Accident du Concorde

Vol 4590 Air France

Pix.gif Air France vol 4590 Silhouette d’un avion
Concorde
Concorde
Caractéristiques de l’accident
Date 25 juillet 2000
Phase Décollage
Type Incendie réservoir carburant
Site Gonesse
Passagers 100
Membres d’équipage 9
Morts 113 (dont 4 au sol)
Blessés 0
Survivants 0
Caractéristiques de l’appareil
Type d’appareil Concorde
Compagnie Air France
No d’identification F-BTSC

Le vol 4590 d'Air France était un trajet aérien de type charter opéré par le Concorde F-BTSC entre l'aéroport Charles de Gaulle près de Paris et l'aéroport John F. Kennedy de New York. Le 25 juillet 2000 l'avion s'écrasa sur un hôtel à Gonesse une minute et vingt-huit secondes après son décollage.

Le bilan humain de la catastrophe est lourd : 100 passagers, 9 membres d'équipage et 4 personnes qui se trouvaient dans l'hôtel ont été tués.

Sommaire

Chronologie du vol

Résumé des dialogues et communications radios enregistrés par les boîtes noires.[1]

  • 13 :58 (AFR 4590) - Concorde pour New York en Echo 26 il nous faudrait la 26 droite sur toute sa longueur
  • 14 :07 (Tour Roissy CDG) - ...Prévoyez la 26 droite ...
  • 14 :07 (AFR 4590) - Sur la 26 droite ...
  • 14 :34 (Tour Roissy CDG) - Air France 45 90, bonjour, roulez pour le point d'arrêt 26 droite par Roméo ... Vous voulez Whisky 10 ou vous voulez la voie Roméo
  • 14 :34 (AFR 4590) - Il nous faut toute la piste
  • 14 :34 (Tour Roissy CDG) - OK donc vous roulez pour Roméo, Air France 45 90
  • 14 :40 :01 (Tour Roissy CDG) - 45 90 alignez-vous 26 droite
  • 14 :40 :05 (AFR 4590) - On s'aligne et on maintient sur la 26 droite, 45 90
  • 14 :42 :17 (Tour Roissy CDG) - 45 90 piste 26 droite vent 090 8 kt autorisé décollage
  • 14 :42 :21 (AFR 4590) - 45 90 décolle 26 droite
  • 14 :43 :13 (Tour Roissy CDG) - ... 45 90 vous avez des flammes ... vous avez des flammes derrière vous
  • 14 :43 :13 (AFR 4590) – Bien reçu
  • 14 :43 :28 (Source non identifiée) - ça brûle bien et j'suis pas sûr que ça vienne du moteur
  • 14 :43 :31 (Tour Roissy CDG) - 45 90 vous avez de fortes flammes derrière vous
  • 14 :43 :34 (AFR 4590) – Oui bien reçu
  • 14 :43 :37 (Tour Roissy CDG) - A votre convenance vous avez la priorité pour le retour sur le terrain
  • 14 :43 :41 (AFR 4590) – Bien reçu
  • 14 :44 :03 (Pompier leader) - De Gaulle tour du pompier leader
  • 14 :44 :05 (Tour Roissy CDG) - Pompier Leader le Concorde euh ... je ne connais pas ses intentions, mettez-vous en position près du doublet Sud
  • 14 :44 :13 (Pompier leader) - De Gaulle tour du pompier leader l’autorisation pour pénétrer sur la vingt-six droite
  • 14 :44 :18 (Tour Roissy CDG) - Pompier Leader correction le Concorde retourne sur la piste 09 en sens inverse
  • 14 :44 :22 (AFR 4590) - Négatif on essaye Le Bourg...
  • 14 :44 :26 (Pompier leader) - De Gaulle tour du pompier leader vous pouvez me donner la situation du Concorde là
  • 14 :45 :10 (Tour Roissy CDG) - Le Concorde s'est écrasé près du Bourget Pompier Leader
  • 14 :46 :09 (Tour Roissy CDG) - A tous les avions à l'écoute, je vous rappelle dans un instant, on va reprendre nos esprits et on va reprendre les décollages
  • 14 :55 :47 (Un avion informe le contrôleur) - ... il y a de la fumée sur la piste 26 droite, il y a quelque chose qui brûle apparemment pour info
  • 14 :57 (Un véhicule de piste (Flyco 9) signale au contrôleur) - il y a du pneu… des débris de pneu qui sont en train de brûler

90 secondes après le décollage l'avion s'écrase sur un hôtel au lieu dit de La Patte d'Oie de Gonesse, à quelques centaines de mètres des habitations.

Équipage

  • Le commandant de bord : âgé de 54 ans, il avait accumulé 13 477 heures de vol dont 317 sur Concorde.
  • Le copilote : âgé de 50 ans, il avait accumulé 10 035 heures de vol dont 2 698 sur Concorde.

Victimes et témoins

La majorité des victimes sont allemandes. Originaires de la ville de Mönchengladbach, elles effectuaient pour la plupart leur premier voyage en Concorde et s'apprêtaient à passer ensuite des vacances en croisière. Il y eut 4 tués dans l'hôtel Hotelissimo de Gonesse, heureusement presque vide, et 6 blessés.

Un couple de routiers espagnols circulant sur l'autoroute proche ont été témoins du Concorde en flammes et ont pu filmer la scène. Trois pompiers de l'aéroport ont témoigné avoir vu un cône de flammes avec d'épaisses fumées sur le côté gauche de l'avion, relativement tôt, pendant le décollage.

