13e guerrier

Le 13e Guerrier

Le 13e Guerrier
Titre original The 13th Warrior
Réalisation John McTiernan
Acteurs principaux Antonio Banderas
Vladimir Kulich
Dennis Storhøi
Omar Sharif
Scénario Michael Crichton (roman)
John McTiernan (adaptation)
William Wisher Jr. (adaptation)
Warren Lewis (adaptation)
Musique Jerry Goldsmith
Photographie Peter Menzies Jr.
Production Michael Crichton
John McTiernan
Andrew G. Vajna
Société de distribution Touchstone Pictures
Budget 85 000 000 $ (estimation)
Durée 102 min.
Sortie États-Unis 27 août 1999
Langue(s) originale(s) anglais
norvégien
latin
grec
suédois
arabe
Pays d’origine États-Unis États-Unis

Le 13e guerrier est un film américain réalisé par John McTiernan, sorti en 1999 basé sur le roman Le Royaume de Rothgar de Michael Crichton.

Sommaire

Résumé

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

En 921, Ahmed Ibn Fahdlan, ancien poète à Bagdad, est nommé ambassadeur en Asie mineure par le calife, mais il s'agit en fait d'une excuse pour l'envoyer en exil pour avoir séduit la femme d'un proche du calife… Accompagné de Melchisidek, un vieil ami de son père, conseiller et traducteur de surcroît, lui et ses quelques hommes de confiance se font attaquer par un groupe barbare des steppes asiatiques. Acculé à une falaise, les barbares s'enfuient : un drakkar viking est en vue. Ahmed ne connaissant pas ces gens, il décide d'aller à leur rencontre. Il découvre alors, à l'aide de Melchisidek et d'un traducteur viking, Herger, que les vikings venaient de faire le deuil de leur chef de groupe, et qu'un nouveau avait accédé au pouvoir.

Ahmed et son groupe étaient considérés comme des invités. C'est à ce moment qu'arriva un enfant, annonçant que le seigneur Rothgar avait besoin de renfort : il s'agit du roi des Vikings. Pour ce faire, Buliwyf, nouveau chef, décida de faire appel à une voyante : celle-ci déclara que treize guerriers devront faire route. De nombreux volontaires se proposèrent, mais le treizième guerrier devait être un étranger. Après une vague description, il se révèle qu'il s'agit d'Ahmed. Celui-ci accepta de les rejoindre.

Cependant, un problème majeur survient: Ahmed ne comprendrait rien de ce que diraient les vikings. De plus, ceux-ci n'hésitent pas à se moquer de lui, selon des préjugés comme ceux qui prétendent que les arabes emmènent des chevaux «grands comme des chiens » à la guerre. Ahmed leur prouve donc le contraire en leur faisant une démonstration, qui les laissa bouche bée. Durant leurs voyages, et durant leurs nombreuses pauses, Ahmed apprenait le langage des vikings, puis les surprit une seconde fois tandis qu'ils se moquaient de lui, en leur lançant une vague d'insultes typiquement nordique. Seuls le chef et Herger avec lequel il se lia d'amitié observaient d'un œil bienveillant les progrès du jeune étranger. À l'écart de tous, Buliwyf demande alors à Ahmed de lui apprendre le "langage des signes". Il s'agissait bien évidemment de l'écriture. Alors, à l'aide d'un bâton, Ahmed écrit sur le sable: "il n'y a qu'un seul Dieu et Mahomet est son prophète", ce qui laissa le chef perplexe. Tandis qu'ils abordent les côtes amies, Buliwyf reproduit les signes d'Ahmed : « il n'y a qu'un seul Dieu » et Ahmed de terminer : « et Mahommet est son prophète ».

