Alexandre Maral
Maral-2006.jpg

Alexandre Maral (né à Toulouse le 21 juin 1968) est un historien de l'art français. Il est depuis novembre 2005 conservateur au Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, où il est en charge des collections de sculpture.

Parcours

Diplômé de l'École du Louvre en 1992, archiviste paléographe en 1993, docteur ès-lettres en 1997, Alexandre Maral a été reçu au concours d'entrée à l'École nationale du Patrimoine en 1997. Affecté en 1999 comme conservateur en charge des sculptures du musée Granet d' Aix-en-Provence, il s'est spécialisé dans le domaine de la sculpture française des XVIIe et XVIIIe siècles. Entre 2002 et 2004, en tant que pensionnaire de l'Académie de France à Rome, il a effectué des recherches sur le séjour des sculpteurs français à Rome durant le dernier quart du XVIIIe siècle. C'est après un passage au Centre de recherche et de restauration des musées de France qu'il a été nommé au château de Versailles.

Depuis 2000, il a participé à l'organisation de plusieurs expositions, notamment celle sur La Galerie des glaces : Charles Le Brun maître d'œuvre, présentée au Musée national du château de Versailles à l'automne 2007.

En 2006, il a été élu membre correspondant de l'Académie des sciences, agriculture, arts et belles-lettres d'Aix-en-Provence.

Principales publications

Ouvrages

  • La Chapelle royale de Versailles sous Louis XIV. Cérémonial, liturgie et musique, collection Mémoires et documents de l’École des chartes, n° 67, Paris-Versailles, 2002 (ouvrage couronné du prix Jean des Vignes-Rouges par l’Académie des sciences morales, lettres et arts de Versailles et d’Île-de-France).
  • Sculptures, la galerie du Musée Granet (avec la collaboration de Luc Georget et d'Anne Pingeot), Paris-Aix-en-Provence, 2003.
  • Pierre Arizzoli-Clémentel, Michel Biardon, Alexandre Gady, Thomas W. Gaethgens, Pierre-Xavier Hans, Jérôme de La Gorce, Alexandre Maral, Vincent Maroteaux, Patrick Michel, Nicolas Milovanovic et Juliette Trey, Versailles, t. 1 & 2, Paris, Citadelles & Mazenod, novembre 2009, 748 p. (ISBN 978 285088 300 2) 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Maral de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chapelle du château de Versailles — 48°48′18″N 2°7′20″E / 48.805, 2.12222 …   Wikipédia en Français

  • Sculpture en bronze à Versailles sous Louis XIV — La figure de La Loire, de Thomas Regnaudin, fait partie de l ensemble monumental de bronzes livrés en 1685 pour le Parterre d eau. La sculpture en bronze à Versailles connaît un essor particulier en 1683 lor …   Wikipédia en Français

  • Enlèvement de Proserpine par Pluton (Girardon) — Copie de l enlèvement, installée au centre du bosquet de la Colonnade. L’enlèvement de Proserpine par Pluton, chef d’œuvre de François Girardon inspiré par l histoire du rapt de Pe …   Wikipédia en Français

  • Grotte de Téthys — Pour les articles homonymes, voir Téthys. Intérieur de la grotte de Thétys. La grotte de Téthys (en l honneur de la titanide Téth …   Wikipédia en Français

  • Parterre de Latone — vu depuis le parterre d Eau Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Bosquet des Bains d'Apollon — Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Buste de Louis XIV (Le Bernin) — Buste de Louis XIV Artiste Gian Lorenzo Bernini Année 1665 Type …   Wikipédia en Français

  • Collection d'antiques de Louis XIV — La collection d antiques de Louis XIV est un vaste ensemble de statues de l Antiquité romaine et de copies d après l Antique, rassemblées à Versailles par Louis XIV, dans la première moitié de son règne. Espace d idéation du pouvoir absolu,… …   Wikipédia en Français

  • Grande Commande — …   Wikipédia en Français

  • Statue équestre de Louis XIV sous les traits de Marcus Curtius — Pour les articles homonymes, voir Statue équestre de Louis XIV. Statue équestre de Louis XIV sous les traits de Marcus Curtius …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”