Batman (film, 1989)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Batman (homonymie).

Batman

Réalisation Tim Burton
Scénario Sam Hamm
Warren Skaaren
Acteurs principaux Michael Keaton
Jack Nicholson
Kim Basinger
Robert Wuhl
Jack Palance
Sociétés de production Warner Bros.
PolyGram Filmed Entertainment
The Guber-Peters Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action
Sortie 1989
Durée 126 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Batman est un film de super-héros américain, réalisé par Tim Burton, sorti en 1989 avec pour acteur principaux Michael Keaton dans le rôle de Batman, Jack Nicholson, Kim Basinger, Robert Wuhl et Jack Palance. Dans le film, il lutte contre le criminel costumé connu sous le nom de Joker.

L'histoire est fondée sur le personnage de DC Comics Batman de Bob Kane.

Après que Burton a été engagé comme réalisateur, Steve Englehart et Julie Hickson ont écrit la trame du film avant que Sam Hamm ait écrit le premier scénario. Batman ne put se tourner qu'après le succès du précédent film de Burton, Beetlejuice sorti en 1988. De nombreux acteurs de renom de l'époque furent pris en compte pour le rôle de Batman. Nicholson accepta le rôle du Joker sous certaines conditions dont un important salaire, une partie des recettes du box office et une programmation à l'avance de son temps de tournage.

Le tournage a pris place dans les studios Pinewood d'octobre 1988 à janvier 1989. Le budget passa de 30 millions à 48 millions de dollars à cause de la grève de la guilde américaine des scénaristes de 1988 qui retarda le tournage. Le scénario fut réécrit par Warren Skaaren, Charles McKeown et Jonhatan Gems. Ce film a été un succès financier et critique, rapportant plus de 400 000 000 de dollars au box-office mondial. Batman a reçu de multiples nominations aux Golden Globes et Saturn Awards et gagna un Oscar. Le succès du film inspira la série animé Batman s'inspirant de l'univers des DC animé et influença le marketing moderne et les techniques de développement des films de superhéros.

Le film à connu trois suites, Batman : Le Défi sorti en 1992 également de Tim Burton, puis Batman Forever sorti en 1995 et Batman & Robin sorti en 1997, tout deux réalisés par Joel Schumacher.

Sommaire

Synopsis

Enfant, le milliardaire Bruce Wayne vit ses parents assassiné par un voleur. Il se jura de venger leurs morts en se lançant dans une bataille à vie contre le crime organisé. Pour cela, il se crée un personnage costumé nommé « Batman », et cache cette identité derrière celle d'une image de playboy. Gotham City est contrôlée par le parrain Carl Grissom. En dépit des efforts du fraichement élu procureur de district Harvey Dent et du commissaire James Gordon, la police reste corrompue. Le reporter Alexander Knox et le photo-journaliste Vicki Vale commence à enquêter sur les agissements du justicier habillé en chauve-souris.

Vicki et Alexandre arrivent à se faire inviter au manoir de Wayne, où Bruce tombe sous le charme de Vicki. La même nuit, le bras droit de Grissom, Jack Napier est envoyé faire un raid sur l'usine chimique Axis. Mais la police reçoit un « tuyau » et arrive pour l'arrêter ; Jack se rend compte qu'il a été trahi par son patron car il avait une liaison avec l'épouse de ce dernier. Batman arrive en pleine fusillade entre les hommes de Jack et la police. Jack fait feu sur Batman qui évite la balle ; cette dernière ricoche et atteint Jack au visage. Aveuglé par la douleur, il chute d'une plate-forme en hauteur. Batman arrive à l'attraper d'une main et essaye de le tirer sur la plate-forme. Mais sa main glisse et Napier tombe dans une cuve d'acide. Batman le croit mort. Un peu plus tard, Napier émerge dans une cuve adjacente, sous l'effet des produits, sa peau est devenu blanche, ses cheveux verts et ses lèvres rouges. Suite à une intervention chirurgicale, Napier affiche un rictus permanent lui donnant l'air d'un clown. Suite à cela, il sombre dans la folie, devient « le Joker », tue Carl et prend son empire.

Le Joker terrorise la ville en empoisonnant chimiquement des produits d’hygiènes corporelles, certaines combinaisons de produits créee une réaction chimique qui font que les utilisateurs rient jusqu'à en mourir, leurs lèvres ressemblant au rictus du Joker.

Batman se met à traquer le Joker, qui lui devient obsédé par Vicki. Au fur et à mesure, Batman se rend compte que Le Joker est l'assassin de ses parents. Le majordome et confident de Bruce, Alfred Pennyworth mêne Vicki à la Batcave. Elle et Bruce se promettent de vivre ensemble après avoir vaincu le Joker.

Batman détruit l'usine du Joker de fabrication de produits chimiques. Qu'importe le Joker organise une parade dans la ville où il attire la population en distribuant 20 millions de dollars. Son but caché est d’empoissonner la population avec son gaz mortel « hilarex ». Mais Batman fait échouer ses plans. Le Joker kidnappe Vicki et l'emmène au sommet de la cathédrale de la ville.

Batman combat le Joker et sauve sa belle. Mais les deux ennemis jurés se rendent compte qu'ils sont indirectement responsables de la création de leurs personnages respectifs. Au moment où le Joker tente de s'échapper par les airs, Batman lui accroche une jambe à une gargouille alors qu'il est suspendu au-dessus du vide. Le Joker chute et meurt.

Suite à cela, Harvey Dent lit une lettre laissé par Batman expliquant qu'il défendra Gotham contre le crime dans l'avenir. Pour le contacter, Batman a laissé à la police de Gotham City un projecteur nommé « Bat-Signal ».

