Friedrich Wilhelm Joseph Von Schelling

Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling

Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling
Philosophe allemand
Époque moderne
Friedrich schelling.jpg
Naissance : 27 janvier 1775 (Leonberg)
Décès : 20 août 1854 (Bad Ragaz, Suisse)
École/tradition : Idéalisme allemand
Principaux intérêts : Métaphysique, Théologie, Mythologie, Physique, Esthétique
Idées remarquables : Naturphilosophie, Identité du sujet et de l'objet, Intuition intellectuelle, Temporalité de l'absolu, Mythologie/Révélation
Œuvres principales : Exposition de mon système de la philosophie (1801)
Recherches sur l'essence de la liberté humaine (1809)
Philosophie de la mythologie
Influencé par : Platon, Aristote, Épicure, Plotin, Bruno, Spinoza, Kant, Fichte, Hegel
A influencé : Hegel, Ravaisson, Kierkegaard, Bakounine, Heidegger, Jankélévitch, Tilliette, Courtine, Žižek

Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling, philosophe allemand, né le 27 janvier 1775 à Leonberg près de Stuttgart, décédé le 20 août 1854 à Bad Ragaz en Suisse.

Sommaire

Biographie

Il fut un des représentants de l'idéalisme allemand à l’époque du romantisme.

Influencé par Kant et Fichte, il professa une philosophie de la nature dans son livre Système de l’idéalisme transcendantal publié en 1800. Cet idéalisme dit objectif accorde à la nature une réalité équivalente à celle du moi.

Il fut ensuite intéressé par Spinoza et Giordano Bruno et exposa une philosophie de l'identité avec son livre Bruno : Dialogue sur le principe divin et le principe naturel des choses publié en 1802. Il pensait, que de la nature ou de l’esprit, aucun n’était primitif et que l’une et l’autre dérivaient de l’absolu où se confondent l’objectif et le subjectif. En 1803 il épouse Caroline Böhmer, ex-femme de son ami August Wilhelm Schlegel.

Il a écrit Weltalter (Les Âges du Monde), l'histoire métaphysique de l’absolu ou de dieu, mais qui resta inachevée.

Il a été professeur de philosophie à Iéna, Munich et Berlin (où Kierkegaard suivra ses cours et en reviendra déçu).

Finalement Schelling remplaça l’absolu par un Dieu plus personnel dans ses livres Philosophie de la mythologie publié en 1842 et Philosophie de la Révélation publié en 1854.

Victor Cousin, un philosophe français, a cherché la caution philosophique de Schelling, notamment dans la préface de la deuxième édition (1833) de ses Fragments philosophiques: la réponse de Schelling, sous forme de préface à la traduction allemande des Fragments de Cousin, en est une critique impitoyable (préface ensuite traduite en français par Félix Ravaisson en 1835, sous le titre Jugement de Schelling sur la philosophie de M. Cousin).

La philosophie

1re période : le projet

Premiers écrits

Le projet d'une Naturphilosophie

La philosophie dite de "l'identité"

2e période : la crise

Les Recherches sur la liberté humaine

Les Âges du monde

3e période : les Dieux

Philosophie de la mythologie

Philosophie de la Révélation

Œuvres

  • Premiers écrits, 1794-1795, PUF, 1987. Contient les Lettres philosophiques sur le dogmatisme et le criticisme et Du Moi comme principe de la philosophie.
  • Idées pour une philosophie de la nature, (1797).
  • De l'âme du monde (1798), Rue d'Ulm, 2007.
  • Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature (1799), Livre de Poche, 2001. Contient aussi La profession de foi épicurienne de Heinz Widerpost.
  • Système de l'idéalisme transcendantal, (1800).
  • Exposition de mon système de la philosophie : sur le vrai concept de la philosophie de la nature suivi de Sur l'exposition du système de l'identité de Schelling (Fichte), Vrin, 2000. Il s'agit de la Darstellung de 1801.
  • Bruno ou Du principe divin et naturel des choses (1802), Editions de l'Herne, Paris 1987.
  • Philosophie de l'art (1802-1805), Jérôme Millon, 1999.
  • Philosophie et religion, (1804).
  • Recherches philosophiques sur l'essence de la liberté humaine et les sujets qui s'y rattachent, (1809).
  • Les âges du monde (1811-1813), PUF, 1992. Ne contient pas la version de 1815.
  • Philosophie de la mythologie, Jérôme Millon, 1992.
  • Leçons inédites sur la philosophie de la mythologie, Jérôme Millon, 1998.
  • Introduction a la philosophie de la mythologie, Gallimard, 1998.
  • Philosophie de la révélation (trois volumes), PUF, 2002.

