AZLK

Moskvitch (voiture)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moskvitch.
Moskvitch (Москвич)
AZLK (АЗЛК)
AZLK logo.jpg

Logo de AZLK
Création 1930
Disparition 2002
Siège social Moscou
Russie Russie
Activité(s) Construction automobile
Produit(s) Surtout des voitures petites et moyennes, mais aussi des 4x4, des utilitaires, des voitures de luxe
Site Web http://azlk.ru

AZLK (russe : АЗЛК) ou Moskvitch (russe : Москвич) est une entreprise russe de construction automobile. Au fil des années, elle porta plusieurs noms : KIM, MZMA, AZLK, MOSKVITCH. Elle produisit des voitures des années 1930 jusqu'en 2002. Avec les Lada et les IZh, les voitures Moskvitch sont les représentantes du "style soviétique" automobile.

Sommaire

Histoire

Moskvitch-400

Au sein du système soviétique, AvtoVAZ (Lada), Moskvitch et IZh étaient plutôt chargées de la production de voitures petites et moyennes, alors que GAZ s'occupait des plus gros gabarits. Mais chacun des contructeurs a produit une variété de modèles.

En 1930, l’usine KIM est construite (KIM signifie Jeunesse Communiste Internationale). Elle est située à Moscou. Au début, KIM n’est qu’une usine de production de GAZ, mais s'en sépare en 1939, avec la sortie de la « 10 ». En raison de la période de lancement, peu d’unités furent produites.

En 1945, l’armée rouge qui occupa l’Allemagne, récupéra les plans et l’outillage d’Opel, qui servit de base à la première voiture de KIM portant la marque « MOSKVITCH » : la 400 / 420. Par rapport à l’Opel, la MOSKVITCH offrait 4 portes. Un moteur de 1 100 cm³ et boîte 3 rapports lui permettait d'atteindre une vitesse maximale de 90 km/h. La 400/420 a été produite à 240 000 exemplaires jusqu’en 1956.

En 1947, l’usine, qui portait le nom de KIM, change son patronyme en MZMA (qui siginifie Moskovsky Zavod Malolitrazhnykh Avtomobiley, c'est-à-dire Usine de Voitures Compactes de Moscou).

1956 voit l'apparition de la 402, premier modèle de la marque à être exporté. L’usine en profite pour changer son nom en MZMA. La 402 a un moteur de 1 200 cm³ de 35 ch avec une boîte à trois vitesses. Sa vitesse maximale est de 105 km/h. Elle mesure 4,05 mètres de long.

En 1957, l'entreprise lance le break 423 et la 410, la version 4 X 4.

1958 : lancement de la 407, qui garde la même carrosserie que la 402, mais avec un moteur un peu moins poussif : 1 360 cm³, 45 ch avec culasse en aluminium et boîte 4 vitesse. La 407 a été construite jusqu’au milieu des années 1960. Il y eut différentes versions dont la 423 (break), la 410 (4 X 4 avec suspension rehaussée), la 411 (break 4 X 4) et la version 430 (break tôlé). En 1959, une MOSKVITCH sur trois est exportée.

Moskvitch-408

1964 : lancement de la berline 408 à moteur 1 360 cm³ à arbre à cames en tête entraîné par une cascade de pignons, produit par UZAM, une usine d’aéronautique.

1967 : arrivée de la berline 412 et du break 426. Même carrosserie mais moteur 1 500 cm³ à arbre à cames en tête entraîné par chaîne. Cette 412 commence à être produite par IZH, à Ijevsk. La 412 a été exporté dans de nombreux pays tels que: la Norvège, la Finlande, le Koweït, l'Équateur... La dernière 412 est sortie des chaînes de MOSKVITCH en 1986.

1969 : changement de nom de l'usine en AZLK (signifiant Avtomobilny Zavod imeni Leninskogo Komsomola, c'est-à-dire littéralement Usine Automobile de la Ligue de Jeunesse Communiste Léniniste).

La version suivante, arrivée en 1975, s'appelle la 2140. La 2140 est une copie quelque peu modernisée, assez cubique de la 412, mais le châssis, le moteur, la boîte, etc., restent les mêmes. La 2137 est la version break, la 2734, la fourgonnette, la 2140 SL, la version luxe, la 21406, le break rural, la 2138, la berline avec moteur 1 400 cm³, la 2136, le break avec moteur 1 400 cm³ et la 2733, la fourgonnette avec le moteur 1 400 cm³. Sa vitesse maximale est de 142 km/h.

Sa remplaçante, la 2141, une bicorps à hayon, a été lancée en 1986. Elle est aussi connue sous le nom d'ALEKO et fut un temps importée en France. Sa conception est largement inspirée par la Simca 1307, et grande première pour une voiture russe, c’est une traction avant. La version tricorps s’appelle 21412, la fourgonnette 2335. Le moteur de 1 600 cm³ provient de chez VAZ-LADA. La berline 21412 peut recevoir le moteur 1 500 cm³ fabriqué par UZAM.

