60e division d'infanterie

60e division d'infanterie (France)

Sommaire

Les chefs de la 60e division d’infanterie

La Première Guerre mondiale

Composition au cours de la guerre

1914

Mobilisée dans la 10e Région.

8 - 11 août

  • Transport par V.F. dans la région de Rethel.

11 – 18 août

18 – 24 août

  • Mouvement vers le nord, puis occupation des passages de la Semoy, de Bohan à Alle: 23 août, combat de Mogimont.

24 – 29 août

  • Repli sur Donchery et défense des passages de la Meuse dans cette région: 26 août, combat d'Hannogne-Saint-Martin, et, le 28 août, combat du bois de la Marfée (Bataille de la Meuse).

29 août – 6 septembre

6 – 15 septembre

15 septembre 1914 – 21 août 1915

  • Engagée dans la 1re Bataille de l’Aisne: violents combats vers Souain.
  • Puis stabilisation du front et occupation d'un secteur vers la ferme des Wacques et l'ouest de Souain, étendu à droite, le 1er octobre, jusqu'au bois Sabot (guerre des mines): 12, 31 octobre et 25 novembre, attaques françaises vers le moulin de Souain.
  • Engagée dans son secteur, à partir du 21 décembre, dans la 1re Bataille de Champagne:
    • 21 décembre, violentes attaques françaises.
    • 12 février 1915, attaques françaises sur le bois Sabot.

1915

21 août 1915 – 15 juin 1916

  • Retrait du front et transport par camions vers Villers-Marmery; repos.
  • A partir du 17 septembre, occupation d'un secteur vers la ferme de Moscou et la ferme des Marquises:
    • 19 octobre, attaque allemande par gaz.
    • 27 octobre, nouvelle attaque allemande par gaz.
  • A partir du 29 octobre, mouvement de rocade et occupation d'un secteur vers Auberive-sur-Suippe et la ferme de Moscou, réduit à gauche, le 3 mai 1916, jusqu'au chemin de Baconnes à Vaudesincourt.

1916

15 – 23 juin

23 juin – 13 juillet

  • Transport par camions dans la région de Verdun.
  • A partir du 30 juin, engagée dans la Bataille de Verdun, vers le bois d'Haudromont et la côte de Froideterre: 30 juin, 1er, 4, 7 et 11 juillet, combats vers Thiaumont.

13 – 23 juillet

  • Retrait du front et repos vers Chevillon.
  • A partir du 18 juillet, transport par V.F. dans la région de Vadenay et repos.

23 juillet 1916 – 30 juin 1917

  • Mouvement vers le nord et occupation d'un secteur vers Tahure et la Courtine, étendu à gauche, le 29 août, jusque vers la cote 193.

1917

30 juin – 12 juillet

  • Retrait du front et repos vers Vadenay.

12 juillet – 3 août

  • Transport par V.F. dans la région de Bar-sur-Aube; repos et instruction.
  • A partir du 30 juillet, mouvement vers Châlons-sur-Marne.

3 août – 25 septembre

25 septembre – 13 octobre

  • Retrait du front et repos au nord de Châlons-sur-Marne.

13 octobre – 15 novembre

  • Transport dans la région de Verdun, puis occupation d'un secteur vers le bois des Caurières et le bois le Chaume: engagements violents les 25 et 29 octobre, 6 et 9 novembre ( 2e Bataille Offensive de Verdun).

15 novembre – 5 décembre

5 décembre 1917 – 23 mars 1918

  • Transport par camions vers le front, et, le 8 décembre, occupation d'un secteur entre l'Aire et le Four de Paris.

1918

23 mars – 5 mai

5 mai – 8 août

8 – 30 août

  • Engagée dans la Bataille de Picardie: 10 août, prise de Montdidier, puis actions locales.
  • A partir du 22 août, en 2e ligne.

30 août – 15 septembre

15 septembre – 16 octobre

16 octobre – 11 novembre

  • Retrait du front, puis mouvement vers Breteuil.
  • A partir du 24 octobre, transport par V.F. vers Bruyères
  • A partir du 30 octobre, occupation d'un secteur entre la Fave et le Rabodeau, étendu à gauche, le 6 novembre, jusqu'à la Chapelotte.