Dès lors que le village fut atteint, on indiqua aux guerriers qu'ils n'avaient pas reçu de nouvelles des fermes environnantes, mais aussi qu'un danger se faisait sentir, oppressant. Buliwyf décida de passer une nuit avec ses guerriers dans un hall peu sécurisé. Tandis qu'ils faisaient semblant de dormir, des formes étranges se rassemblèrent autour d'eux, puis leur tomba dessus : les guerriers étaient parés et provoquèrent la fuite des étranges choses. Cependant, il n'y avait plus de cadavres : les monstres avaient emporté non seulement leurs cadavres, mais aussi ceux de leurs ennemis vaincus. Les guerriers décident ensuite d'aller visiter une des fermes, et y trouve du sang abondamment, les lieux avaient été saccagés. Mais Ahmed avait trouvé sur le sol une petite statuette, et lorsqu'il la montre aux guerriers, ceux-ci crachent dessus en lui indiquant qu'il s'agit de l'idole des monstres. Alors qu'ils se rendent au conseil, Rothgar leur conseille d'aller voir la doyenne du village. Celle-ci leur répond que pour vaincre leurs ennemis, il faut tuer leur Mère, ainsi que leur Père, ce dernier étant reconnaissable par le casque à cornes qu'il portait. Ils entendirent également parler d'une légende selon laquelle un serpent de feu était descendu sur leur village en des circonstances similaires.

Ceux-ci décidèrent de fortifier le village. Mais au sein du village même existait une tension entre le fils de Rothgar et Buliwyf, et Herger avait trouvé un plan pour lui permettre de le ridiculiser: il se fit provoquer en duel par un des hommes du premier et feinta une apparente faiblesse. Tandis qu'il allait se faire exécuter, il trancha en un mouvement net et rapide la tête de son adversaire, à la surprise de tous, sauf de Buliwyf. Indigné, le fils de Rothgar s'en alla.

Ahmed profite de son séjour dans le village pour se faire fabriquer à partir de sa lourde épée un sabre arabe, car il n'arrivait pas à tailler les pieux en pics. Il dût encore faire une démonstration à Herger qui se moquait de la forme que prenait son épée. Enfin, le "serpent de feu" arriva, descendant lentement de la colline pour se rendre au village. Mais Ahmed voit une petite fille en dehors des défenses de la ville : il se précipite avec son cheval pour la sauver, et passe tellement près du "serpent de feu" qu'il le voit très clairement: ce serpent n'est en fait qu'une longue ligne de cavaliers équipés de torches et de gourdins. Ahmed aperçoit également le chef, qui le désigne de son arme, signe de défi.

Mais celui-ci rentre au camp pour prévenir le village et les femmes apeurées. Ceux-ci se préparent, et la nuit même, tandis qu'un brouillard enveloppe le village, les créatures passent à l'attaque. Après avoir décrit de grands cercles autour du village en lançant des torches sur les maisons, ils font tomber les quelques charrettes qui servaient de portes à l'aide de grappin, et se dirigent vers le centre du village par une sorte de couloir délimité par des pieux. Pour stopper cette charge, Buliwyf rassemble les guerriers et donne à chacun un pieu qu'ils tiennent en direction des cavaliers. La tentative est réussie et ils arrêtent de nombreux cavaliers. Puis, ils les mettent en déroute, et Buliwyf aperçoit leur chef, lequel l'observait également avant de s'en aller dans les ténèbres.

Grâce aux nombreux cadavres que leur avait fourni la bataille, ils découvrent que sous les peaux d'ours se cachent des hommes. Ils entreprennent donc de partir tuer la mère des Wendolls. Les guerriers, après avoir longtemps cherché, n'ont pas réussi à trouver leur village. C'est alors qu'Ahmed émet l'hypothèse que s'ils veulent qu'on les prenne pour des ours, c'est qu'ils vivaient comme des ours. Et dans ce cas ils se cachent dans une grotte. C'est ainsi qu'ils trouvent l'antre des Wendolls. Après avoir infiltré discrètement la base secrète, Buliwyf tua la mère des Wendolls, mais celle-ci le blessa avec un crochet endui de venin de serpent. Alertés par le meurtre de leur mère, les Wendolls accourent, mais les guerriers trouvent une brèche dans le mur qui conduit à un passage sous-marin qu'ils doivent emprunter pour ressortir non loin de leur village. Se doutant que les Wendols attaqueraient une nouvelle fois le village, les vikings se préparent à cette lutte ultime: Ahmed s'en remet à Allah en faisant une prière, puis rejoint celle qu'adressent les vikings à leurs dieux en ces termes: « Voyez cela, je vois mon père. Voyez cela, je vois ma mère et mes sœurs et mes frères. Voyez cela, je vois tous mes ancêtres qui sont assis et me regardent. Et voilà qu'ils m'appellent, et me demandent de prendre place à leur côté dans le palais de Valhalla, là où les braves vivent à jamais... ». Et enfin, après un rude combat, Buliwyf abat leur chef, à bout de force. Puis celui-ci s'assied à sa place de chef et meurt, l'arme à la main.

