Guillaume III De Poitiers


Guillaume III De Poitiers

Guillaume III de Poitiers

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillaume III.

Guillaume III de Poitiers, dit Guillaume Tête d'Étoupe, (né en 910 - mort le 3 avril 963 à Saint-Maixent, Deux-Sèvres), comte de Poitiers sous le nom de Guillaume Ier à partir de 934, et duc d'Aquitaine sous celui de Guillaume III. Il succède à son père Ebles Manzer. On le surnomme également le Pieux.

Jamais reconnu duc d'Aquitaine par la chancellerie royale, il porta à partir de 959 le titre de comte du duché d'Aquitaine, puis celui de duc d'Aquitaine après 962. Fidèle à Louis d'Outremer, il obtient la charge d'abbé de Saint-Hilaire-le-Grand, charge qui resta attachée à celle de comte de Poitiers par la suite.

Il fit don du pays d'Herbauges et de celui de Tiffauges à Alain Barbetorte, duc de Bretagne en échange d'une aide armée.

Il épouse Adèle, fille de Rollon, duc de Normandie. Il en a deux enfants :

Il crée une librairie (bibliothèque) ducale dans son palais de Poitiers.

Voir aussi

Maison de Poitou ~ Liste des comtes de Poitiers ~ Poitou


Précédé par Guillaume III de Poitiers Suivi par
Acfred duc d'Aquitaine Guillaume IV
Ebles Manzer comte de Poitiers Guillaume IV
Ce document provient de « Guillaume III de Poitiers ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guillaume III De Poitiers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guillaume iii de poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume III. Guillaume III de Poitiers, dit Guillaume Tête d Étoupe, (né en 910 mort le 3 avril 963 à Saint Maixent, Deux Sèvres), comte de Poitiers sous le nom de Guillaume Ier à partir de 934, et duc d… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume III de Poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume III. Pour les articles homonymes, voir Guillaume de Poitiers. Guillaume III de Poitiers[1], dit Guillaume Tête d Étoupe, (né en 910 mort le 3 …   Wikipédia en Français

  • Guillaume IV De Poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume IV. Guillaume Fièrebrace (935 995) fut comte de Poitiers de 963 à 995 sous le nom de Guillaume II et duc d Aquitaine sous celui de Guillaume IV durant la même période. Il succède à son père Guillaume… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume iv de poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume IV. Guillaume Fièrebrace (935 995) fut comte de Poitiers de 963 à 995 sous le nom de Guillaume II et duc d Aquitaine sous celui de Guillaume IV durant la même période. Il succède à son père Guillaume… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume V de Poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume V et Guillaume de Poitiers. Guillaume V de Poitiers[1] dit le Grand, né vers 969, mort le 31 janvier 1030 à l abbaye de Maillezais. Fils de Guillaume IV de Poitiers dit Fierabras et de Emma de …   Wikipédia en Français

  • Guillaume IV de Poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume IV, Guillaume Fièrebrace et Guillaume de Poitiers. Guillaume Fièrebrace (935 995) fut comte de Poitiers de 963 à 995 sous le nom de Guillaume II et duc d Aquitaine sous celui de Guillaume IV durant la… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume V De Poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume V. Guillaume V de Poitiers dit le Grand, né vers 969, mort le 31 janvier 1030 à l abbaye de Maillezais. Fils de Guillaume IV de Poitiers dit Fierabras et de Emma de Blois, fille du comte de… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume v de poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume V. Guillaume V de Poitiers dit le Grand, né vers 969, mort le 31 janvier 1030 à l abbaye de Maillezais. Fils de Guillaume IV de Poitiers dit Fierabras et de Emma de Blois, fille du comte de… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume X de Poitiers — Pour les articles homonymes, voir Guillaume X et Guillaume de Poitiers. Guillaume X de Poitiers[ …   Wikipédia en Français

  • Guillaume III Roger de Beaufort — Dans la Chambre du Cerf du Palais des papes d Avignon, Guillaume III Roger de Beaufort et son père chassent a …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.