Albert Decrais
M Decrais, caricature dans Vanity Fair, Décembre 1893

Albert Decrais, né à Bordeaux le 18 décembre 1838, mort à Mérignac (Gironde) le 27 février 1915, est un avocat, préfet, diplomate, homme politique français, parlementaire et ministre des Colonies.

Sommaire

Biographie

Né à Bordeaux, en 1838, Pierre Louis Albert Decrais est le fils de Louis Decrais, négociant bordelais, et de Marie Désirée Debans, sœur du financier bordelais Pierre Debans (1795-1866)[1].

Albert Decrais fait des études de droit, est élu premier secrétaire de la Conférence du stage en 1862, et devient avocat à la cour d'appel de Paris.

Il passe ensuite dans l'administration préfectorale, et est nommé successivement préfet d'Indre-et-Loire en 1871, des Alpes-Maritimes en 1874, de la Gironde en 1876[1].

Il est nommé Conseiller d'Etat en mars 1879, et devient diplomate, ministre plénipotentiaire en 1880, puis directeur des affaires politiques au Quai d'Orsay en 1882, ambassadeur à Londres en 1893, retraité à sa demande en 1894[1].

Elu député en 1897, il est réélu en 1898 et 1902[1].

Albert Decrais est ministre des Colonies dans le gouvernement Waldeck-Rousseau du 22 juin 1899 au 4 juin 1902[1].

Il est ensuite élu Sénateur de la Gironde le 26 avril 1903 jusqu'à sa mort en 1915[1].

Sources bibliographiques

  • René Dollot, Un ambassadeur de la Troisième république, Albert Decrais (1838-1915), Paris, Éditions A. Pedone, Bibliothèque internationale et diplomatique, 1949.
  • « Albert Decrais » , dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore].
  • Albert Decrais, Bordeaux, Gounouilhou, 1915.
  • Dictionnaire de Biographie Française, vol. 10 [détail des éditions] .

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f Voir Archives de la Gironde, page avec une notice biographique et quelques références bibliographiques.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Decrais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Decrais — (spr. dökrǟ), Pierre Louis Albert, franz. Diplomat, geb. 18. Sept. 1838, wurde Advokat in Paris, im September 1870 der Gesandtschaft in Brüssel beigegeben und war 1871–80 Präfekt. Darauf zum Gesandten in Brüssel ernannt, ward er 1882 Direktor der …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Éliane Victor — Éliane Victor, née le 21 octobre 1918 à Paris 17e, est une journaliste et écrivaine française qui fut l épouse de Paul Émile Victor. Sommaire 1 Biographie 1.1 Enfance 1.2 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Debans — Pierre Debans, né à Bordeaux le 1er nivôse an IV, soit le 22 décembre 1795, mort à Bordeaux le 23 septembre 1866, est un financier, homme d affaires et administrateur français du XIXe siècle. Agent de change, plusieurs fois élu syndic de la… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Pierre Waldeck-Rousseau — Régime Troisième République Président du Conseil Pierre Waldeck Rousseau Début 22 juin 1899 Fin 3 juin 1902 Durée …   Wikipédia en Français

  • Georges Leygues — Pour les articles homonymes, voir Georges Leygues (croiseur) et Georges Leygues (frégate). Georges Leygues Georges Leygues …   Wikipédia en Français

  • Gaston Doumergue —  Pour l’article homonyme, voir François Doumergue.  Gaston Doumergue Gaston Doumergue …   Wikipédia en Français

  • Théophile Delcassé — Parlementaire français Date de naissance 1er mars 1852 Date de décès …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Millerand — Alexandre Millerand, en 1918. Mandats …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Ministres Français De L'Outre-Mer Et Des Colonies — Généralités Longtemps rattaché au poste de Ministre de la Marine, le Ministère des Colonies, puis de l Outre mer, fut rarement un ministère à part entière avant 1893. Article connexe : Ministère de l Outre mer. Article connexe : Liste… …   Wikipédia en Français

  • Liste des ministres francais de l'Outre-mer et des Colonies — Liste des ministres français de l Outre mer et des Colonies Généralités Longtemps rattaché au poste de Ministre de la Marine, le Ministère des Colonies, puis de l Outre mer, fut rarement un ministère à part entière avant 1893. Article… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”