Adit

Agence pour la diffusion de l'information technologique

L'Agence pour la diffusion de l'information technologique, couramment abrégée par l'acronyme Adit, est une entreprise publique française d'intelligence économique et stratégique, créée en 1992 sous la forme d'un établissement public à caractère industriel et commercial, et devenue une société anonyme en 2003. Ses missions consistent en la mise en œuvre d'une politique nationale d'intelligence économique et stratégique dont elle est devenue le leader français. Son PDG depuis 1994 est Philippe Caduc.

Sommaire

Historique

L'Adit a été créée par un décret du 25 mai 1992[1]. Elle a développé une activité de collecte, de synthèse et de diffusion d'informations recueillies par le réseau des attachés scientifiques des ambassades françaises à l'étranger. Parallèlement, l'Adit a contribué à installer et à développer des pôles d'intelligence économique dans les administrations publiques. Dès 1995, elle a assuré le secrétariat exécutif du comité pour la compétitivité et la sécurité économique (installé par le Premier ministre en 1995) et participé activement, depuis 1998, à la mise en œuvre du Plan d'action gouvernementale pour la société de l'information. En 2001, l'Adit a créé un pôle autonome plus spécifiquement chargé d'intelligence économique et stratégique à destination des grandes entreprises françaises (veille technologique, « mapping » concurrentiel, accompagnement tactique et stratégique sur les grands marchés, etc.). Après qu'un décret du 19 décembre 2001 autorise la privatisation de l'Adit[2], elle a été transformée en 2003 en société anonyme, entrant à cette date dans le portefeuille de participations publiques suivi par l'Agence des participations de l'État. En 2006, l'Adit a développé un service de veille technologique active à destination des chercheurs français. En 2007, la société a acquis la société Sofred Consultants.

Organisation

Le pôle intelligence concurrentielle

Ce pôle de compétences destiné aux grandes entreprises est établi à Paris. Ses clients sont, pour l'essentiel, des sociétés du CAC 40, qui voient dans l'Adit une garantie éthique digne d'une confiance durable. Les principaux domaines d'intervention de l'Adit concernent des enjeux de stratégies industrielles, d'identification des réseaux d'influence et de décision, d'analyse du jeu concurrentiel, de sécurité économique et financière et de communication institutionnelle. Pour réaliser ces différentes prestations, les analystes de l'Adit disposent en interne de ressources aux spécialités complémentaires en fonction des secteurs, des langues et des zones géographiques notamment sur l'Asie, le Moyen-Orient et l'Europe de l'Est. L'Adit s'appuie également sur ses réseaux de correspondants et d'experts spécialisés qui jouent un rôle stratégique majeur. En effet, outre les nombreux experts internationaux qu'elle peut solliciter ponctuellement, l'Adit a constitué depuis sa création un réseau de plusieurs centaines de correspondants à travers le monde auxquels elle fait appel en appui des capacités de collecte et d'analyse internes. Ces correspondants disposent d'une connaissance opérationnelle des procédures de décision de certains secteurs d'activité dans des zones géographiques spécifiques. L'utilisation de ces correspondants obéit à des règles éthiques précises afin de préserver la probité et la confidentialité de leurs interventions.

Le pôle intelligence territoriale

Ce pôle opère depuis Strasbourg. Le concept d'intelligence territoriale est apparu en 2001, à l'issue de travaux engagés par l'Adit en association avec la Datar et des agences de développement, révélant que les régions sont aujourd'hui des territoires de référence pour la mise en œuvre des initiatives d'intelligence économique, pour l'essentiel à destination des PME-PMI.

Pour y répondre, l'Adit a conçu un ensemble de prestations spécifiques destinées à recenser les potentiels d'un territoire, d'identifier les technologies clés et les nouveaux domaines d'activité porteurs de richesse et d'emplois : études prospectives, programmes locaux d'intelligence économique, portails ou plateformes d'intelligence territoriale, etc.