Une interruption du décollage aurait conduit à une sortie de piste à grande vitesse. Dans ces conditions, les trains d'atterrissage se seraient effacés et avec l'incendie qui faisait rage sous l'aile gauche, l'avion se serait immédiatement embrasé.

Causes

L'accident fait suite à une collision entre le pneu avant droit du train gauche et une lamelle métallique appartenant à l'avion qui l'avait précédé, un DC-10 de Continental Airlines. Ce qui suit est tiré du rapport final établi par le Bureau Enquêtes Accidents (aujourd'hui Bureau Enquêtes et Analyses ou BEA) :

  • Le pneu passe sur la lamelle métallique, il est largement entaillé et éclate
  • Un morceau de pneumatique d'environ 4,5 kg est projeté en direction de l'aile à la vitesse de l'avion, environ 330 km/h à ce moment précis
  • Le violent contact du morceau de pneu sur les réservoirs pleins produit une onde de choc, appelée coup de bélier hydrodynamique, qui fait éclater de l'intérieur une partie du réservoir de carburant no 5.
  • Une importante quantité de carburant se met à fuir, environ 60 kg/s (soit près de 75 litres par seconde). Par ailleurs, un autre morceau de pneumatique endommage le circuit électrique dans le puits de train principal gauche
  • Le carburant s'échappant du réservoir s'enflamme, soit par contact avec les flammes de la réchauffe (post-combustion) dans une zone d'écoulement tourbillonaire, soit à la suite d'une étincelle émanant du circuit électrique endommagé dans le puits de train
  • Les moteurs 2 puis 1 perdent rapidement de la puissance suite à un phénomène de pompage (décrochage aérodynamique des pales du compresseur dû à l'ingestion de gaz chauds)
  • L'équipage coupe le moteur numéro 2, le moteur 1 ne délivre plus qu'une puissance équivalente à celle du régime de ralenti. Le concorde vole pendant environ 30 secondes à une altitude d'environ 200 pieds (60 mètres), le copilote lance plusieurs messages d'avertissement sur la vitesse trop faible de l'appareil
  • Les moteurs 3 et 4 ne sont pas à leur pleine puissance
  • Avec une poussée très réduite et dissymétrique, sans possibilité de mise en descente pour compenser le manque de vitesse, le concorde vire brièvement sur l'aile gauche puis s'écrase au sol, une minute et vingt-huit secondes après son décollage.


Dans son rapport, le BEA souligne que même avec une poussée nominale, l'intensité du feu (entrainant un endomagement de l'aile et des gouvernes) aurait conduit à la perte rapide de l'avion.

Antécédents

Des incidents similaires (dont 57 éclatements de pneus) s'étaient déjà produits, notamment au décollage de Washington et de Dakar en 1979. Le même incident s'est produit 5 fois dans les années 1980-1990. Le pilote dut effectuer un demi-tour après l'éclatement d'un pneu ayant perforé l'intrados de l'aile, laissant s'échapper du kérosène, heureusement sans inflammation.

Conséquences

Le ministre des transports d'alors (Jean-Claude Gayssot) décide le jour même de l'accident d'interdire les vols suivants de Concorde. Le bureau enquête accident (maintenant bureau d'enquêtes et d'analyses) fut chargé de déterminer les causes de l'accident dans un but de prévention.

Notes et références

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Vol 4590 Air France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Accident du Concorde de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Accident du Tupolev 144 au Bourget en 1973 — Crash du Tu 144 au Salon du Bourget …   Wikipédia en Français

  • CONCORDE — Le 21 janvier 1976, l’ère des vols commerciaux à vitesse supersonique commençait avec l’inauguration par Air France de la ligne Paris Dakar Rio de Janeiro et par British Airways de la ligne Londres Bahreïn, l’une et l’autre en Concorde. C’était… …   Encyclopédie Universelle

  • Concorde (avion) — Pour les articles homonymes, voir Concorde. Concorde Un Concorde d Air France au roulage …   Wikipédia en Français

  • Concorde (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Concord …   Wikipédia en Français

  • Concorde (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Concord …   Wikipédia en Français

  • Liste des Concorde — Article principal : Concorde. Les Concorde 001 et Sierra Delta préservés au musée du Bourget Le Concorde, avion de ligne supersonique franco britannique, a été construit en seulement 20 exemplaires. 6 appareils ont servi pour le… …   Wikipédia en Français

  • Chute du bloc de l'Est — Photographies de manifestations dans le bloc de l Est en 1989. La chute du bloc de l Est désigne l effondrement des régimes du bloc de l Est qui commence en 1985 et se déroule jusqu en 1991 avec la dissolution du pacte de Varsovie. On parle… …   Wikipédia en Français

  • Ligne 12 du métro de Paris — Métro ligne 12 Un MF 67 à Saint Georges Réseau Métro de Paris Année d’ouverture 1910 Dernière ext …   Wikipédia en Français

  • Ligne 12 Du Métro De Paris — Métro ligne 12 Réseau Métro de Paris Année d’ouverture 1910 Dernière extension …   Wikipédia en Français

  • Ligne 12 du metro de Paris — Ligne 12 du métro de Paris Métro ligne 12 Réseau Métro de Paris Année d’ouverture 1910 Dernière extension …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”