Constante de Feigenbaum

Nombres de Feigenbaum

En mathématiques, les nombres de Feigenbaum ou constantes de Feigenbaum sont deux nombres réels découverts par le mathématicien Mitchell Feigenbaum en 1975. Tous deux expriment des rapports apparaissant dans les diagrammes de bifurcation de la théorie du chaos.

Exemple de diagramme de bifurcation.

Les diagrammes de bifurcation concernent les valeurs limites prises par les suites de type xn + 1 = μf(xn) où f est une fonction réelle, définie positive et trois fois dérivable sur [0;1] et possédant un maximum unique sur cet intervalle (c’est-à-dire sans maximum relatif) noté xm. Pour une fonction donnée, en dessous d'une certaine valeur de μ, la suite conduit à une limite unique. Au-dessus de celle valeur, mais en dessous d'une autre, la suite finit par osciller entre deux valeurs, puis au-dessus d'une autre valeur, à osciller autour de quatre, etc. Les valeurs de μ séparant deux intervalles sont appelées des bifurcations et sont notées μ1, μ2, etc.

La première constante de Feigenbaum est définie comme la limite du rapport entre deux intervalles successifs de la bifurcation :

\delta = \lim_{n \to \infty}\frac {\mu_{n+1}-\mu_n}{\mu_{n+2}-\mu_{n+1}}

Elle est apparue d'abord dans le cadre de la suite logistiquexn + 1 = μxn(1 − xn), initialement étudiée par Feigenbaum ; mais il découvrit très vite que la même constante était obtenue par exemple pour la suite xn + 1 = μsinxn ; des méthodes de calcul plus élaborées permettent d'obtenir

\delta\, = 4,66920160910299067185320382…

Il apparaît qu'il s'agit également du rapport entre les diamètres de deux cercles successifs sur l'axe de l'ensemble de Mandelbrot.

En conséquence, tout système chaotique qui obéit à cette description bifurquera à la même vitesse. La première constante de Feigenbaum peut être utilisée pour prédire quand le chaos arrivera dans un tel système.

La deuxième constante de Feigenbaum est définie comme la limite du rapport entre deux distances successives entre les branches les plus proches de xm (le maximum de la fonction f) :

\alpha = \lim_{n \to \infty}\frac {d_n}{d_{n+1}}


\alpha\, = 2,502907875095892822283902873218…

Ces constantes s'appliquent à une large classe de systèmes dynamiques (ceux pour lesquels f présente un extremum quadratique). On conjecture que ces deux nombres sont transcendants (et indépendants des autres constantes usuelles telles que π ou e) mais cela n'a pas encore été prouvé.

Lien externe

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Nombres de Feigenbaum ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Constante de Feigenbaum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Constantes de Feigenbaum — Nombres de Feigenbaum En mathématiques, les nombres de Feigenbaum ou constantes de Feigenbaum sont deux nombres réels découverts par le mathématicien Mitchell Feigenbaum en 1975. Tous deux expriment des rapports apparaissant dans les diagrammes… …   Wikipédia en Français

  • Nombre de Feigenbaum — Nombres de Feigenbaum En mathématiques, les nombres de Feigenbaum ou constantes de Feigenbaum sont deux nombres réels découverts par le mathématicien Mitchell Feigenbaum en 1975. Tous deux expriment des rapports apparaissant dans les diagrammes… …   Wikipédia en Français

  • Nombres De Feigenbaum — En mathématiques, les nombres de Feigenbaum ou constantes de Feigenbaum sont deux nombres réels découverts par le mathématicien Mitchell Feigenbaum en 1975. Tous deux expriment des rapports apparaissant dans les diagrammes de bifurcation de la… …   Wikipédia en Français

  • Nombres de feigenbaum — En mathématiques, les nombres de Feigenbaum ou constantes de Feigenbaum sont deux nombres réels découverts par le mathématicien Mitchell Feigenbaum en 1975. Tous deux expriment des rapports apparaissant dans les diagrammes de bifurcation de la… …   Wikipédia en Français

  • Nombres de Feigenbaum — En mathématiques, les nombres de Feigenbaum ou constantes de Feigenbaum sont deux nombres réels découverts par le mathématicien Mitchell Feigenbaum en 1975. Tous deux expriment des rapports apparaissant dans les diagrammes de bifurcation de la… …   Wikipédia en Français

  • Números de Feigenbaum — En matemática, los números o constantes de Feigenbaum son dos números reales descubiertos por el matemático Mitchell Feigenbaum en 1975. Ambos expresan cocientes que aparecen en los diagramas de bifurcación de la teoría del caos. Los diagramas de …   Wikipedia Español

  • Constante mathématique — Table de constantes mathématiques Cet article donne une liste de certaines constantes mathématiques. Typiquement, une constante en mathématique est un élément du corps des nombres réels ou des nombres complexes. À la différence des constantes… …   Wikipédia en Français

  • Mitchell Feigenbaum — Mitchell Jay Feigenbaum (n. 19 de diciembre de 1944) es un matemático y físico estadounidense cuyos estudios pioneros en teoría del caos llevó al descubrimiento de los Números de Feigenbaum. Biografía El texto que sigue es una traducción… …   Wikipedia Español

  • Table de constantes mathematiques — Table de constantes mathématiques Cet article donne une liste de certaines constantes mathématiques. Typiquement, une constante en mathématique est un élément du corps des nombres réels ou des nombres complexes. À la différence des constantes… …   Wikipédia en Français

  • Table de constantes mathématiques — Cet article donne une liste de certaines constantes mathématiques. Typiquement, une constante en mathématique est un nombre réel ou complexe. À la différence des constantes physiques, les constantes mathématiques sont définies indépendamment de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”