Les concepteurs voulaient des moteurs plus puissants que ceux fabriqués par UZAM pour leur nouvelle voiture. Mais les moyens manquaient, UZAM et VAZ furent les fournisseurs de moteurs déjà existants, d’autant plus que VAZ ne pouvait livrer 200 000 moteurs supplémentaires par an pour AZLK-MOSKVITCH. AZLK voulait un moteur plus puissant pour sa 2141, UZAM traînait la patte, AZLK chercha des fournisseurs ailleurs, y compris en Bulgarie pour la segmentation. Il était prévu un moteur 1 800 cm³ pour 1991, projet reporté pour 1993, puis finalement abandonné. Deux moteurs un essence et un diesel issu d’un bloc essence ont été étudié, mais le manque de moyen et la difficulté de mise en œuvre de la production ont définitivement clos le problème. Il a même été question de monter un 1 600 cm³ argentin de Renault 12, mais celui-ci ne passait plus les normes. D’autres pistes ont été suivies : des moteurs Ford 1 600 cm³ et 2 000 cm³, Hyundaï 1 800 cm³, Fiat Turquie, 1 600 cm³ Toyota.

1991 : privatisation du constructeur, qui adopte le nom Moskvitch, marque emblématique presque depuis les origines.

À la fin des années 1990, un contrat intergouvernemental entre la France et la Russie fit que Renault fut choisi pour monter un moteur de deux litres sur l’Aleko. Freins, pneus, suspensions ont été revus. La crise financière de 1998 a grandement ralenti la production, AZLK vendant les voitures moins chères qu’elles ne lui coûtaient en raison d’un taux de change devenu défavorable pour le rouble. De nouveau, les moteurs VAZ 1 600 cm³, UZAM deux litres (nouveau) furent remontés.

Début 2000, UZAM eut la possibilité de fabriquer des moteurs plus modernes, aidés en cela par la firme autrichienne Aulus. Des 1 800 cm³ à 2,3 l, avec culasses en aluminium sur blocs en fonte, bien que nouveau, ce n'est pas assez en comparaison des productions occidentales : les moteurs Renault sont plus légers, consomment moins, rejettent moins de polluants, ...

La 2141 est produite avec une calandre un peu remaniée depuis 1998 sous le nom de SVIATOGOR, avec des moteurs 1 500 cm³ UZAM, 1 600 cm³ Lada, 1 700 cm³ UZAM ou Renault 2 l . La version longue s’appelle Yuri Dolgorukiy. En 1990 et 1991, le 1 800 cm³ diesel de Ford développant 60 ch a été monté pour l’exportation. La 2142 est une version 4 portes de la 2141 motorisée par un 2 l Renault, 8 soupapes de 113 ch ou 145 ch pour la 16 soupapes et s’appelle Prince Vladimir pour la version longue, Ivan Kalita pour la version luxueuse.

1997 : lancement du break « 2901 »

La DUET est une version coupé de la KALITA.

Depuis 2002, AZLK est en faillite et ne produit plus rien. Les biens de l'usine ont été mis en vente en mai 2005.

Mars 2006 : liquidation de MOSKVITCH.

Sources

La chronologie est issue du site consacré aux voitures de l'Est molodoi.voitures (avec l'autorisation de l'auteur).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Moskvitch (voiture) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AZLK de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AZLK — ( АЗЛК in Russian) is a Russian automobile factory (Moscow), the maker of the Moskvitch brand.Founded in 1930 as KIM, or Communist Youth International, the plant became MZMA (Moscow Small Car Factory) in 1939, before finally changing its name to… …   Wikipedia

  • AZLK — (en ruso: АЗЛК, Автомобильный завод имени Ленинского комсомола, transliterado como Avtomobilnyj[1] Zavod imeni Leninskogo Komsomola, literalmente Fábrica de Automóviles de la liga de la Komsomol (Juventud Comunista del PCUS) Leninista ) es una… …   Wikipedia Español

  • Moskvitch 2142 — El Moskvitch 2142 es un coche producido por la división Moskvitch de AZLK entre los años 1998 y 2002. Existieron 3 versiones de esta línea de coches: el Knjaz Vladimir, el Ivan Kalita y el Duet, introducido varios años después. El Knjaz Vladimir… …   Wikipedia Español

  • MZMA — Moskvitch (voiture) Pour les articles homonymes, voir Moskvitch. Moskvitch (Москвич) AZLK (АЗЛК) Logo de AZLK …   Wikipédia en Français

  • Moskvitch (voiture) — Pour les articles homonymes, voir Moskvitch. Moskvitch (Москвич) AZLK (АЗЛК) Logo de Moskvitch …   Wikipédia en Français

  • Moskvitch — For other uses see: Moskvitch (disambiguation) OAO Moskvitch Type Joint stock Industry Automotive Fate Bankrupt since 2002 Dissolved in 2006 Predecessor AZLK Successor None. P …   Wikipedia

  • Izhevsk Mechanical Works — (RTS|IGMA) ( ru. Ижевский Mашзавод) or IZhMASh (ИЖМАШ) is a weapons manufacturer based in Izhevsk, founded in 1807 at the decree of Tsar Alexander I, and is now one of the largest corporations in its field. It makes the famous Kalashnikov series… …   Wikipedia

  • Moskvitch 412 — Moskvitch 412/Izh 412 Manufacturer MZMA/AZLK IZH Production 1967 1976 as Moskvitch 412/427/434 1967 1982 as Izh 412/427 1973 1982 as Izh 2125/2715 …   Wikipedia

  • Moskvich — Moskwitsch 400 Moskwitsch 403 Moskwitsch (russisch Москвич für Moskauer) war eine sowjetische, später russische …   Deutsch Wikipedia

  • Moskvitch 408 — Otros nombres Elite 1360 Carat IZh Moskvitch 408 Scaldia 1360 Fabricante Moskvitch …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”