Depuis sa création, l'Adit a développé une mission de Service public en partenariat avec le Ministère des Affaires étrangères et le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle a pour mission la diffusion de l'information technologique, et s'organise autour :

  • de la consultation d'un large panel d'entreprises françaises détaillant les thèmes d'intérêt majeur dans les domaines scientifiques et technologiques ;
  • de la communication aux services scientifiques des ambassades d'une « feuille de route » détaillant les thèmes privilégiés ;
  • de l'analyse des contributions des services scientifiques et la rédaction de synthèses ;
  • de l'édition, publication et diffusion de ces informations sur plusieurs supports (Bulletins électroniques[3], Technologies internationales[4], Vigie[5], Notes et rapports d'ambassades[6]).

Toutes les publications sont mises à la disposition des chercheurs et des entreprises établis en France. La consultation mensuelle, en 2007, des Bulletins électroniques d'Ambassades a dépassé 400 000 visiteurs uniques (critère LOLF).

L'Adit assure par ailleurs :

  • la valorisation internationale de la science et de la technologie française ;
  • la mise en place d'une hotline pour offrir aux ambassades un accès aux informations et compétences de l'Adit.

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires de l'Adit a atteint 10 millions d'euros en 2007. Avec l'acquisition, en décembre 2007, de la société Sofred Consultants, le chiffre d'affaires de l'Adit dépassera 17 millions d'euros en 2008.

Références

  1. Décret no 92-472 du 25 mai 1992 portant création de l'Agence pour la diffusion de l'information technologique, JORF no 123, 27 mai 1992, p. 7161, NOR RESY9200139D, sur Légifrance.
  2. Décret no 2001-1213 du 19 décembre 2001 autorisant l'établissement public de l'État dénommé « Agence pour la diffusion de l'information technologique » à faire apport de son patrimoine à une société anonyme portant le même nom, portant dissolution de cet établissement public et autorisant le transfert au secteur privé de la propriété de cette société, JORF no 296, 21 décembre 2001, p. 20282, texte no 4, NOR ECOT0151997D, sur Légifrance.
  3. bulletins-electroniques.com
  4. Technologies internationales, sur bulletins-electroniques.com
  5. vigies.com
  6. Rapports d'ambassades, sur bulletins-electroniques.com

Lien externe

Ce document provient de « Agence pour la diffusion de l%27information technologique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adit — Ad it, n. [L. aditus, fr. adire, ?aitum, to go to; ad + ire to go.] 1. An entrance or passage. Specifically: The nearly horizontal opening by which a mine is entered, or by which water and ores are carried away; called also {drift} and {tunnel}.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • adit — index access (right of way), entrance, entry (entrance) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • adit — (n.) entrance, c.1600, from L. aditus approach, entrance, a going to or drawing near, from pp. stem of adire to approach, from ad to (see AD (Cf. ad )) + ire to go, from PIE root *ei to go (see ION (Cf …   Etymology dictionary

  • adit — [ad′it] n. [L aditus, pp. of adire, to approach < ad , to + ire, to go: see EXIT] an approach or entrance; specif., an almost horizontal passageway into a mine …   English World dictionary

  • Adit — Gated entrance of an abandoned adit near Medford, Oregon, USA …   Wikipedia

  • ADIT — Agence pour la diffusion de l information technologique L Agence pour la diffusion de l information technologique, couramment abrégée par l acronyme Adit, est une entreprise publique française d intelligence économique et stratégique, créée en… …   Wikipédia en Français

  • Adit — Aditya Putra Wijaya (conocido artísticamente como Adit, nacido en Semarang, en Java Central, el 3 de noviembre de 1984) es un cantante indonesio, uno de los finalistas de la competencia de canto Indosiar Fantasy Academia (AFI) , de la segunda… …   Wikipedia Español

  • adit — /ad it/, n. 1. an entrance or a passage. 2. Also called entry. Mining. a nearly horizontal passage leading into a mine. 3. an approach or access. [1595 1605; < L aditus an approach, equiv. to ad AD + i (s. of ire to go) + tus suffix of v. action] …   Universalium

  • adit — noun /ˈædɪt/ A horizontal or nearly horizontal passage from the surface into a mine as contrasted to a shaft which is a vertical entry passage. An adit may be used for ventilation, haulage, drainage, or other purposes. The Old Mine is currently… …   Wiktionary

  • adit — noun Etymology: Latin aditus approach, from adire to go to, from ad + ire to go more at issue Date: 1602 a nearly horizontal passage from the surface in a mine …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”