Abdallah 1er de Jordanie

Abdallah Ier de Jordanie

Abdallah Ier de Jordanie

Abdullah ibn Hussein, 1882-1951, né à La Mecque, mort assasiné en 1951, fut émir de Transjordanie de 1921 à 1949, puis roi de Jordanie de 1949 jusqu'à sa mort. Fils de Hussein ibn Ali, chérif de la Mecque et roi du Hedjaz, qui fut l'un des promoteurs de la révolte arabe de 1916 contre les Turcs. Son fils Talal lui succède.

En 1921, il devient émir de la Transjordanie, alors sous mandat britannique.
En 1946, il est proclamé roi lors de l'accession de ce territoire à l'indépendance. Sa politique a pour but la formation d'un grand État arabe englobant la Jordanie, la Syrie, l'Irak et une partie de la Palestine.

En 1948, il participe à la coalition des États arabes pour empêcher la partition de la Palestine mais en réalité se contente de prendre le contrôle de la Cisjordanie, conformément au pacte, négocié secrètement quelques semaines plus tôt entre lui et Golda Meir, qui prévoyait que la Légion arabe ne livrerait pas de combats envers Israël au-delà de la Cisjordanie en échange de l'annexion du territoire par son royaume.

En 1949, le rattachement de la Cisjordanie (littéralement « de ce côté-ci du Jourdain ») à la Transjordanie donne naissance au Royaume de Jordanie.

Le 20 juillet 1951 à Jérusalem, il est assassiné par Mustapĥa Ashu, âgé de 21 ans, de deux balles dans la poitrine et une dans la tête, et ce, sur ordre probable de Hadj Amin al-Husseini via le colonel El Tell.

Précédé par Abdallah Ier Suivi par
-
Coat of Jordan.png
Roi de Jordanie
1921-1951
Talal
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la Jordanie Portail de la Jordanie
Ce document provient de « Abdallah Ier de Jordanie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abdallah 1er de Jordanie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abdallah Ier de Jordanie — Abdullah Ier عبد الله الأول بن الحسين Abdallah Ier de Jordanie Titre Émir de Transjordanie …   Wikipédia en Français

  • Abdallah 1er de Transjordanie — Abdallah Ier de Jordanie Abdallah Ier de Jordanie Abdullah ibn Hussein, 1882 1951, né à La Mecque, mort assasiné en 1951, fut émir de Transjordanie de 1921 à 1949, puis roi de Jordanie de 1949 jusqu …   Wikipédia en Français

  • Royaume hachémite de Jordanie — Jordanie المملكة الأردنّيّة الهاشميةّ (ar) Al Mamlaka al Urduniya al Hashimiya (ar) Royaume hachémite …   Wikipédia en Français

  • Royaume de Jordanie — Jordanie المملكة الأردنّيّة الهاشميةّ (ar) Al Mamlaka al Urduniya al Hashimiya (ar) Royaume hachémite …   Wikipédia en Français

  • Talal de Jordanie — Talal طلال بن عبد الله Talal de Jordanie Titre 2e roi de Jordanie …   Wikipédia en Français

  • Talal de jordanie — Le roi Talal de Jordanie (arabe: طلال بن عبد الله Talal bin Abdallah) (né le 26 février 1909, mort le 7 juillet 1972) était le roi de Jordanie du 20 juillet 1951 jusqu à son …   Wikipédia en Français

  • Jordanie — 31° 57′ 00″ N 35° 56′ 00″ E / 31.95, 35.9333 …   Wikipédia en Français

  • JORDANIE — À cause du caractère artificiel et relativement récent de sa formation, la Jordanie hachémite a hérité d’une situation précaire que seuls le courage et la détermination du roi Hussein ont réussi à préserver jusque là. La Jordanie d’aujourd’hui a… …   Encyclopédie Universelle

  • JORDANIE - Actualité (1990-1996) — P align=center Royaume hachémite de Jordanie Politique intérieure Le 9 juin 1991, un congrès réunissant 2 000 personnes de toutes tendances politiques adopte une Charte nationale, élaborée par une commission que le roi Hussein avait nommée en… …   Encyclopédie Universelle

  • Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud — عبد الله بن عبد العزيز آل سعود Le roi Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud, le 25 avril 2002 Titre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”