Bartoszewski

Władysław Bartoszewski

Władysław Bartoszewski, Varsovie (Pologne), 24.01.2005

Władysław Bartoszewski, (né le 19 février 1922 à Varsovie) historien, homme politique polonais. Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, «Juste parmi les nations», sénateur et ministre polonais des Affaires étrangères.

Le 19 septembre 1940 il est arrêté par les nazis et envoyé à Auschwitz-Birkenau (prisonnier numéro 4427), dont il est libéré le 8 avril 1941 grâce à l'action de la Croix-Rouge polonaise. En août 1942 commence son activité dans la résistance polonaise (Armia Krajowa). À partir de septembre 1942, il s'engage dans la Commission d'Aide aux Juifs - Żegota. Dans ce cadre il organise l'aide aux insurgés du ghetto de Varsovie en avril 1943.

À partir du 1er août 1944 il prend part à l'insurrection de Varsovie. Il quitte Varsovie en octobre 1944 pour Cracovie.

Après la guerre, il est membre du PSL (Union paysanne polonaise), la seule organisation politique d'opposition aux communistes. Le 15 novembre 1946 il est arrêté par les communistes pour « espionnage » et emprisonné dans une prison du ministère de la sûreté intérieure[1]. Il est condamné à 8 ans, il est libéré à cause de son état de santé en 1954. À partir de 1955, il se consacre au journalisme. En 1966 il reçoit le titre de « Juste parmi les Nations » attribué par l'institut Yad Vashem pour son action pendant l'occupation allemande.

En 1969 il est élu au PEN Club Polonais, dont il est Secrétaire général en 1972 et 1983. Entre 1973 et 1985 il enseigne l'histoire contemporaine à l'Université Catholique de Lublin.

Commons-logo.svg

Il prend activement part à l'opposition démocratique en Pologne. En 1976 il est l'un des signataires de la lettre des intellectuels contre le changement de la constitution polonaise (l'inscription de l'amitié polono-soviétique dans la constitution). À partir de 1978 il est l'un des fondateurs de la Société des Cours Scientifiques (TKK), une université alternative clandestine où il enseigne également. En août 1980, il soutient publiquement puis adhère au syndicat Solidarność, il est interné en décembre 1981 par le gouvernement du général Jaruzelski. Après le changement de régime, il devient ambassadeur de la Pologne en Autriche (1990-1995), puis ministre des Affaires étrangères (1995 et 2000-2001) et sénateur entre 1997 et 2001.

Il est également chargé depuis 1991 de la présidence du Conseil international du Musée d'Auschwitz qui assiste la direction du musée dans ses choix et décisions concernant les expositions, publications et relations avec l’extérieur.

Pages liees

Notes

  1. Notons ici un paradoxe caractéristique de la situation politique polonaise: Bartoszewski est jugé en relation avec son activité au sein de l'Armia Krajowa durant l'occupation allemande. au sein du Zegota, il travailla pour sauver les Juifs avec Adolf Berman dont le frère Jakub est responsable des services de sécurité staliniens en Pologne.
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de la Pologne Portail de la Pologne

Ce document provient de « W%C5%82adys%C5%82aw Bartoszewski ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bartoszewski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bartoszewski —   [ ʃɛfski], Władysław, polnischer Publizist, Historiker und Politiker, * Warschau 19. 2. 1922; 1940/41 im KZ Auschwitz; schloss sich 1942 der katholischen Widerstandsgruppe »Front der Wiedergeburt Polens« an und wurde Mitglied eines Hilfsrates… …   Universal-Lexikon

  • Bartoszewski — Władysław Bartoszewski, Warschau (Polen), 24. Januar 2005 Władysław Bartoszewski (* 19. Februar 1922 in Warschau) ist ein polnischer Historiker, Publizist und Politiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Bartoszewski — This surname recorded in over two hundred spelling forms, from Bart, Barta, Bartomieu, Bertome, and Bartos to Berthelemot and Bartholin, is of Ancient Arabic origins, the name going back to the very beginings of history and the human race. It… …   Surnames reference

  • Władysław Bartoszewski — Infobox Politician name = Władysław Bartoszewski width = 200px height = 200px caption = Władysław Bartoszewski Warsaw, August 25, 2006 birth date = birth date and age|1922|2|19 birth place = Warsaw, Poland residence = death date = death place =… …   Wikipedia

  • Wladyslaw Bartoszewski — Władysław Bartoszewski, Warschau (Polen), 24. Januar 2005 Władysław Bartoszewski (* 19. Februar 1922 in Warschau) ist ein polnischer Historiker, Publizist und Politiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Władysław Bartoszewski — in Warschau am 25. August 2006 Władysław Bartoszewski ([vwaˈdɨswaf bartɔˈʃɛfskʲi] …   Deutsch Wikipedia

  • Władysław Bartoszewski — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Wladyslaw Bartoszewski — Władysław Bartoszewski Władysław Bartoszewski, Varsovie (Pologne), 24.01.2005 Władysław Bartoszewski, (né le 19 février 1922 à Varsovie) historien, homme politique polonais. Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, «Juste parmi les nations» …   Wikipédia en Français

  • Władysław Bartoszewski — Władysław Bartoszewski, Varsovie (Pologne), 24.01.2005 Władysław Bartoszewski, (né le 19 février 1922 à Varsovie) historien, homme politique polonais. Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, «Juste parmi les nations», sénateur et ministre… …   Wikipédia en Français

  • Adalbert-Stiftung-Krefeld — Die Adalbert Stiftung Krefeld wurde unter dem Eindruck der friedlichen Revolutionen in Ostmitteleuropa 1989 von dem Krefelder Industriellen Senator Paul Kleinewefers (1905 2001) als Kleinewefers Stiftung gegründet. Aufgrund der umstrittenen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”