Albert Joseph Alexandre Glatigny

Albert Glatigny

Albert Glatigny
Albert Glatigny.jpg
Autres noms « Le premier des Parnassiens »
Activité(s) Poète, écrivain, comédien, dramaturge
Naissance 21 mai 1839
Lillebonne
Décès 16 avril 1873
Sèvres
Langue d'écriture français
Distinctions Prix de littérature de l’Académie française, 1917

Joseph Alexandre Albert Glatigny, né à Lillebonne le 21 mai 1839 et mort à Sèvres le 16 avril 1873, est un poète, écrivain, comédien et auteur dramatique français.

Albert Glatigny a reçu, pour l’ensemble de son œuvre, le prix de littérature de l’Académie française en 1917.

Publications

  • Les Vignes folles, poésies (1860)
  • Les Flèches d’or, poésies (1864)
  • Joyeusetés galantes et autres du vidame Bonaventure de La Braguette (1866)
  • Le Jour de l’an d’un vagabond (1869)
  • Le Fer rouge, nouveaux châtiments (1870) Texte en ligne
  • Gilles et pasquins (1872)
  • Œuvres d’Albert Glatigny. Poésies complètes. Les Vignes folles. Les Flèches d’or. Gilles et Pasquins, notice par Anatole France (1879) Texte en ligne
  • Lettres d’Albert Glatigny à Théodore de Banville, préface par Guy Chastel (1923)
  • Lettres inédites de Albert Glatigny, publiées par Victor Sanson (1932)
  • Pages retrouvées. Les Héritiers de Scarron, roman comique du XIXe siècle (1940)
Théâtre
  • L’Ombre de Callot, prologue en vers en 1 acte, Nancy, Théâtre, 26 septembre 1863
  • Vers les saules, comédie, Vichy, Casino, 25 juin 1864 Texte en ligne
  • Prologue, Paris, Théâtre des Délassements-Comiques, 4 mai 1867 Texte en ligne
  • Le Bois, comédie en 1 acte, Bayonne, Théâtre, 1er janvier 1868
  • Pès de Puyane, maire de Bayonne, drame en 3 actes, Bayonne, Théâtre, 2 mai 1868
  • Le Compliment à Molière, à-propos en 1 acte, Paris, Théâtre de l'Odéon, 15 janvier 1872 Texte en ligne
  • Les Folies-Marigny. Prologue, Paris, Les Folies-Marigny, 8 mars 1872 Texte en ligne
  • Le Singe, comédie en 1 acte (1872)
  • L’Illustre Brizacier, drame en 1 acte (1873)
  • Scapin maquereau, drame en deux actes (1883)
  • Erreur n’est pas compte, proverbe en un acte (1925)

Bibliographie

Wikisource-logo.svg

Wikisource propose un ou plusieurs textes écrits par Albert Glatigny.

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Albert Glatigny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Joseph Alexandre Glatigny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph Albert Alexandre Glatigny — (May 21, 1839 April 16, 1873), French poet, was born at Lillebonne (Seine Inférieure).His father, who was a carpenter and afterwards a gendarme, removed in 1844 to Bernay, where Albert received an elementary education. Soon after leaving school… …   Wikipedia

  • Albert Glatigny — Autres noms « Le premier des Parnassiens » Activités Poète, écrivain, comédien, dramaturge Naissance …   Wikipédia en Français

  • Albert Glatigny — Albert Glatigny, eigentlich Joseph Alexandre Albert Glatigny, (* 21. Mai 1839 in Lillebonne, Dépt. Seine Maritime; † 16. April 1873 in Sèvres, Dépt. Hauts de Seine) war ein französischer Schauspieler und Schriftsteller. Glatigny stamm …   Deutsch Wikipedia

  • Glatigny — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden in Frankreich: Glatigny (Manche), Gemeinde im Département Manche Glatigny (Moselle), Gemeinde im Département Moselle Glatigny (Oise), Gemeinde im Département Oise Glatigny ist der Familienname folgender… …   Deutsch Wikipedia

  • Glatigny, Albert-Alexandre — ▪ French poet in full  Joseph Albert Alexandre Glatigny  born May 21, 1839, Lillebonne, France died April 16, 1873, Sèvres  French poet of the Parnassian school, known for his small poems of satiric comment and for his peripatetic life as a… …   Universalium

  • Arts normands — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture De La Normandie — Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture de la Basse-Normandie — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture de la Haute-Normandie — Culture de la Normandie Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

  • Culture de la normandie — Le Manuel du Bibliographe normand d’Édouard Frère La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”