Francois Bon

François Bon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir François Bon (homonymie).
François Bon
François Bon en 2007
François Bon en 2007

Activité(s) écrivain
Naissance
Luçon
Langue d'écriture français
Genre(s) roman, récit

François Bon est un écrivain français, né à Luçon en 1953.

Sommaire

Formation et entrée dans le monde littéraire

Il passe son enfance et son adolescence à Saint-Michel-en-l'Herm, dans le Marais poitevin, puis à Civray dans la Vienne. Fils d'un père mécanicien et d'une mère institutrice, il se passionne très tôt pour les livres. Après des études d'ingénieur en mécanique (Conservatoire national des arts et métiers), il travaille plusieurs années dans l'industrie en France (Aciéries en Lorraine) et à l'étranger, où il se spécialise en soudure par faisceau d'électrons (Moscou, Prague, Bombay, Göteborg, etc.).

Il publie en 1982 son premier livre, Sortie d'usine, aux Éditions de Minuit. Reçu à la Villa Médicis en 1984, François Bon se consacre depuis entièrement à la littérature.

En 2007, il devient directeur de collection au Seuil en lançant avec Bernard Comment : Déplacements[1]. À raison de six livres par an, il tente de constituer une collection qui échappe au roman et qui pose par certains enjeux d'écriture et un rapport à l'époque contemporaine des questions à la création littéraire.

Ouvrir l'espace littéraire

Parallèlement à son travail d'écriture, il s'est spécialisé dans les ateliers d'écriture auprès de publics en difficulté sociale (SDF, détenus, etc.), mais aussi d'étudiants (École nationale supérieure des beaux-arts, École normale supérieure) et d'enseignants (Tous les mots sont adultes, Fayard, 2005).

Il crée dès 1997 un des premiers sites web consacré à la littérature, qui deviendra Remue.net. Ouvrant Remue.net à d'autres collaborateurs, il crée Tiers-Livre.net.

Son intérêt pour la création littéraire sur et pour Internet l'amène à travailler également la photographie numérique (Tumulte), à collaborer régulièrement avec des musiciens dont Dominique Pifarély, Vincent Ségal, Kasper T. Toeplitz, et à participer à des tables rondes ou à faire des interventions sur la question du devenir de la littérature en rapport au numérique, notamment en 2006 et 2007 avec la Société des gens de lettres.

François Bon est aussi auteur de pièces de théâtre (Quatre avec le mort, Daewoo) et d'émissions radiophoniques (notamment consacrées aux Rolling Stones et à Led Zeppelin sur France Culture), et d'émissions de télévision (Paysage fer, La vie par les bords). En 2007 il réalise le feuilleton Bob Dylan sur France Culture avec Claude Guerre, diffusé en février 2007[2].

Œuvres

  • Sortie d'usine, roman - Minuit, 1982 - Nouvelle édition en 1985.
  • Limite, roman - Minuit, 1985.
  • Décor ciment, roman -Les éditions de Minuit, 1986.
  • Le Crime de Buzon, roman - Minuit, 1988.
  • Un fait divers, roman - Minuit, 1994.
  • La Folie Rabelais, essai - Minuit, 1990.
  • Calvaire des chiens, roman- Minuit, 1990.
  • L'Enterrement, récit - Verdier, 1991 - repris Folio 1994, réédition Folio 2004.
  • Temps machine, récit - Verdier, 1992.
  • Dans la ville invisible, roman - Gallimard Jeunesse, 1993.
  • Un fait divers, roman - Minuit, 1994.
  • C'était toute une vie, récit - Verdier, 1995.
  • Parking - Minuit, 1996.
  • 30, rue de la Poste, roman - Seuil Jeunesse, 1996.
  • Impatience - Minuit, 1998.
  • Autoroute, roman - Seuil Jeunesse, 1998.
  • Dehors est la ville, essai sur Edward Hopper - Flohic, 1998.
  • Tous les mots sont adultes, méthode pour l'atelier d'écriture - Fayard, 2000 - Édition revue et augmentée en 2005.
  • Paysage fer, récit - Verdier, 2000.
  • Pour Koltès, essai - Solitaires Intempestifs, 2000.
  • Mécanique, récit - Verdier, 2001.
  • Quatre avec le mort, théâtre - Verdier, 2002.
  • Rolling Stones, une biographie - Fayard, 2002 - Repris Livre de Poche 2004.
  • Quoi faire de son chien mort, théâtre - Solitaire intempestifs, 2004.
  • Daewoo, roman - Fayard, 2004.
  • Billancourt, sur des photos d'Antoine Stéphani - Cercle d'art, 2004.
  • Petit Palais, sur des photos d'Antoine Stéphani - Cercle d'art, 2005.
  • Tumulte, roman - Fayard, 2006.
  • Bob Dylan, une biographie - Albin Michel, 2007.
  • Rock'n roll, un portrait de Led Zeppelin - Albin Michel, 2008.
  • L'incendie du Hilton - Albin Michel, 2009.
  • L'homme avant l'homme, une introduction à la préhistoire - Le Seuil , 2009

