un chant. Si l'on ne chante pas l'Alléluia ou le verset avant l'Évangile, on peut en omettre la lecture. Le verset est une partie de ce chant, que l'on devrait au moins psalmodier. On peut choisir son texte dans les choix proposés.

L'assemblée se lève. Lechantre entonne les trois alléluias, qui sont repris une première fois par la foule. Il chante ensuite seul le verset avant l'Évangile. Le ton du verset n'est pas nécessairement le ton psalmodique classique, car le texte est généralement traduit dans ce cas en langue vernaculaire. Puis la foule reprend toute l'antienne en conclusion.

Alléluia dans les musiques actuelles

  • Plusieurs musiciens et groupes de musiciens ont interprété des chansons intitulées Hallelujah, comme l'artiste new-yorkais Jeff Buckley , le goupe allemand de metal industriel Rammstein, ou même le groupe pop-rock Paramore dans son album Riot! On dénote aussi la formation Magma qui fait usage du mot Alléluia dans plusieurs morceaux, notamment dans la troisème partie de K.A. leur album le plus récent.
  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « All%C3%A9luia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alleluia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alléluia — [ a(l)leluja ] n. m. • XIIe; lat. ecclés., de l hébr. « louez Yahweh » 1 ♦ Cri de louange et d allégresse fréquent dans les psaumes, adopté par l Église dans sa liturgie, surtout au temps pascal. ♢ Pièce musicale ornée de vocalises, chantée avant …   Encyclopédie Universelle

  • Alleluia — • A liturgical mystic expression Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Alleluia     Alleluia     † …   Catholic encyclopedia

  • Alleluia — Al le*lu ia, Alleluiah Al le*lu iah, n. [L. alleluia, Gr. ?, fr. Heb. hall[=e]l[=u] y[=a]h. See {Hallelujah}.] An exclamation signifying Praise ye Jehovah. Hence: A song of praise to God. See {Hallelujah}, the commoner form. [1913 Webster] I… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • alleluia — late 14c., from L. alleluja, from Gk. allelouia, from Heb. hallelu yah praise Jehovah (see HALLELUJAH (Cf. hallelujah)) …   Etymology dictionary

  • alleluia — ALLELUIA. s. m. Sorte de petite herbe aigrete qui produit des fleurs blanches, & que l on mange en salade …   Dictionnaire de l'Académie française

  • alleluia — [al΄ə lo͞o′yə, ä΄ləlo͞o′yə; ä΄lā lo͞o′yä΄] interj., n. [LL(Ec) < Gr allēlouia < Heb haleluya, HALLELUJAH] HALLELUJAH …   English World dictionary

  • Alleluia — The Alleluia is chanted before the Gospel lesson in the Eucharistic liturgies of the various Christian liturgical rites. Alleluia will be solemnly chanted at other times also, usually in conjunction with Psalm verses.HistoryThe Hebrew word… …   Wikipedia

  • Alléluia — Pour les articles homonymes, voir Alléluia (homonymie). Chant grégorien Plain chant …   Wikipédia en Français

  • alleluia — (al lé lui ia. L Académie devrait mettre un accent aigu sur la syllabe le, puisque c est la règle moderne) s. m. 1°   Mot de réjouissance que l Église chante au temps de Pâques, à la fin des traits et versets. •   L antique alleluia de Jacob… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Alleluia —    Latin spelling of the Hebrew expression for praise the Lord, which also refers to a proper chant of the Roman Catholic mass, sung immediately preceding the Gospel except during Lent. In the Gregorian tradition, the Alleluia is a responsorial… …   Historical dictionary of sacred music

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”