Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière

Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière, né le 28 novembre 1746, à Lunéville (Meurthe), et mort le 1er décembre 1827 est un militaire français.

Entré au service le 10 avril 1757, en qualité d'exempt des gardes du roi de Pologne, il fut admis, le 6 mai 1761, comme volontaire dans le régiment de Navarre-infanterie.

Le marquis de Soupire l'ayant employé comme aide-de-camp, il fit avec distinction les guerres de Hanovre, de 1761 à 1762, et se signala aux batailles de Fillingshausen, de Grobenstein et de Johannesberg, aux sièges de Wolfenbüttel et de Brunswick.

Après le traité de Paris du 10 février 1763, il fut mis à la suite du régiment de la marine, et obtint une sous-lieutenance le 5 suivant; il quitta à cette époque le service du roi Stanislas pour rester définitivement attaché à celui de la France.

La Barollière fit les campagnes de Corse de 1768 et 1769, et donna de nouvelles preuves de valeur aux affaires de Santo-Piétro, de Lento, d'Olmetta et de Pontenovo. Nommé capitaine le 17 juin 1770, il fut employé à l'état-major de de Bourcet et y demeura attaché jusqu'au 5 mai 1772, époque à laquelle il passa dans la légion royale.

Désigné, le 16 juillet 1776, pour remplir les fonctions de capitaine en second dans le régiment Mestre-de-camp-général-dragons (2e), il entra, le 12 mai 1779, dans le 1er régiment de chasseurs à cheval, dans lequel il fut nommé capitaine-commandant le 4 septembre 1780.

Major du 3e régiment de même arme le 15 avril 1784, il en devint lieutenant-colonel le 1er mai 1788, colonel le 25 juillet 1791, et fit partie des camps de Paris et de Versailles de 1789 à 1791.

Nommé Maréchal de camp le 6 décembre 1792, il commanda en cette qualité l'avant-garde de l'armée de la Moselle, se distingua à la bataille de Valmy, et à la prise de Verdun; protégea le mouvement rétrograde de l'armée française aux combats de Pellingen et de la montagne Verte, et fut fait général de division le 6 mai 1793.

Démissionnaire le 30 juillet, il cessa ses fonctions le 1er septembre suivant.

Le général Labarollière reprit de l'activité le 6 thermidor an II et fut appelé au commandement de la 6e division militaire.

Envoyé à l'armée des côtes de Cherbourg, il obtint par intérim le commandement de la Vendée, et se fit particulièrement remarquer à la bataille de Martigné-Briand le 27 messidor, aux combats de Vihiers les 29 et 30 du même mois.

Réformé le 1er vendémiaire an V, il fut remis en activité le 28, avec ordre d'aller prendre le commandement des départements situés sur le Rhin et la Moselle. Mis en non-activité par suppression d'emploi le 13 vendémiaire an VI, il cessa ses fonctions le 22.

Napoléon Ier le réemploya, le 24 frimaire an VIII, lui confia le commandement de la 13e division militaire, et le 21 thermidor suivant celui de la 14e. Mis à la retraite le 10 prairial an XI, il alla en jouir à Pont-à-Mousson.

Le premier Consul le comprit dans la promotion des membres de la Légion d'honneur le 23 vendémiaire an XII.

États de service

Titres, honneurs, décorations, ...

Source

  • « Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Marguerite Pilotte — de La Barollière Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière, né le 28 novembre 1746, à Lunéville (Meurthe), et mort le 1er décembre 1827 est un militaire français. Entré au service le 10 avril 1757, en qualité d exempt des gardes du roi de… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Marie Pilote De La Barolière — Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière, né le 28 novembre 1746, à Lunéville (Meurthe), et mort le 1er décembre 1827 est un militaire français. Entré au service le 10 avril 1757, en qualité d… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Marie Pilote de La Baroliere — Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière, né le 28 novembre 1746, à Lunéville (Meurthe), et mort le 1er décembre 1827 est un militaire français. Entré au service le 10 avril 1757, en qualité d… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Marie Pilote de La Barolière — Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière, né le 28 novembre 1746, à Lunéville (Meurthe), et mort le 1er décembre 1827 est un militaire français. Entré au service le 10 avril 1757, en qualité d… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-marie pilote de la barolière — Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière Jacques Marguerite Pilotte de La Barollière, né le 28 novembre 1746, à Lunéville (Meurthe), et mort le 1er décembre 1827 est un militaire français. Entré au service le 10 avril 1757, en qualité d… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Vihiers — Santerre par Le Sueur Informations générales Date 18 juillet 1793 Lieu Vihiers Issue Victoire vendéenne …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Martigné-Briand — Informations générales Date 15 juillet 1793 Lieu Martigné Briand Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Saint-Hilaire-des-Landes — Église de Saint Hilaire des Landes Informations générales Date 19 avril 1796 Lieu …   Wikipédia en Français

  • 9e regiment de chasseurs a cheval — 9e régiment de chasseurs à cheval 9e Régiment de Chasseurs à Cheval insigne régimentaire du 9e régiment de chasseurs à cheval Période 1757 – …   Wikipédia en Français

  • 9e régiment de chasseurs à cheval — insigne régimentaire du 9e régiment de chasseurs à cheval Période 1757 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”