Durant ce parcours, Ahmed est devenu un homme, et a appris à se battre, chose dont il avait horreur autrefois. Helder met à sa disposition un bateau, et après de chaleureux adieux, Ahmed s'en va en bénissant cette tribu de vikings païens, en tenant la promesse de narrer les aventures de Buliwyf.

Commentaires

  • Le film est basé sur une histoire vraie, un manuscrit de Ahmed Ibn Fahdlan. L'adaptation reste très réaliste : les décors sont naturels, les jeux de lumière sont assez prenants et souligne le combat du bien (village éclairé…) contre le mal (antre des Wendols…), les scènes nocturnes sont tournées à l'aide de véritables torches. Malgré quelques invraisemblances (la transformation d'une épée en cimeterre), le film reste un film à l'histoire complète, en dépit des découpages (40 minutes) subits.
  • Le film fut cependant un échec commercial, ne rapportant que 61 millions de dollars pour un budget de 160 millions.

Fiche technique

Distribution

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique
Ce document provient de « Le 13e Guerrier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 13e guerrier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le 13e guerrier — Titre original The 13th Warrior Réalisation John McTiernan Acteurs principaux Antonio Banderas Vladimir Kulich Dennis Storhøi Omar Sharif Scénario Michael Crichton (roman) John McTiernan (adaptation) …   Wikipédia en Français

  • Le 13e Guerrier — Données clés Titre original The 13th Warrior Réalisation John McTiernan Scénario Michael Crichton (roman) John McTiernan (adaptation) William Wisher Jr. (adaptation) Warren Lewis (adaptation) …   Wikipédia en Français

  • Le 13ème Guerrier — Le 13e Guerrier Le 13e Guerrier Titre original The 13th Warrior Réalisation John McTiernan Acteurs principaux Antonio Banderas Vladimir Kulich Dennis Storhøi Omar Sharif Scénario Michael Crichton (roman) John McTiernan (adaptation) …   Wikipédia en Français

  • Le treizième guerrier — Le 13e Guerrier Le 13e Guerrier Titre original The 13th Warrior Réalisation John McTiernan Acteurs principaux Antonio Banderas Vladimir Kulich Dennis Storhøi Omar Sharif Scénario Michael Crichton (roman) John McTiernan (adaptation) …   Wikipédia en Français

  • John McTiernan — Données clés Naissance 8 janvier 1951 Albany, New York, États Unis Nationalité Américain Profession …   Wikipédia en Français

  • Buena Vista Imaging — Pour les articles homonymes, voir Buena Vista (Disney). Buena Vista Imaging est société d effets spéciaux et d effets optiques cinématographiques dépendantes des Studios Disney. Elle réalise aussi des génériques de films. La société est un… …   Wikipédia en Français

  • Buena Vista Opticals — Buena Vista Imaging Pour les articles homonymes, voir Buena Vista (Disney). Buena Vista Imaging est société d effets spéciaux et d effets optiques cinématographiques dépendantes des Studios Disney. Elle réalise aussi des génériques de films. La… …   Wikipédia en Français

  • 13 (nombre) — « Treize » redirige ici. Cet article concerne le nombre 13. Pour l année, voir 13. Pour les autres significations, voir 13 (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Eaters of the Dead — Le Royaume de Rothgar Le Royaume de Rothgar Auteur Michael Crichton Genre Roman d aventures Version originale Titre original Eaters of the Dead Éditeur original …   Wikipédia en Français

  • Jeffery Hudson — Michael Crichton Michael Crichton Autres noms John Lange Jeffery Hudson Activité(s) romancier, scénariste Naissance 23 octobre 1942 Chicago …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”