Ecole libre des sciences politiques

École libre des sciences politiques

École libre des sciences politiques
Statut Société par actions
Création 1872
Dissolution 1945
Siège Hôtel de Mortemart, Paris
Succession Institut d'études politiques de Paris

L'École libre des sciences politiques, dite familièrement « Sciences Po », était un établissement privé d'enseignement supérieur créé en 1872 par Émile Boutmy. Elle est l'ancêtre de l'Institut d'études politiques de Paris et de la Fondation nationale des sciences politiques, qui en tant qu'ensemble sont toujours appelés Sciences Po.

Sommaire

Origines

Entre 1870 et 1872 surviennent en France de graves troubles politiques, qui provoquent ce qu'on appelle la « crise allemande de la pensée française » : la défaite face à l'Allemagne, la chute du Second Empire et les événements de la Commune de Paris. En s'inscrivant dans l'effort de renouvellement républicain des années 1870 et en vue de réformer la formation des élites de la France pour donner un nouveau départ au pays, Émile Boutmy, entouré d'un groupe d'hommes de sciences (comme Hippolyte Taine, Ernest Renan, Albert Sorel, Paul Leroy-Beaulieu ou René Stourm) et d'industriels, crée en février 1872 l'École libre des sciences politiques. La première année, quatre-vingt-neuf élèves sont inscrits.

Plusieurs innovations pédagogiques caractérisent l'enseignement de l'école :

  • L'intervention, très tôt, de praticiens de la politique à côte des universitaires reconnus, avec des ministres, des hauts fonctionnaires, des membres du Conseil d'État, etc.
  • La coopération très précoce avec des universités étrangères[réf. nécessaire].
  • La place importante accordée à l'étude des sociétés contemporaines.
  • L'éducation physique obligatoire.

En 1879, l'École s'installe à l'hôtel de Mortemart, rue Saint-Guillaume à Paris, grâce à la généreuse donation de Maria de Brignole-Sale, duchesse de Galliera.

Influence

L'École concourt à l'apparition de la science politique en tant que discipline[réf. nécessaire] et conserve sur elle un quasi-monopole[réf. nécessaire] jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

Nationalisation de 1945

Elle est nationalisée et intégrée à l'Université de Paris le 9 octobre 1945 sous le nom d'Institut d'études politiques de l'Université de Paris ; le même jour, une ordonnance[1] crée la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), qui reçoit le patrimoine et la gestion administrative et financière de l'IEP.

Voir dans l'article Sciences Po (Paris) : Institut et Fondation

Références et sources

Voir aussi

Bibliographie

Notes

  1. Ordonnance n° 45–2284 du 9 octobre 1945 portant création d'une Fondation nationale des sciences politiques

Liens externes

  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « %C3%89cole libre des sciences politiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecole libre des sciences politiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • École libre des sciences politiques — Informations Fondation 1872 Fondateur Émile Boutmy Dissolution 1945 Type École privée (SAS) Localisation …   Wikipédia en Français

  • École Libre des Sciences Politiques — (English: Private School of Political Studies), often referred to as the École des Sciences Politiques or simply Sciences Po (pronounced see ahns po) was created in Paris in February 1872 by a group of European intellectuals, politicians and… …   Wikipedia

  • École libre des Sciences politiques — Vorlage:Infobox Hochschule/Logo fehlt Institut d’études politiques de Paris Gründung 1945 Trägerschaft staatlich und privat Ort Paris, Frankreich Direktor Richard Descoings Studenten …   Deutsch Wikipedia

  • École libre des Sciences Politiques — Fondation nationale des sciences politiques Pour les articles homonymes, voir FNSP. Fondation nationale des sciences politiques …   Wikipédia en Français

  • École libre des sciences politiques — Die École libre des sciences politiques (deutsch: ‚Freie Schule der Politikwissenschaften‘), auch Sciences Po genannt, war eine Privathochschule, die 1872 von Émile Boutmy gegründet wurde und 1945 in das Institut d’études politiques de Paris… …   Deutsch Wikipedia

  • Ecole libre des sciences politiques — частная школа политических наук в Париже. Основана в 1871 г. по инициативе Эмиля Бутми, состоящего с тех пор директором школы. Главная ее задача основательное общее политическое образование. Потребность в последнем, весьма значительная при… …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона

  • École supérieure des sciences et technologies de l'ingénieur de Nancy — École supérieure des sciences et technologies de l’ingénieur de Nancy Nom original Institut des Sciences de l Ingénieur de Nancy Informations Fondation 1960 Type École d’ingénieurs …   Wikipédia en Français

  • École supérieure des sciences économiques et commerciales — Devise You have the answer (La réponse est en vous) Nom original Institut des Sciences Economiques et Commerciales[1] …   Wikipédia en Français

  • Ecole superieure des sciences economiques et commerciales — École supérieure des sciences économiques et commerciales ESSEC Business School Informations Fondation 1907 Type École supérieure de commerce Budget 67,4 millions d euros (2007) Local …   Wikipédia en Français

  • Fondation nationale des sciences politiques — Pour les articles homonymes, voir FNSP. Fondation nat …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”