Fiche technique

Batmobile
  • Titre original : Batman
  • Réalisation : Tim Burton
  • Scénario : Sam Hamm et Warren Skaaren, d'après une histoire de Sam Hamm et d'après les personnages créés par Bob Kane
  • Musique : Danny Elfman
Musiques additionnelles : Prince
Coproducteur : Chris Kenny
Producteurs exécutifs : Michael E. Uslan et Benjamin Melniker
Producteur associé : Barbara Kalish
Drapeau des États-Unis États-Unis : 23 juin 1989
Drapeau de France France : 13 septembre 1989

Distribution

Légende : VF : Version française ; VCF : Version française canadienne.

Box-Office

Batman rapporta 251,2 millions de dollars sur le marché nord-américain et 160,15 millions de dollars à l'international soit un total de 411,35 millions de dollars[1].

Autour du film

  • Le chanteur et musicien Prince a été contacté par Tim Burton (réalisateur) et Jack Nicholson (le Joker) car ils souhaitaient utiliser deux de ses morceaux, 1999 et Baby I'm A Star dans le film. Prince, qui est un grand fan de Batman depuis son enfance, a souhaité visiter le plateau de tournage. Enthousiasmé, il demanda à réaliser l'intégralité de la B.O. mais celle-ci était déjà composée par Danny Elfman. Il fut alors décidé de sortir deux B.O. : un music score par Danny Elfman et un album « inspiré par le film » de Prince. L'album fut un énorme succès, appuyé par les singles Batdance, Partyman et Scandalous!.
  • Prince, par ailleurs, rencontra sur le plateau Kim Basinger avec laquelle il eut une liaison amoureuse d'environ une année.
  • On remarque une ressemblance avec la musique de Voyage au centre de la Terre , la musique étant signée Bernard Herrmann que Danny Elfman décrit comme son maître. Le thème principal du film ressemble fortement aussi à un air dans la seconde partie "Les Nibelungen" de Fritz Lang.
  • Le personnage d'Harvey Dent est, dans la mythologie « classique » de Batman, un homme blanc, mais il est joué par l'acteur afro-américain Billy Dee Williams, qui n'est autre que l'interprète de Lando Calrissian, personnage clef de la première trilogie de Star Wars. Ceci est loin d'être anodin car le procureur Dent (un des premiers alliés de Batman avec le commissaire Gordon) n'est autre que celui qui deviendra Double-Face, l'un des pires adversaires du justicier de Gotham City. Extrêmement secondaire dans ce film, il deviendra central dans Batman Forever sous les traits de Tommy Lee Jones.
  • Selon le film, le meurtrier des parents de Bruce Wayne n'est autre que Jack Napier, qui deviendra le Joker (qui est ainsi, lui-même, le créateur involontaire de Batman). Là encore, les scénaristes ont pris certaines libertés par rapport à la mythologie « classique » de Batman.
  • Batman tue dans le feu de l'action, ce qui ne correspond pas avec la vision moralisatrice du personnage, symbolisée par la série dite kitsch des années 1960. Il y risquait même parfois sa vie pour sauver celle de ses ennemis. Au contraire, sous la plume de Bob Kane dès la fin des années 1930, Batman tuait ses ennemis de sang-froid dans ses toutes premières aventures. Le film de Tim Burton renoue donc avec le côté sombre et torturé du personnage.
  • Originellement, Vicki Vale aurait dû être interprétée par Sean Young mais une mauvaise chute de l'actrice fit échoir le rôle à Kim Basinger.
  • Une citation célébre du Joker juste avant qu'il ne tue ses ennemis : « N'as-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ? »

Casting

Bibliographie

Jean Desobrie, Rencontre avec des films remarquables, Viroflay, Roger, 1994.

Liens internes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Batman (film, 1989) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Batman (Film, 1989) — Pour les articles homonymes, voir Batman (homonymie). Batman Réalisation Tim Burton Acteurs principaux Michael Keaton Jack Nicholson Kim Basinger Robert Wuhl …   Wikipédia en Français

  • Batman (Film, 1966) — Pour les articles homonymes, voir Batman (homonymie). Batman Réalisation Leslie H. Martinson Acteurs principaux Adam West Burt Ward Lee Meriwether Cesar Romero …   Wikipédia en Français

  • Batman (film series) — Infobox Film name | caption = Poster for Batman (1989) director = producer = writer = starring = music = cinematography = editing = distributor = 20th Century Fox (1966); Warner Bros. (1989 2008) released = 1966 – present runtime = country = USA… …   Wikipedia

  • Batman (film) — There have been two films titled Batman :*Batman (1966 film), starring Adam West and Burt Ward *Batman (1989 film), starring Jack Nicholson and Michael KeatonFor more information, see: Batman film series …   Wikipedia

  • Batman (Film) — Filmdaten Deutscher Titel Batman …   Deutsch Wikipedia

  • Batman (film, 1966) — Pour les articles homonymes, voir Batman (homonymie). Batman Données clés Réalisation Leslie H. Martinson Scénario adaptation: Lorenzo Semple Jr. Personnage s: Bob Kane …   Wikipédia en Français

  • Batman (Burton) — Batman (film, 1989) Pour les articles homonymes, voir Batman (homonymie). Batman Réalisation Tim Burton Acteurs principaux Michael Keaton Jack Nicholson Kim Basinger Robert Wuhl …   Wikipédia en Français

  • Batman (films) — La série des films de Batman comporte sept films inspirés du personnage de DC Comics du même nom. La série se divise en deux périodes : la première, de 1989 à 1997, comporte quatre films réalisés par Tim Burton et Joel Schumacher :… …   Wikipédia en Français

  • 1989 au cinéma — Années : 1986 1987 1988  1989  1990 1991 1992 Décennies : 1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Batman (1989 film) — Batman Theatrical release poster Directed by Tim Burton Produced by Peter …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”