Aire de conservation du Pantanal

Pantanal

Paysage du Pantanal inondé
Situation du Pantanal
Autre vue du Pantanal

Le Pantanal est la plus grande zone humide de la planète, une énorme plaine, avec des cours d'eau coulant doucement durant la saison humide en de nombreux méandres, et submergeant plus de 80 % du territoire. Il possède la plus riche collection au monde de plantes aquatiques.

Sommaire

Description

Pantanal vu par le satellite Spot

Le Pantanal est une région qui, la moitié de l'année, forme un immense marais ; les géographes appellent cela une planécie qui représente la plus grande zone humide de ce type, devant les marécages africains du Saad le long du Nil, du delta central du Niger et du delta interne de l'Okavango. L'inondation s'explique par le fait que la région se trouve à 1 500 km de la mer et à seulement 150 mètres d'altitude, ce qui procure à peine 1 mm de déclivité par kilomètre. Durant la saison des pluies, les quantités d'eau ne peuvent s'évacuer et stagnent sur une superficie de près de 200 000 km².

Situation

Il est situé en Amérique du Sud et s'étend sur plus de 200 000 km², exclusivement dans le bassin du Río Paraguay.

On pense qu'il constitue l'écosystème le plus dense de la planète tant au point de vue végétal qu'animal. Son importance est souvent éclipsée par la popularité de la forêt amazonienne auprès des défenseurs de la nature, mais il constitue une part tout aussi vitale et intéressante de la biosphère.

Le Pantanal s'étend principalement dans les états Brésiliens du Mato Grosso et du Mato Grosso do Sul. Mais il recouvre aussi une portion plus petite de la Bolivie, le Pantanal bolivien, ainsi que du Paraguay.

Flore

Capybara ou Capivara

Faune

La faune du Pantanal est extrêmement riche, sans doute la plus riche de la planète.

On y trouve plus d'un tiers des 1 580 espèces d'oiseaux cataloguées dans tout le Brésil. Les principaux oiseaux sont le picumne, l'ara hyacinthe (un des oiseaux du Brésil en voie d'extinction). Il y a aussi des tuyuyus (ou jabirus d'Amérique, oiseau symbole du Pantanal), toucans, perroquets, aigrettes neigeuses, oiseaux-mouches (les plus petits pesant deux grammes), jacanas noirs, nandous, cariamas huppés, spatules, éperviers, caracarás ou polyborus plancus et ibis mandores (ou curicacas).

tamanoir

On y compte aussi plus de 80 espèces de mammifères, dont les principaux sont le jaguar (il atteint 2 m de longueur, 0,85 cm de hauteur et un poids allant jusque 120 kg), le capybara ou capivara, le lobinho, le cerf des pampas ou veado-campeiro, le veado catingueiro, le guará ou loup à crinière, le capucin à poitrine jaune, le cerf du Pantanal, le singe hurleur (macaque qui émet un son assourdissant s'il se sent menacé), le porc de la forêt, le tamanoir, le chien des buissons ou cachorro-do-mato, le tapir, le paresseux, la loutre géante, le puma, le coati, le tatou etc.

Bradypus infuscatus ou paresseux

La région regorge également de poissons. On en a déjà dénombré 263 espèces : piranha (poisson carnivore extrêmement féroce), pacú ou piaractus mesopotamicus, pintado ou surubim, poisson-chat ou bagre, dourado (littéralement daurade, mais prédateur vorace sans lien avec celle-ci - on le surnomme aussi tigre del río), cachara, curimbatá, piraputanga, zungaro zungaro ou jaú et piau sont les principales espèces de poisson rencontrées.

Boa constrictor ou jibóia

Il y a une grande quantité de reptiles qui vivent au Pantanal dont les principaux sont les caïmans yacaré (jacara du pantanal), divers serpents (sucuris ou anacondas, boa constrictor ou jibóia, serpents d'eau et autres), des lézards (caméléons) et des chéloniens (tortues et chélidés).

