Akram Khan
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khan (homonymie).
Akram Khan
Naissance 29 juillet 1974
Londres au Royaume-Uni
Activité principale Chorégraphe et danseur
Style Danse contemporaine
Kathak
Lieux d'activité Londres
Années d'activité Depuis 1987
Collaborations Peter Brook, Sylvie Guillem, Sidi Larbi Cherkaoui, Juliette Binoche
Formation Université De Montfort
P.A.R.T.S.
Enseignement Anne Teresa De Keersmaeker
Œuvres principales
The Mahabharata
Kaash
Zero Degrees
Sacred Monsters
IN-I

Akram Khan, né le 29 juillet 1974 à Londres, est un danseur et chorégraphe britannique de danse contemporaine et mais aussi de kathak indien.

Sommaire

Biographie

Akram Khan est né à Londres dans une famille originaire du Bangladesh. Il monte très jeune sur les scènes de théâtre, puis fait une apparition remarquée avec le rôle d'Ekalavya dans The Mahabharata de Peter Brook de 1987 à 1989[1],[2]. Il se tourne vers une carrière de danseur en intégrant l'Université De Montfort à Leicester et la Northern School of Contemporary Dance de Chapeltown dans le West Yorkshire. Il étudie ensuite dans le cadre du projet X-Group aux P.A.R.T.S. fondés par Anne Teresa De Keersmaeker à Bruxelles[3],[4],.

En 2000, il fonde sa propre compagnie de danse à Londres, l'Akram Khan Company, et crée sa première chorégraphie notable, Rush[1]. Ces dernières années il est devenu un des réels chefs de file de la danse contemporaine britannique, notamment grâce à une danse excessivement énergique et spectaculaire, fusionnant la tradition du kathak indien, apprise dès l'âge de sept ans auprès de Sri Pratap Pawar, et la danse contemporaine occidentale[1],[5]. Sa reconnaissance internationale date de 2003-2004 avec l'acclamation de deux pièces majeures, Kaash et surtout Ma qui fit tourner sa compagnie dans le monde entier[6],[2].

En 2005, il crée et danse, avec le chorégraphe flamand Sidi Larbi Cherkaoui, le duo Zero Degree qui confirme le grand succès international des deux chorégraphes montants de la scène européenne[4],[7],[8]. L'année suivante, à la demande de Sylvie Guillem, il crée et danse avec la danseuse étoile Sacred Monsters[9]. En 2006, il écrit une partie des chorégraphies de la tournée Showgirl de Kylie Minogue.

En 2008, en collaboration avec le Ballet national de Chine, il crée un nouveau spectacle Bahok qui s'est d'abord appelé Built to Destroy puis Bridge dont la première est donnée le 25 janvier 2008 à Pékin. La même année, il danse un duo avec Juliette Binoche qui marque la première apparition sur scène de l'actrice en tant que danseuse mais aussi chorégraphe, la pièce ayant été intégralement écrite à deux[10],[11].

Chorégraphies

Filmographie

Prix et distinctions

Notes et références

  1. a, b et c Panorama de la danse contemporaine. 90 chorégraphes, par Rosita Boisseau, Éditions Textuel, Paris, 2006, (ISBN 978-2-84597-188-2), p.308-309.
  2. a et b (en) Akram Khan's Troupe Performs His 'ma' at Rose Theater dans The New York Times du 28 avril 2006.
  3. PARTS, la meilleure des histoires belges dans Le Figaro du 28 septembre 2010.
  4. a et b Deux génies du geste se rencontrent par Frédérique Doyon dans Le Devoir du 7 octobre 2006.
  5. (en) Images of Light and Dark Connect East to West dans The New York Times du 18 octobre 2003.
  6. Terre et mère par Frédérique Doyon dans Le Devoir du 2006.
  7. (en) A World of Dancers, Stranded in a Transportation Limbo dans The New York Times du 25 avril 2008.
  8. (en) Humiliation and Death on a Fateful Journey dans The New York Times du 28 avril 2008.
  9. Des nuits monstres dans Libération du 21 juin 2007.
  10. (en) The Exquisite Agony of Love, With a Movie Star and a Choreographer dans The New York Times du 3 octobre 2008.
  11. (en) Actress and Dancer, Joined in Passion dans The New York Times du 17 septembre 2009.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Akram Khan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Akram Khan — may refer to:*Akram Khan (cricketer) *Akram Khan (dancer) *Akram Khan (politician) *Akram Khan (film director) …   Wikipedia

  • Akram Khan — (* 29. Juli 1974 in London) ist ein britischer Tänzer und Choreograf. Durch den bangladeschischen Ursprung seiner Familie setzte er sich bereits als Kind mit dem indischen Tanzstil Kathak auseinander. Später beschäftigte er sich auch mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Akram Khan (dancer) — Akram Khan MBE (born 29 July 1974 in London) is a dancer.According to culturebase.net, London based Akram Khan is a leading dancer and choreographer, acclaimed for the vitality he brings to cross cultural expression, influenced by his training in …   Wikipedia

  • Akram Khan (cricketer) — Infobox Cricketer nationality = Bangladeshi country = Bangladesh country abbrev = Ban name = Akram Khan picture = batting style = Right hand bat bowling style = Right arm medium balls = true tests = 8 test runs = 259 test bat avg = 16.18 test… …   Wikipedia

  • Akram Khan Durrani — Mr. Akram Khan Durrani was elected as the 23rd Chief Minister of Pakistan s North West Frontier Province (NWFP) on September 29, 2002. He was born in Bannu District. And is said to have a Degree in law and is a prominent member of the Jamiat… …   Wikipedia

  • Akram Khan (politician) — Maulana Akram Khan was a politician in British India, afterwards Pakistan.He was initially active in the khilafat movement. Later, along with Khwaja Nazimuddin, he led the conservative faction of the Muslim League government of Bengal in the… …   Wikipedia

  • Muhammad Akram Khan — Nawab Sir Muhammad Akram Khan, during the tenure of Nawab Sir Akram Khan K.C.S.I. (1868–1907), son of Jehandad Khan, the fort at Shergarh was constructed, along with Dogah and Shahkot Forts. His rule was a peaceful time for Tanawal with no major… …   Wikipedia

  • Khan (name) — Khan (Nasta liq: خان) is a surname from Asia. The name dates back to the 10th century CE. It can have one of several connotations, all related to some extent to the title of Khan, historically granted to Muslim rulers. Aryanisation of South Asia… …   Wikipedia

  • Khan (Familienname) — Khan ist ein Familienname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Khan (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Cane, Canne, Cannes (homonymie), Kann et Kahn. Le terme khan peut prendre plusieurs sens : Les princes mongo …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”