Etudes

  • Jean-François Courtine, Extase de la raison. Etudes schellingiennes, Paris, Galilée, 1990.
  • Jean-François Marquet, Liberté et existence - Etude sur la formation de la philosophie de Schelling, Paris, Editions du Cerf, 2006.
  • Jean-François Marquet, Restitutions, Paris, Vrin, 2001.
  • Xavier Tilliette, Schelling - Une philosophie en devenir, 2 volumes, Paris, Vrin.
  • Slavoj Zizek, Essai sur Schelling - Le reste qui n'éclôt jamais, trad. Elisabeth Doisneau, Paris, L'Harmattan, 1994.
  • Jean-Marie Vaysse, Schelling : Art et mythologie, Ellipses, 2004.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Le livre « Philosophie de la Révélation », et en particulier la thèse qu’il contient concernant la preuve de l’existence de Dieu, est analysé en détail par le philosophe contemporain Benny Lévy dans « Philosophie de la Révélation ? Schelling, Rosenzweig, Lévinas », in Cahiers d’Etudes Lévinassiennes n°2/2003.
  • Jean-Marc Rouvière (2006), Brèves méditations sur la création du monde L'Harmattan, Paris. Ce livre évoque la trinité créatrice selon Schelling.
  • Pascal David, Le vocabulaire de Schelling, Éditions Ellipses, 2001.
  • F.W.J. Schelling, Introduction à la philosophie, traduction de Pascal David et Marie-Christine Challiol-Gillet, Vrin, 1996.
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
Ce document provient de « Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Friedrich Wilhelm Joseph Von Schelling de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling — Friedrich Wilhelm Schelling, Gemälde von Christian Friedrich Tieck, ca. 1800 …   Deutsch Wikipedia

  • Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling — Philosophe allemand Époque moderne Naissance …   Wikipédia en Français

  • Friedrich wilhelm joseph von schelling — Philosophe allemand Époque moderne Naissance : 27 janv …   Wikipédia en Français

  • Friedrich Willhelm Joseph von Schelling — Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling Philosophe allemand Époque moderne Naissance : 27 janv …   Wikipédia en Français

  • Schelling,Friedrich Wilhelm Joseph von — Schel·ling (shĕlʹĭng), Friedrich Wilhelm Joseph von. 1775 1854. German idealist philosopher whose theories of the self, nature, and art influenced romanticism and to a degree presaged existentialism. * * * …   Universalium

  • Schelling, Friedrich Wilhelm Joseph von — born Jan. 27, 1775, Leonberg, Württemberg died Aug. 20, 1854, Bad Ragaz, Switz. German philosopher and educator. Inspired by Immanuel Kant, in his System of Transcendental Idealism (1800) he attempted to unite his concept of nature with the… …   Universalium

  • Schelling, Friedrich Wilhelm Joseph von — (1775–1854) The principal philosopher of German Romanticism . Schelling was born in Leonberg, and educated at Tübingen, where he was a contemporary of Hegel and the poet Friedrich Hölderlin. Schelling became professor at Jena in 1798, and for… …   Philosophy dictionary

  • Schelling, Friedrich Wilhelm Joseph von — (1775–1854)    Philosopher.    Schelling was born in Württemberg, the son of a pastor. He was educated in Tübingen and he subsequently taught at Jena, Würtzburg, Erlangen, Munich and Berlin. A personal friend of Hegel, Fichte and Goethe, he is… …   Who’s Who in Christianity

  • Schelling, Friedrich Wilhelm Joseph von — ► (1775 1854) Filósofo alemán. Schelling postula como base de su sistema la identidad del yo y el no yo, o sea, de la naturaleza y del espíritu, en un principio absoluto y único directamente aprehendido, con lo cual sienta una especie de… …   Enciclopedia Universal

  • Friedrich Wilhelm Joseph Schelling — Friedrich Wilhelm Joseph Ritter von Schelling (* 27. Januar 1775 in Leonberg, Württemberg; † 20. August 1854 in Bad Ragaz, Schweiz; 1812 geadelt) war einer der Hauptvertreter der Philosophie des deutschen Idealismus. Inhaltsverzeichnis 1 Leben… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”