Action Française Lycéenne

Action française lycéenne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie).

L’Action française lycéenne (AFL) est une organisation politique royaliste et nationaliste, branche lycéenne du mouvement Restauration nationale.

L’AFL a été créée par Sylvain Roussillon en octobre 1988. Cette structure a connu un essor certain, atteignant presque 2000 adhérents en 1990. Elle a en tant que telle participé à toutes les grandes manifestations qui ont rythmé la vie du royalisme français durant cette période (affaire Hélène Delavault, affaire Boudarel, bicentenaire de la Révolution, interdiction des défilés de Jeanne d’Arc, etc.).

Organisée par sections d’établissements scolaires, l’AFL était particulièrement implantée à Paris et en Région parisienne, à Lyon, à Dijon, au Mans, à Rennes, Grenoble, Orléans, Toulouse, Tours et Blois, etc. A son apogée (1990-1992), l’AFL comptait environ 250 sections, dont une au lycée français de Madrid.

À la rentrée scolaire 1991-1992, le secrétariat général fut assuré par Sébastien Lapaque. À la suite d'un article sur les monarchistes paru dans le quotidien Le Monde dans lequel il accusait le mouvement royaliste d'avoir rompu avec la vocation révolutionnaire des premiers Capétiens et d'être devenu "un musée du souvenir du pétainisme et de l'Algérie française", il fut exclu pour "dérive léniniste" par Pierre Pujo, président des Comités directeurs d'Action française. À partir de 1994, le secrétariat général fut assuré par Stéphane Tilloy.

Durement touchée par des querelles internes à l’Action française, partagée entre des combats menés à la fois contre les « gauchistes » et contres les militants du Front national et ceux du GUD, l’AFL commença alors à péricliter.

En 1997, les structures de l’Action française lycéenne fusionnèrent avec les structures étudiantes de l'Action française étudiante (AFE) liées au Centre royaliste d'Action française.

Lors des grandes grèves lycéennes de 1990, l’AFL s’était dotée d’une « branche syndicale », la Coordination autonome des lycées (CAL), dont une délégation fut à l’époque reçue au ministère de l’Éducation. Son mot d'ordre était clair, "Nous voulons des lycées autonomes", et son modèle l'organisation des collèges royaux dans le Paris du XVIIe siècle. À travers la CAL, l'AFL a également participé aux mouvements lycéens de l'automne 1998 et du printemps 2005.

L’AFL disposait d’un journal, qui lui a survécu par intermittences, Insurrection (revue), fondé en 1987 à Dijon par Sylvain Roussillon. Ce journal est aujourd'hui en lien avec Aspects de la France.

Depuis 2006, l'Action Française Lycéenne retrouve de petites implantations locales notamment à Saint-Étienne, Lyon ou Le Mans, toutefois le mouvement est toujours rattaché à l'AFE avec qui elle partage un bureau politique commun.

Bibliographie

  • Jean-Paul Gautier, La Restauration nationale, un mouvement royaliste sous la Ve République, Éditions Syllepse, 2002.

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Action fran%C3%A7aise lyc%C3%A9enne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Action Française Lycéenne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Action francaise lyceenne — Action française lycéenne Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie). L’Action française lycéenne (AFL) est une organisation politique royaliste et nationaliste, branche lycéenne du mouvement Restauration nationale. L’AFL a… …   Wikipédia en Français

  • Action française lycéenne — Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie). L’Action française lycéenne (AFL) est une organisation politique royaliste et nationaliste, branche lycéenne du mouvement Restauration nationale. L’AFL a été créée par Sylvain… …   Wikipédia en Français

  • Action Francaise — Action française Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Action Française — Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Action francaise — Action française Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Action française (homonymie) — L Action française (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Organisation (France) 2 Presse française …   Wikipédia en Français

  • Action française — Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie). L’Action française, parfois désignée sous l acronyme AF, représente à la fois une école de pensée et un mouvement politique nationaliste, d extrême droite, qui s’est développé dans… …   Wikipédia en Français

  • Action française — Acción francesa o Action française en francés, fue un movimiento político francés de tipo monárquico fundado en 1898 a raíz del llamado caso Dreyfus por Henri Vaugeois, profesor de Filosofía, y Maurice Pujo, escritor y periodista. Charles Maurras …   Wikipedia Español

  • D'action française — Action française Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • L'Action Française — Action française Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”