14038-43-8

Bleu de Prusse

Ferrocyanure ferrique
Un exemple de Bleu de Prusse
Un exemple de Bleu de Prusse
Général
Synonymes bleu de Prusse
bleu de Berlin
bleu hussard
C.I. 77510
No CAS 14038-43-8
No EINECS 237-875-5
Apparence poudre bleu foncé
Propriétés chimiques
Formule brute C18Fe7N18  [Isomères]
Fe4[Fe(CN)6]3
Fe7(CN)18(H2O)x
Masse molaire 859,228 gmol-1
C 25,16 %, Fe 45,5 %, N 29,34 %,
Propriétés physiques
T° fusion déshydratation
à 250 °C
Solubilité insoluble dans l'eau,
les acides dilués,
la plupart des
solvants organiques
Masse volumique 1,80
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.
Bleu de Prusse
 
Composantes
RVB (r, v, b) (0, 49, 83)
Triplet hexa. 003153
CMJN (c, m, j, n) (100%, 41%, 0%, 67%)
TSL (t, s, l) (205°, 100%, 16%)

Le Bleu de Prusse (Preußischblau ou Berliner Blau en allemand) est un pigment bleu foncé utilisé en peinture. Il fut découvert par accident[1] par le peintre Heinrich Diesbach à Berlin en 1704 ou 1705. C'est pourquoi il est également connu comme Bleu de Berlin.

La formule chimique du Bleu de Prusse est Fe7(CN)18(H2O)x, où x varie de 14 à 18. C'est un ferrocyanure ferrique.
Il donne une coloration violette quand on le dissout dans du tartrate d'ammonium.

Préparation

Procédé utilisé par John Woodward en 1724.
On mélange en solution dans l'eau 6 parts de sulfate ferreux et six parts de ferrocyanure de potassium, on y ajoute 24 parts d'acide chlorhydrique et 1 part d'acide sulfurique. Au bout de plusieurs heures on verse dans la préparation du chlorure de chaux. Le Bleu de Prusse précipite au fond du récipient. Il ne reste qu'à le purifier du ferricyanure de potassium qu'il contient en faisant précipiter ce dernier par l'action d'un peu de chlorure ferrique dilué. Le Bleu de Prusse peut être alors séché.

Autres utilisations

Il est utilisé pour traiter les contaminations au thallium.

Notes et références


  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Bleu de Prusse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 14038-43-8 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • C.I. — Colour Index Colour Index International est une base de données de référence maintenue conjointement par la Society of Dyers and Colourists et par l American Association of Textile Chemists and Colorists. Elle a été imprimée pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Color index — Colour Index Colour Index International est une base de données de référence maintenue conjointement par la Society of Dyers and Colourists et par l American Association of Textile Chemists and Colorists. Elle a été imprimée pour la première fois …   Wikipédia en Français

  • Colour Index — Le Colour Index International est une base de données de référence maintenue conjointement par la Society of Dyers and Colourists et par l American Association of Textile Chemists and Colorists. Elle a été imprimée pour la première fois en 1925… …   Wikipédia en Français

  • Berlinerblau — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Bronzeblau — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Eisen(III)-hexacyanoferrat(II) — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Eisenhexacyanoferrat — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Miloriblau — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Pariser Blau — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Pariserblau — Strukturformel 4 Fe3+ · 3 Allgemeines Name Eisen(III) hexacyanoferrat(II/III) Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”