Adélaïde d’Aquitaine

Adélaïde d'Aquitaine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adélaïde.

Adélaïde d'Aquitaine ou Adèle (ou Adélaïde de Poitiers) (vers 945 ou 952 - 1004), reine de France, est la fille du comte de Poitiers et duc d'Aquitaine, Guillaume III dit Tête d'Étoupe et d'Adèle de Normandie, fille de Rollon.

Lors d'une trêve, elle sert de gage entre son père et le duc des Francs, Hugues Capet[réf. nécessaire], qu'elle épouse vers 968.

En juin 987, après la mort de Louis V le Fainéant, dernier roi carolingien, l'assemblée des grands du royaume réunie à Senlis, élit Hugues Capet, roi de France, et Adélaïde monte sur le trône en tant que reine de France. Le dimanche 3 juillet suivant, à Noyon, elle est à côté de son époux quand celui-ci est sacré par Adalbéron l'archevêque de Reims. De leur union, naissent :

  • Gisèle de France (vers 969 - vers 1000), épouse de Hugues Ier de Ponthieu, premier seigneur d'Abbeville
  • le futur roi Robert II (972- 20 juillet 1031), associé à la couronne par son père dès la fin de l'année 987, afin de consolider la nouvelle dynastie capétienne.
  • Hedwige de France (ou Edwige de France ou Hadevide de Hainaut) (vers 974 - après 1013), épouse de Régnier IV de Hainaut.

Animée par une grande piété, elle fit batir la chapelle du monastère de Saint-Frambault de Senlis.

Précédé par Adélaïde d'Aquitaine Suivi par
Emma d'Italie
reine de France
987-996
Rozala d'Italie
Ce document provient de « Ad%C3%A9la%C3%AFde d%27Aquitaine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adélaïde d’Aquitaine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adelaide d'Aquitaine — Adélaïde d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Adélaïde. Adélaïde d Aquitaine ou Adèle (ou Adélaïde de Poitiers) (vers 945 ou 952 1004), reine de France, est la fille du comte de Poitiers et duc d Aquitaine, Guillaume III dit Tête d… …   Wikipédia en Français

  • Adélaide d'aquitaine — Adélaïde d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Adélaïde. Adélaïde d Aquitaine ou Adèle (ou Adélaïde de Poitiers) (vers 945 ou 952 1004), reine de France, est la fille du comte de Poitiers et duc d Aquitaine, Guillaume III dit Tête d… …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde d'Aquitaine — Pour les articles homonymes, voir Adélaïde. Adélaïde d Aquitaine Adélaïde d Aquitaine ou Adèle (ou Adélaïde de Poitiers) (vers 945 ou 952 1004), reine de France, est la fille du c …   Wikipédia en Français

  • Adélaïde d'Anjou — appelée aussi Blanche d Anjou, ou encore Adélaïde du Gévaudan[1], est née vers 947 et est décédée en 1026. Sœur de Geoffroy Grisegonelle, elle est la fille de Foulques II, comte d Anjou, et de Gerberge. Sommaire 1 Biographie 1 …   Wikipédia en Français

  • Adèle d'Aquitaine — Adélaïde d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Adélaïde. Adélaïde d Aquitaine ou Adèle (ou Adélaïde de Poitiers) (vers 945 ou 952 1004), reine de France, est la fille du comte de Poitiers et duc d Aquitaine, Guillaume III dit Tête d… …   Wikipédia en Français

  • Aliénor d'Aquitaine — Pour les articles homonymes, voir Aliénor. Aliénor d’Aquitaine Aliénor d’Aquitaine représentée sur un mur de la chapelle Sainte Radegonde …   Wikipédia en Français

  • Alienor d'Aquitaine — Aliénor d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Aliénor. Aliénor d’Aquitaine, détail …   Wikipédia en Français

  • Alienor d’Aquitaine — Aliénor d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Aliénor. Aliénor d’Aquitaine, détail …   Wikipédia en Français

  • Aliénor d’Aquitaine — Aliénor d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Aliénor. Aliénor d’Aquitaine, détail …   Wikipédia en Français

  • Eleonore d'Aquitaine — Aliénor d Aquitaine Pour les articles homonymes, voir Aliénor. Aliénor d’Aquitaine, détail …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”