Base unaire

Système unaire

Le système unaire aussi appelé système monadique est un système de numération permettant l'écriture des entiers naturels en ne disposant que d'un unique symbole représentant l'unité. Un entier s'écrit par juxtaposition de la quantité correspondante de copies du symbole. Ainsi 6 s'écrit |||||| où | est le symbole utilisé pour représenter l'unité.

Les opérations s'effectuent ainsi :

  • L'addition de deux entiers naturels se traduit par la concaténation des séquences de symboles correspondantes. Ainsi, la somme de ||||| et de |||| est |||||||||.
  • La soustraction de deux opérandes s'effectue par élimination d'une copie de la séquence de symboles correspondant à l'entier soustrait. Ainsi, la différence de ||||||||||| par ||||| est ||||||.
  • La multiplication de deux entiers naturels s'effectue par substitution de chaque apparition du symbole de l'unité dans la séquence du premier entier par une copie de la séquence correspondante au second entier. Ainsi, la multiplication de |||||| par ||| est ||||||||||||||||||.
  • La division de deux entiers naturels s'effectue par substitution de chaque apparition de la seconde séquence par le symbole de l'unité, lorsqu'il ne reste plus suffisamment de symboles, le surplus définit le reste. Ainsi, la division de ||||||||||||||||| par |||, donne ||||| pour quotient avec || pour reste.

Compter sur une main est par lui-même un système unaire. Les marques de dénombrement sont un exemple où le système unaire est utilisé dans la pratique. Ils servent à noter les résultats, comme des scores de jeux sportifs ou autres, et ne nécessitent pas l'effacement ou le remplacement de l'ancien score. Un point supplémentaire implique l'ajout d'un symbole de l'unité.

Représentations variées du nombre huit en système unaire

Les marques sont couramment regroupées en groupe de 5 pour améliorer la lisibilité. Cela est similaire à la pratique d'utiliser un séparateur décimal comme un espace ou une virgule dans le système décimal, ce qui permet de rendre les nombres tels que 100 000 000 plus facile à lire. Le regroupement par groupe de 5 peut être effectué par espacement des groupes successifs et éventuellement en ajustant obliquement la première ou dernière marque de chaque groupe.

Le Papyrus de Moscou offre un exemple historique d'une étude mathématique où le système unaire a été utilisé[réf. nécessaire].

Voir aussi

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Syst%C3%A8me unaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Base unaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Base (Arithmétique) — Pour les articles homonymes, voir base. En arithmétique, une base désigne la valeur dont les puissances successives interviennent dans l écriture des nombres dans la numération N adique, ces puissances définissant l ordre de grandeur de chacune… …   Wikipédia en Français

  • Base (algèbre) — Base (arithmétique) Pour les articles homonymes, voir base. En arithmétique, une base désigne la valeur dont les puissances successives interviennent dans l écriture des nombres dans la numération N adique, ces puissances définissant l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Base (arithmetique) — Base (arithmétique) Pour les articles homonymes, voir base. En arithmétique, une base désigne la valeur dont les puissances successives interviennent dans l écriture des nombres dans la numération N adique, ces puissances définissant l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Base (numération) — Base (arithmétique) Pour les articles homonymes, voir base. En arithmétique, une base désigne la valeur dont les puissances successives interviennent dans l écriture des nombres dans la numération N adique, ces puissances définissant l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Base D'or — En mathématiques, le nombre d or, à savoir peut être utilisé comme une base de numération. Ce système est connu sous le nom base d or, ou accessoirement, phinaire (car le symbole pour le nombre d or est la lettre grecque « phi »). Tout… …   Wikipédia en Français

  • Base (arithmétique) — Pour les articles homonymes, voir base. En arithmétique, une base désigne la valeur dont les puissances successives interviennent dans l écriture des nombres dans la numération N adique, ces puissances définissant l ordre de grandeur de chacune… …   Wikipédia en Français

  • Base 10 — Système décimal  Ne doit pas être confondu avec Nombre décimal. Le système décimal est un système de numération utilisant la base dix. Dans ce système, les puissances de dix et leurs multiples bénéficient d une représentation privilégiée.… …   Wikipédia en Français

  • Base d'or — En mathématiques, le nombre d or, à savoir peut être utilisé comme une base de numération. Ce système est connu sous le nom base d or, ou accessoirement, phinaire (car le symbole pour le nombre d or est la lettre grecque « phi »). Tout… …   Wikipédia en Français

  • Base dix — Système décimal  Ne doit pas être confondu avec Nombre décimal. Le système décimal est un système de numération utilisant la base dix. Dans ce système, les puissances de dix et leurs multiples bénéficient d une représentation privilégiée.… …   Wikipédia en Français

  • Base décimale — Système décimal  Ne doit pas être confondu avec Nombre décimal. Le système décimal est un système de numération utilisant la base dix. Dans ce système, les puissances de dix et leurs multiples bénéficient d une représentation privilégiée.… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”