Adolfo Camilo Díaz López

Adolfo Camilo Díaz López est un écrivain et dramaturge de langue asturienne né à Caborana dans la commune d'Aller en 1963). Il obtient une licence en histoire à l'Université d'Oviedo.

A l'âge de 16 ans, il crée une petite troupe de théâtre expérimental Güestia. Dans ce contexte, il fait la connaissance de Xuan Bello. La troupe se dissout pour créer un groupe de rock du même nom, qui sortira un album Inaux.

En 1984, il forme une autre formation théâtrale appelée Amorecer, qui présente parmi les œuvres El suañu la razón (le rêve de la raison) (1985), un patchwork basé sur des textes de Goethe, Kafka, Mediero et de lui-même.

Dans ce contexte institutionnel, Adolfo Camilo Díaz López travaille actuellement[Quand ?] comme animateur socio-culturel pour les municipalité de Carreño et Corvera et assume depuis 2004 la fonction de directeur culturel de la ville d'Avilés tout en prenant part aux décisions du conseil d'administration de la Radiotelevisión asturiana.

Son œuvre

  • Narrative:
    • Añada pa un güeyu muertu (Berceuse pour un œil mort), 1985, prix Xoxefa de Xovellanos ;
    • L’otru Sherlock Holmes (L'autre Sherlock Holmes), 1986 ;
    • Pequeña lloba enllena d’amor (Petite louve pleine d'amour), 1988, Prix du roman de l'Académie de la langue asturienne ;
    • Miénteme, dime la verdá (Mens-moi, dis-moi la vérité), 1989 ;
    • L’home que quería ser estatua (L'homme qui voulait être une statue), 1991 ;
    • Diariu de viaxe (Journal de voyage), 1995, Prix Xoxefa Xovellanos ;
    • El vientre del círculu (Le ventre du cercle), 1996 ;
    • Venus, Occidente y otros cuentos éticos (Vénus, Occident et d'autres contes éthiques), 1997 ;
    • Nunca nun te fíes de la xente que nun enseña los dientes al rise (Ne fais jamais confiance aux gens qui ne montrent pas leur dents quands ils rient), 1998 ;
    • Nueche (Nuit), 2002 ;
    • Suañé Cabu Verde. Nunca ye endemasiao tiempu (J'ai rêvé le Cap Vert. Ce n'est jamais trop de temps), 2003.
  • Histoires pour enfants
    • Blugás (Prímula I), 1993 ;
  • Théâtre:
    • Psicokiller, 1993 ;
    • País. Una traxicomedia asturiana (Pays. Une tragicomédie asturienne), 2004 ;
  • Monologues
    • Nelón y el sexu sentíu (y otros socedíos) (Nelón et le sexe bien senti (et autres événements), 2002 ;
  • Essai:
    • Pentimento I, 1992 ;
    • El teatru popular asturianu (Le théâtre populaire asturien), 2002 ;
  • Traductions:
    • José Viale Moutinho: Mázcares venecianes, 1989 ;
    • José Viale Moutinho: Cuentos fantásticos (en collaboration avec Xandru Fernández), 1992 ;
    • Jules Verne: L’eternu Adán, 1992 ;
    • José Viale Moutinho: Nombres de árboles quemados, 1993.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolfo Camilo Díaz López de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adolfo Camilo Diaz Lopez — Adolfo Camilo Díaz López Adolfo Camilo Díaz López est un écrivain et dramaturge de langue asturienne né à Caborana dans la commune d Aller en 1963). Il obtient une licence en histoire à l Université d Oviedo. A l âge de 16 ans, il crée une petite …   Wikipédia en Français

  • Adolfo Camilo Díaz — López (Caborana, Aller, Asturias, 1963) is a Spanish writer in asturian language. He is specially known as a playwright and author of short novels. He had achieved some of the most important prizes of the Asturian literature, as the Xosefa… …   Wikipedia

  • Adolfo Camilo Díaz — López (* Caborana, Aller, 1963) es un escritor, dramaturgo y gestor cultural asturiano. Como escritor destaca como autor de textos teatrales y de novelas cortas, y ha ganado algunos de los premios más prestigiosos de la literatura asturiana, como …   Wikipedia Español

  • Adolfo de la Huerta — Mandats Président du Mexique 21 mai  …   Wikipédia en Français

  • Porfirio Díaz — Mori …   Wikipedia Español

  • Academy of the Asturian Language — The Academia de la Llingua Asturiana or Academy of the Asturian Language (ALLA) is an organization that promotes and regulates the Asturian language, a language of the Spanish autonomous community of Asturias. Among its principal objectives are… …   Wikipedia

  • Academia de la Lengua Asturiana — Sede de la Academia de la Lengua Asturiana en Oviedo La Academia de la Lengua Asturiana (en asturiano y oficialmente Academia de la Llingua Asturiana; abreviada frecuentemente en A.Ll.A.) es una institución del Gobierno de Asturias cuyo fin es el …   Wikipedia Español

  • Litteratures de langues regionales — Littératures de langues régionales Les littératures de langues régionales comprennent les monuments littéraires en langue régionale qui précèdent la fondation de langues d’état ainsi que la production littéraire de date plus récente. Beaucoup de… …   Wikipédia en Français

  • Littératures De Langues Régionales — Les littératures de langues régionales comprennent les monuments littéraires en langue régionale qui précèdent la fondation de langues d’état ainsi que la production littéraire de date plus récente. Beaucoup de régions en Europe ont connu un… …   Wikipédia en Français

  • Littératures de langues régionales — Les littératures de langues régionales comprennent les monuments littéraires en langue régionale qui précèdent la fondation de langues d’état ainsi que la production littéraire de date plus récente. Beaucoup de régions en Europe ont connu un… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”