Frans Van Schooten

Frans van Schooten

Frans van Schooten

Frans van Schooten ([sko:t'n]), latinisé en Franciscus a Schooten (né en 1615 à Leyde29 mai, 1660 à Leyde), mathématicien néerlandais, fut l'éditeur des oeuvres de François Viète et le premier promoteur de la géométrie algébrique de René Descartes.

Sommaire

Famille

Frans van Schooten était le fils aîné d'un professeur, lui-même prénommé Frans, qui enseigna à partir de 1610 à l'école militaire de Leyde, puis à l'université de cette même ville où il eut pour étudiants Christiaan Huygens, Johann van Waveren Hudde et René de Sluze. Son grand-père était un boulanger huguenot qui avait fui les Flandres en 1584 et s'était établi à Leyde.

Prosélyte cartésien

René Descartes publia en 1637 trois essais destinés à mettre en application sa mathesis universelle : la Dioptrique, les Météores et la Géométrie, avec une préface intitulée Discours de la méthode. Descartes soumit avant publication le texte de sa Géométrie au jeune Frans van Schooten.

Ce dernier, éprouvant quelques difficultés à comprendre l'algèbre de Descartes, voyagea en France pour se familiariser avec l'œuvre des premiers algébristes, comme François Viète et Pierre de Fermat. Frans van Schooten rentra à Leyde en 1646 et, reprenant la chaire de son père à l'université, s'appliqua à faire connaître l'algèbre nouvelle. Il poursuivit l'instruction du jeune Huygens, dont il publia plus tard un essai sur le calcul des probabilités, De Ratiociniis in Aleæ Ludo[1].

Il publia d'abord une édition complète des œuvres de François Viète (1646), puis réédita la Géométrie de Descartes (1649). Au cours de la décennie qui suivit, il sollicita plusieurs de ses correspondants et élèves pour compléter les commentaires de la Géométrie, et en présenter les applications : dans l'édition en deux volumes qui suivit (1659 et 1661), on trouve des mémoires originaux de Florimond de Beaune, Hudde, Heuret, Johan de Witt. Ces ouvrage contribuèrent de façon décisive à populariser les techniques algébriques du fondateur de l'analyse spécieuse puis celles du philosophe français parmi la communauté scientifique en Europe : des hommes tels que Huyghens[2], Leibnitz et Newton s'en servirent pour apprendre l'algèbre.[3]

Van Schooten montra le premier, dans ses Exercitationes publiées en 1657, comment étendre la géométrie analytique de Descartes à la dimension 3. Il étudia le lieu du sommet d'un triangle dont deux sommets décrivent deux droites, un cercle et une droite, ou un cercle.

Il s'efforça de faire de Leyde le centre d'une communauté scientifique dans les Pays-Bas au milieu du XVIIe siècle.

Œuvres

  • Francisci Vietæ Opera mathematica : in unum volumen congesta ac recognita, opera atque studio Francisci a Schooten… (1646), Lugduni Batavorum, ex officina B. et A. Elzeviriorum
  • Renatus Descartes, Geometria suvi de Exercitationum geometricárum (Frans van Schooten) et Elementa curvarum (J. de Witt) (2e éd. Elzevier de 1656).
  • Franciscus a Schooten (éd.): Exercitationum Mathematicarum Libri Quinque, vol. 1–5 (1656–1657), impr. Johannes Elsevirius (Elzevir). Academia Lugduno-Batava, Lugdunum Batavorum (Louvain).

Notes

  1. Christianus Hugenius : De Ratiociniis in Aleæ Ludo, annexé aux Exercitationvm Mathematicarum Libri Quinque de 1657.
  2. Marie, Maximilien : Histoire des sciences mathématiques et physiques (1883)
  3. Larousse Sir Isaac Newton

Références

  • Michel Chasles - « Aperçu historique sur l'origine et le développement des méthodes en géométrie » (1837), impr. Hayez, Bruxelles

liens externes

  • Portail de la géométrie Portail de la géométrie
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
  • Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas
Ce document provient de « Frans van Schooten ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frans Van Schooten de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frans van schooten — Frans van Schooten ([sko:t n]), latinisé en Franciscus a Schooten (né en 1615 à Leyde – 29 mai, 1660 à Leyde), mathématicien néerlandais, fut l éditeur des oeuvres de François Viète et le pre …   Wikipédia en Français

  • Frans van Schooten — ([sko:t n]), latinisé en Franciscus a Schooten (né en 1615 à Leyde – 29 mai, 1660 à Leyde), mathématicien néerlandais, fut l éditeur des œuvres de François Viète et le premier promoteur de la géométrie alg …   Wikipédia en Français

  • Frans van Schooten — (* 1615 in Leiden, Niederlande; † 29. Mai 1660 in Leiden), auch lat. niederl. Franciscus van Schooten, niederl. frz. Franciscus à Schooten oder lat. Franciscus Schooten, war ein niederländischer Mathematiker, der vor allem für die Popularisierung …   Deutsch Wikipedia

  • Frans van Schooten — Saltar a navegación, búsqueda Frans van Schooten Franciscus Schooten (* 1615 en Leiden, Holanda; † 29 de mayo de 1660 en Leiden) fue un matemático holandés que se hizo famoso por sus indagaciones en …   Wikipedia Español

  • Frans van Schooten — Franciscus van Schooten (1615 in Leiden – May 29, 1660 in Leiden) was a Dutch mathematician who is most known for popularizing the analytic geometry of René Descartes.Van Schooten read Descartes Géométrie (an appendix to his Discours de la… …   Wikipedia

  • SCHOOTEN, Frans van — (1581/1582–1646)    Mathematician and engineer. Van Schooten was a professor in the school of engineers at Leiden University. His son Frans Jr. (1615–1660), who succeeded him as professor of mathematics, published Rene Descartes’s find ings in… …   Historical Dictionary of the Netherlands

  • Floris van Schooten — Floris van Schooten, Nature morte, Musée Frans Hals, 1640 Floris van Schooten ou Floris Gerritzs. van Schooten (vers 1590, Amsterdam? 1656, Haarlem)[1] est un peintre …   Wikipédia en Français

  • Schooten — Frans van Schooten Frans van Schooten (* 1615 in Leiden, Niederlande; † 29. Mai 1660 in Leiden), auch lat. niederl. Franciscus van Schooten, niederl. frz. Franciscus à Schooten oder lat. Franciscus Schooten, war ein niederländischer Mathematiker …   Deutsch Wikipedia

  • Schooten —   [ sxoːtə], Frans van, der Jüngere, niederländischer Mathematiker, * Leiden um 1615, ✝ ebenda 29. 5. 1660; Professor der Mathematik in Leiden ab 1645. Schooten leistete durch seine Ausgabe von F. Viètes »Opera mathematica« (1646) und von R.… …   Universal-Lexikon

  • Johann van Waveren Hudde — Johann van Waveren Hudde. Johann van Waveren Hudde (* 23. April 1628 in Amsterdam; † 15. April 1704 ebenda) war ein Amsterdamer Stadtregent sowie ein bedeutender Mathematiker. Hudde schrieb sich an der Universität Leiden ein, um dort… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”