Rattachements

Affectation organique:

Ire Armée

13 avril – 23 octobre 1918

IIe Armée

23 juin – 17 juillet 1916
13 octobre 1917 – 27 mars 1918

IIIe Armée

5 – 12 avril 1918

IVe Armée

4 – 28 août 1914
18 juillet 1916 – 12 octobre 1917
28 – 30 mars 1918

Ve Armée

11 – 15 août 1914
7 octobre 1914 – 22 juin 1916

VIe Armée

31 mars – 4 avril 1918

VIIe Armée

24 octobre – 11 novembre 1918

IXe Armée

5 septembre – 6 octobre 1914

Intérieur

2 – 10 août 1914

D A Foch

29 août – 4 septembre 1914

L’entre-deux-guerres

La Seconde Guerre mondiale

Son commandant en 1940


Distinctions et grades :
1905 sous-lieutenant ;
1907 : lieutenant ;
25 décembre 1914 capitaine ;
18 octobre 1915 Chevalier Légion d'Honneur ;
1923 chef de bataillon - officier de la Légion d'Honneur ;
1928 lieutenant-colonel ;
1933 colonel ;
1937 général de brigade ;
1938 Commandeur de la Légion d'honneur ;
1940 commande la 60° D.I..
Un monument à son honneur a été inauguré à Flessingue (Hollande) le 4 mai 2001 -
une place porte son nom à Esquelbecq (Nord).

L’après Seconde Guerre mondiale

Notes et Références

Liens internes

Liens externes

La 60° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 60e division d%27infanterie (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 60e division d'infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 60e division d'infanterie motorisée (Allemagne) — 60e Division d Infanterie Motorisée Pays  Reich allemand Branche Wehrmacht Type Division d infanterie motorisée Rôle …   Wikipédia en Français

  • 60e division d'infanterie (France) — La 60e division d infanterie est une division d infanterie de l armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale. Sommaire 1 Les chefs de la 60e division d’infanterie 2 La Première Guerre mondiale …   Wikipédia en Français

  • 60e régiment d'Infanterie — de ligne Le 60e régiment d infanterie de ligne (60e R.I.) était une unité de l armée de terre Française le Royal La Marine (voir le 107e R.I.). Pendant la guerre de 14 18 il a été surnommé As de Cœur. 60e Régiment d Infanterie …   Wikipédia en Français

  • 60e régiment d'infanterie — de ligne Le 60e régiment d infanterie de ligne (60e R.I.) était une unité de l armée de terre Française le Royal La Marine (voir le 107e R.I.). Pendant la guerre de 14 18 il a été surnommé As de Cœur. 60e Régiment d Infanterie …   Wikipédia en Français

  • Division d'infanterie — Division (militaire) Pour les articles homonymes, voir Division (homonymie). Symbole standard APP 6A de l OTAN pour une division d infanterie allié …   Wikipédia en Français

  • 60e régiment d'infanterie de ligne — 60e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 60e RI. Insigne régimentaire du …   Wikipédia en Français

  • 60e regiment d'infanterie de ligne — 60e régiment d infanterie de ligne Le 60e régiment d infanterie de ligne (60e R.I.) était une unité de l armée de terre Française le Royal La Marine (voir le 107e R.I.). Pendant la guerre de 14 18 il a été surnommé As de Cœur. 60e Régiment d… …   Wikipédia en Français

  • 23e Division d'infanterie — 23e régiment d infanterie de ligne Le 23e Régiment d Infanterie (23e RI) est une unité de l armée française, qui succède au régiment Royal ou Royal Infanterie créé sous l Ancien Régime. 23e Régiment d Infanterie insigne régimentaire du 23e R.I …   Wikipédia en Français

  • 13e division d'infanterie — (France) 13e division d infanterie Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d infanterie Rôle Infanterie Guerres Guerres napoléonien …   Wikipédia en Français

  • 77e division d'infanterie — (France) 77e Division d Infanterie Période 5 septembre 1914 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infanterie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”