Albert Chavaz

Albert Chavaz, né le 6 décembre 1907 à Genève, décédé le 17 janvier 1990 à Sion) est un artiste-peintre suisse.

Sommaire

Biographie

Albert est le fils d'Alphonse, un boulanger, et de Joséphine, née Perréard, une française de La Balme-de-Sillingy, il est l'aîné d'une famille de neuf enfants. Il est élève au Collège Saint Joseph de Thonon, où sous l'impulsion d'un professeur, il commence à s'intéresser à l'art pictural. Il débute ensuite un apprentissage de boulanger qu'il n'achève pas. Grâce à sa mère, il est admis en 1927 à l'École des Beaux-Arts de Genève, où il suit l'enseignement de Fernand Bovy et Philippe Hainard, entre autres. Dès le début de sa carrière artistique, il fait partie de l'École des Pâquis, qu'animent alors Alexandre Cingria et Jean-Louis Gampert. En 1931, il reçoit le prix Harvey pour un portrait de Jeanne Delabays qui sera exposé au Salon national suisse des beaux-arts au Palais des Expositions à Genève.

Grâce à une bourse, dès 1933, il étudie à Paris à l'Académie de la Grande Chaumière. Il travaille ensuite en Valais à la décoration de l'église de Fully. Ce canton devient dès lors le point central de sa carrière artistique. En 1940, à Savièse, il rencontre Julie Luyet, l'épouse et s'installe dans la commune. Ils auront 6 enfants.

Il réalise, dans toute la Suisse, de nombreuses peintures murales dans des églises, institutions publiques et privées, ainsi que chez des particuliers et illustre également des livres. En 1944, il reçoit, un prix du Comité de la Fondation Gaspard Vallette de Genève, pour l'ensemble de son œuvre.

En 1957, une grande rétrospective de son œuvre est organisée au Musée de la Majorie à Sion. Puis 10 ans plus tard, c'est le Musée d'art et d'histoire de Fribourg qui organise une exposition à l'occasion de son 60e anniversaire.

Il perd son épouse Julie, en 1977. Une grande rétrospective de son œuvre est organisée à la Fondation Gianadda à Martigny et à Sion au Musée cantonal des Beaux-Arts, en 1983. Pour son 80e anniversaire, il est fait bourgeois d'honneur de la commune de Savièse. Le 17 janvier 1990, Chavaz meurt à l'hôpital de Sion, il repose avec son épouse à Savièse.

Albert Chavaz appartient, avec Raphaël Ritz, Édouard Vallet, Ernest Biéler et d'autres, à ce qu'on appelle, l'école de Savièse.

Hommage posthume

Pour célébrer le 100e anniversaire de sa naissance, la Fondation Gianadda à Martigny organise, du 6 décembre 2007 au 9 mars 2008, une grande exposition Albert Chavaz.

Sources

  • Biographie d'Albert Chavaz sur le site officiel d'Albert Chavaz.
  • Fondation Pierre Gianadda, Albert Chavaz, Martigny : Fondation Pierre Gianadda, 1983. (OCLC 19633549)
  • Albert Chavaz, Fribourg : Musee d'art et d'histoire, 1967. (OCLC 173746983)
  • Maurice Chappaz et Marcel Strub, Albert Chavaz, Genève, Pierre Cailler, 1969. (OCLC 7474841)
  • Raymond Farquet, Albert Chavaz, un portrait, Genève, Suisse : Editions Eliane Vernay, 1985. (OCLC 14242264)
  • Marie Claude Morand, Nicolas Raboud et Valérie Marty Zen Ruffinen, L'oeuvre d'Albert Chavaz dans le paysage artistique romand, Sion Ed. Musées Cantonaux 1994. (OCLC 164811863)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Chavaz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fondation Pierre Gianadda — Fondation Gianadda Les jardins et ses statues, le bâtiment du musée de la Fondation …   Wikipédia en Français

  • Ecole de Saviese — École de Savièse L École de Savièse désigne les artistes peintres ayant trouvé l inspiration à Savièse ou y ayant vécu. L école « ...n en est pas une au sens coutumier du mot, nul enseignement régulier n y est dispensé, nul grand patron ne… …   Wikipédia en Français

  • École de Savièse — L École de Savièse désigne les artistes peintres ayant trouvé l inspiration à Savièse ou y ayant vécu. L école « ...n en est pas une au sens coutumier du mot, nul enseignement régulier n y est dispensé, nul grand patron ne pontifie, entouré… …   Wikipédia en Français

  • École de savièse — L École de Savièse désigne les artistes peintres ayant trouvé l inspiration à Savièse ou y ayant vécu. L école « ...n en est pas une au sens coutumier du mot, nul enseignement régulier n y est dispensé, nul grand patron ne pontifie, entouré… …   Wikipédia en Français

  • Ecole des Pâquis — École des Pâquis L École des Pâquis est le nom donné par Alexandre Cingria (1879 1945) à un groupe de jeunes peintres suisses, élèves de l École des Beaux arts de Genève entre 1924 et 1935 sous la direction d Adrien Bovy. Ses principaux… …   Wikipédia en Français

  • École des Pâquis — L École des Pâquis est le nom donné par Alexandre Cingria (1879 1945) à un groupe de jeunes peintres suisses, élèves de l École des Beaux arts de Genève entre 1924 et 1935 sous la direction d Adrien Bovy. Ses principaux représentants sont Emilio… …   Wikipédia en Français

  • Edmond Bille — est né le 24 janvier 1878 à Valangin (canton de Neuchâtel) et décédé le 8 mars 1959 à Sierre (Valais). Sommaire 1 Biographie 2 L artiste …   Wikipédia en Français

  • Fondation Pierre Gianadda — Die Fondation Pierre Gianadda ist eine private Stiftung mit einer grossen Kunstausstellungsfläche in Martigny VS in der Schweiz, sie entstand 1976. das Haupthaus Inhaltsverzeichnis 1 Ursprung der Fondation 2 Gesamtangabe …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Gianadda — Die Fondation Pierre Gianadda ist eine private Stiftung mit einer grossen Kunstausstellungsfläche in Martigny VS in der Schweiz, sie entstand 1976. das Haupthaus Inhaltsverzeichnis 1 Ursprung der Fondation 2 Gesamtangabe …   Deutsch Wikipedia

  • SG Agaunia — Ville: Saint Maurice (Valais) École: Collège de la Royale Abbaye de Saint Maurice Fondation: 2 novembre 1859 Zirkel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”