Espèces menacées

Cet écosystème constitue l'habitat connu de 3.500 espèces de végétaux, de plus de 650 espèces d'oiseaux et de 400 espèces de poissons. Il s'y trouve plus d'une espèce menacée comme le jaguar, le canidé guará sorte de grand loup rougeâtre, la loutre géante, l'armadillo géant, le gros rongeur capybara et le tapir du Brésil.

Climat

Les précipitations moyennes annuelles sont de l'ordre de 1.000-1.400 mm, mais ce sont avant tout les rivières, dont le Paraguay qui l'alimentent en eau. La température moyenne y est de 25°C, mais les écarts vont de 0 à 40°C.

Pendant la saison des pluies qui va de décembre à mai, le niveau d'eau du Pantanal monte de plus de trois mètres. Ceci comme bien des crues de grands fleuves (Nil par exemple) fertilise grandement les sols ce qui nourrit toutes les espèces. Les fermiers humains ont utilisé cette abondance en occupant de plus en plus de terres, si bien que c'en est devenu un problème. Près de 99 % du territoire du Pantanal est aujourd'hui privatisé et cela dans des buts agricoles.

Ecologie

Le Pantanal est en fait une énorme "entreprise" naturelle de traitement de l'eau. Il fournit de l'eau fraiche à toute la région environnante, en dégradant les produits chimiques et autres polluants. Cependant ce système a ses limites et si on dépasse certains seuils les espèces responsables de cette purification commencent à souffrir. Le développement récent de la contrée (spécialement l'orpaillage ou exploitation des filons d'or dans le lit des rivières affluentes, avec ses considérables rejets de mercure) a commencé à causer des problèmes et de sérieuses inquiétudes.

Annexes

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références


  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail du Brésil Portail du Brésil
  • Portail de la Bolivie Portail de la Bolivie
  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Pantanal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aire de conservation du Pantanal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Complexe de conservation de l'Amazonie centrale — Complexe de conservation de l’Amazonie centrale * …   Wikipédia en Français

  • Parc national du Pantanal Matogrossense — Le jabiru d Amérique ou tuyuyu est l oiseau symbole du Pantanal Catégorie UICN II (parc national) Identifiant …   Wikipédia en Français

  • Pantanal — Aire de conservation du Pantanal * Patrimoine mo …   Wikipédia en Français

  • Parcs nationaux du Brésil — Les parcs nationaux du Brésil, au nombre de 67, sont un réseaux d aires protégées gérées par l Institut Chico Mendes. Sommaire 1 Liste des parcs nationaux 2 Notes et références 3 Annexes 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Parc national marin de Fernando de Noronha — Catégorie UICN II (parc national) Identifiant …   Wikipédia en Français

  • Parc national de l'Iguaçu —  Ne doit pas être confondu avec Parc national d Iguazú. Parc national de l Iguaçu Chutes de l Iguaçu Catégorie UICN …   Wikipédia en Français

  • Parc national de la Serra da Capivara — Pedra Furada Catégorie UICN II (parc national) Identifiant 64 …   Wikipédia en Français

  • Parc national de la Chapada dos Veadeiros — Catégorie UICN II (parc national) Identifiant 59 Pays …   Wikipédia en Français

  • Áreas naturales protegidas de Brasil — Las Áreas naturales protegidas de Brasil se organizan en el «Sistema Nacional de Unidades de Conservación de la Naturaleza» (SNUC), que fue instituido en Brasil el 18 de julio de 2000, a través de la aprobación de la Ley nº 9.985 y establece el… …   Wikipedia Español

  • Liste Du Patrimoine Mondial En Amérique — Cet article recense les sites américains inscrits sur la liste du patrimoine mondial par le comité du patrimoine mondial de l UNESCO. Sommaire 1 Généralités 2 Liste par pays 2.1 Antilles néerlandaises (Pays Bas) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”