Abu al-Abbas Ahmad ben Muhammad
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbas.

Abû al-`Abbâs Ahmad ben Muhammad[1] ou Ahmed al-Wattassi succède à son père Mohammed al-Burtuqâlî en 1526 comme sultan watasside bien que son oncle[2] Abû Hasûn `Alî lui conteste le trône un moment.


Biographie

Plutôt que de livrer bataille aux Portugais et aux Espagnols qui se contentent de comptoirs sur les côtes, les Wattassides s'inquiètent de l'expansionnisme des Saadiens de Marrakech. Abû al-`Abbâs Ahmed est contraint de reconnaître la souveraineté des Saadiens sur le territoire de Marrakech. Il marcha contre eux mais sous la pression des religieux il dut reculer (1437). De leur côté les Saadiens remportaient quelques victoires sur les Hispaniques : reprise d'Agadir, de Safi et d'Azemmour (1541), ce qui renforça leur prestige aux yeux des musulmans.

De 1545 à 1547, fait prisonnier par les Saadiens, le sultan est libéré contre l’abandon de Meknès. Son fils[3] Mohammed al-Qâsrî assure une sorte d'intérim.

Les Saadiens prennent Fès en 1550. Ils échouent dans leurs tentatives de s'étendre vers l'Algérie tenue par les Turcs Ottomans. À partir de là, le sultan saadien Mohammed ech-Cheikh a réunifié le Maroc.

En 1554, Abû Hassûn `Alî oncle[2] d'Abû al-`Abbâs Ahmed, fait une tentative de reprise du pouvoir, mais il meurt dans un combat contre Mohammed ech-Cheikh.

Précédé par Abu al-Abbas Ahmad ben Muhammad Suivi par
Mohammed al-Burtuqâlî
Icone-Islam.svg Sultans Wattassides Transparent.gif
(1526 - 1545)
Mohammed al-Qâsrî

Bref règne de Mohammed al-Qâsrî.

Précédé par Abu al-Abbas Ahmad ben Muhammad Suivi par
Mohammed al-Qâsrî
Icone-Islam.svg Sultans Wattassides Transparent.gif
(1547 - 1549)
Mohammed ech-Cheikh (Saadien)

Notes

  1. arabe : abū al-`abbās aḥmad ben muḥammad, أبو العباس أحمد بن محمد
  2. a et b Abû Hasûn `Alî est le frère de Mohammed al-Burtuqâlî d'après Charles-André Julien, Histoire de l'Afrique du Nord, des origines à 1830, Éd. Payot, Paris, 1994, (ISBN 978-2-228-88789-2), p. 569 « un frère d'Al-Burtuqâlî, Abû Hasûn », fils du même donc frère d'Ahmed d'après (ar) الوطاسيون/بنو الوطاس Les Wattassides / Banû al-Wattas
  3. Mohammed al-Qâsrî est le frère d'Abû al-`Abbâs Ahmed d'après Les dynasties musulmanes / Afrique du Nord, Wattasides, fils du même d'après (ar) الوطاسيون/بنو الوطاس Les Wattassides / Banû al-Wattas où il a la filiation Mohammed ben Ahmed

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abu al-Abbas Ahmad ben Muhammad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abu Al-Abbas Ahmad Ben Muhammad — Pour les articles homonymes, voir Abbas. Abû al Abbâs Ahmad ben Muhammad[1] ou Ahmed al Wattassi succède à son père Mohammed al Burtuqâlî en 1526 comme sultan watasside bien que son oncle[2] …   Wikipédia en Français

  • Abu al-abbas ahmad ben muhammad — Pour les articles homonymes, voir Abbas. Abû al Abbâs Ahmad ben Muhammad[1] ou Ahmed al Wattassi succède à son père Mohammed al Burtuqâlî en 1526 comme sultan watasside bien que son oncle[2] …   Wikipédia en Français

  • Abu al-Abbas al-Mursi — (Murcia, 1219 Alejandría, Egipto, 1287) fue un maestro sufí. Su influencia en esta corriente musulmana ha sido muy relevante a pesar de no dejar textos escritos. La mezquita más importante de Alejandría, construida en 1775, lleva su nombre.… …   Wikipedia Español

  • Ahmad ibn Muhammad al-Maqqari — o, simplemente, Al Maqqari (Tremecén, 1578 El Cairo, 1632), de nombre completo Shihab al Din Abul Abbas Ahmad ben Muhammad ben Ahmadben Yahya al Khurashi fue un historiador, hispanista y escritor argelino. Contenido 1 Biografía 2 Obra 3 Refe …   Wikipedia Español

  • Abu Al-Qasim — Surnom Aboulcassis, Abū al Qāsim Khalaf ibn Abbās al Zahrāwī, أبو القاسم بن خلف بن العباس الزهراوي) (arabe) Naissance vers 940 Zahr …   Wikipédia en Français

  • Abu Al-Qaasim — Abu Al Qasim Abu Al Qasim Surnom(s) Aboulcassis, Abū al Qāsim Khalaf ibn Abbās al Zahrāwī, أبو القاسم بن خلف بن العباس الزهراوي) (arabe) Naissance vers 940 Zahra (Espagne) …   Wikipédia en Français

  • Abu al-Qasim — Surnom(s) Aboulcassis, Abū al Qāsim Khalaf ibn Abbās al Zahrāwī, أبو القاسم بن خلف بن العباس الزهراوي) (arabe) Naissance vers 940 Zahra (Espagne) …   Wikipédia en Français

  • Abú al-Qasim — Abu Al Qasim Abu Al Qasim Surnom(s) Aboulcassis, Abū al Qāsim Khalaf ibn Abbās al Zahrāwī, أبو القاسم بن خلف بن العباس الزهراوي) (arabe) Naissance vers 940 Zahra (Espagne) …   Wikipédia en Français

  • Taqi al-Din Ahmad ibn 'Ali ibn 'Abd al-Qadir ibn Muhammad al-Makrizi — Ahmad al Maqrîzî Taqi al Din Ahmad ibn Ali ibn Abd al Qadir ibn Muhammad al Makrizi dit Ahmad al Maqrîzî ou Ahmed Maqrîzî ou al Maqrizi est un historien égyptien né en 1364 au Caire et mort en 1442 au Caire. Il est considéré comme l un des… …   Wikipédia en Français

  • 'Ali ibn al-'Abbas al-Majusi — (died 982 994), also known as Masoudi, or Latinized as Haly Abbas, was a Persian physician and psychologist most famous for the Kitab al Maliki or Complete Book of the Medical Art, his textbook on medicine and psychology. Contents 1 Biography 2… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”