Prix littéraires

  • 1984-1985 pensionnaire de la Villa Médicis.
  • 1987-1988, lauréat du Deutscher Akademischer Austauschdienst (Berliner Künstlerprogramm).
  • 1991, lauréat de la Fondation Bosch (Stuttgart).
  • 1992 Prix Paul Vaillant-Couturier pour L'enterrement.
  • 1992 Prix du livre en Poitou-Charentes pour L’Enterrement.
  • 1993 Prix Télérama pour Dans la ville invisible.
  • 2000 Prix France Culture / revue Urbanisme « La ville à lire » pour Paysage fer.
  • 2002 Prix Louis Guilloux pour Mécanique.
  • 2002 Prix d'automne de la Société des gens de Lettre pour Rolling Stones.
  • 2004 Prix Wepler pour Daewoo.

Références

  1. Présentation de la collection Déplacements sur le site tierslivre.net
  2. Il obtient pour cette création le prix radio SACD 2007

Liens externes

Sites auxquels il participe
Liens critiques


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois Bon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Bon — François Bon, 2007 François Bon [ˈfʀɑ̃swa bɔ̃] (* 22. Mai 1953 in Luçon, Vendée, Frankreich) ist ein französischer Schriftsteller. Bekannt wurde er mit seinem Erstlingsroman Sortie d usine (dt. Feierabend …   Deutsch Wikipedia

  • Francois Bon — François Bon (2007) François Bon (* 1953 in Luçon, Frankreich) ist ein französischer Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Aktivitäten 1.1 Der erste Roman und die Zeit bei Mi …   Deutsch Wikipedia

  • François Bon — Pour les articles homonymes, voir François Bon (homonymie). François Bon Activités écrivain Naissance Luçon Langue d écriture français Genres …   Wikipédia en Français

  • François Bon — Infobox Writer name = François Bon imagesize = 250px caption = press photography © Ulf Andersen/Gamma, DR Albin Michel 2007 pseudonym = birthdate = 1953 birthplace = Luçon, France deathdate = deathplace = occupation = Novelist nationality =… …   Wikipedia

  • Francois Bon (homonymie) — François Bon (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. François Bon, écrivain français François Bon, conseiller général de la Vendée Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bon… …   Wikipédia en Français

  • François Bon (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. François Bon, écrivain français François Bon, conseiller général de la Vendée Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bon (homonymie) ». Catégorie :… …   Wikipédia en Français

  • François bon (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. François Bon, écrivain français François Bon, conseiller général de la Vendée Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bon (homonymie) ». Catégorie :… …   Wikipédia en Français

  • François Bon (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. François Bon, écrivain français François Bon, conseiller général de la Vendée François Bon, speed rider français célèbre pour ses descentes de grands faces… …   Wikipédia en Français

  • BON — ist die älteste in Tibet praktizierte Religion, siehe Bön die Bezeichnung für einen Kassenbon eine venezianische Baumeisterfamilie, siehe Bartolomeo Bon ein alternativer Name für das japanische Obon Fest Bon ist der Familienname folgender… …   Deutsch Wikipedia

  • Bon — BON, Bon, or bon can refer to:Places: * Cap Bon, a peninsula in Tunisia. * Flamingo International Airport, Bonaire, Netherlands Antilles. (IATA code BON )People: * Anna Bon, Russian/Italian composer and singer. * Bartolomeo Bon, Italian sculptor… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”