Barmen Declaration

Déclaration de Barmen

La déclaration de Barmen est un texte de 1934 à tendance œcuménique qui regroupe plusieurs tendances du protestantisme allemand. Cette déclaration théologique de Barmen est l'acte fondateur de l'Église confessante qui s'oppose au mouvement orienté vers le national-socialisme des Chrétiens allemands. C'est en conséquence un texte écrit en resistance à la théologie moderne et immanente des Chrétiens allemands et au paganisme du national-socialisme.

Le national-socialisme et le mouvement des Chrétiens allemands voulaient établir un christianisme positif déjudaïsé, donc débarrassé de l'Ancien Testament et des écrits de Paul de Tarse et inséré dans la spiritualité païenne du national-socialisme, c'est à dire une spiritualité immanente et holiste. Face à ces attaques contre le foi chrétienne, le texte protestant marque un retour au sources du christianisme : la Parole de Dieu et la vérité transcendante de l'Ecriture Sainte. C'est une redécouverte des confessions de la Réforme. Il s'oppose non seulement aux Chrétiens allemands, mais aussi à tout le syncrétisme moderne qui l'a rendu possible. Ceux-là réagiront en accusant l'église confessante de petitesse d'esprit et de fondamentalisme.[1]

Le texte est principalement écrit par Karl Barth, mais d'autres protestants allemands y participent, comme Dietrich Bonhoeffer. Même si comme l'affirme Robert Ericksen, il n'y pas vraiment de théologie étanche à Hitler pendant cette période[2], l'engagement derrière cette déclaration et la participation à l'église confessante reste une ligne de démarcation claire, qui regroupera des protestants de tendances très différentes, même si après la guerre l'aspect théologique de la déclaration sera critiqué par les luthériens orthodoxes.

En déclarant dans le premier point Nous rejetons la fausse doctrine selon laquelle, en plus et à côté de cette seule Parole de Dieu, l’Eglise pourrait et devrait reconnaître d’autres événements et pouvoirs, personnalités et vérités, comme Révélation de Dieu et source de sa prédication., le texte rejette la "théologie naturelle" et l'acception d'une loi naturelle à côté de celle de Dieu. Le texte va ainsi à l'envers de la théologie moderne, qui dit que Dieu est révélé dans la nature, la culture humaine, qu'il est accessible par la raison et le progrès historique.[1]

Sommaire

Notes et références

  1. a  et b Modern Fascism: The Threat to the Judeo-Christian Worldview, Gene Edward Veith, 1993, ISBN:0570046033
  2. Theologians Under Hitler: Gerhard Kittel, Paul Althaus and Emanuel Hirsch, Yale, 1985

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « D%C3%A9claration de Barmen ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barmen Declaration de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barmen Declaration —    Following Hitler s rise to power in Germany in 1933, the Nazi Party put pressure on German Protestants to restate their faith in a manner that would ideologically support Nazi claims. A Faith movement arose within these churches (Lutheran,… …   Encyclopedia of Protestantism

  • Barmen Declaration — The Barmen Declaration or The Theological Declaration of Barmen 1934 is a statement of the Confessing Church opposing the Nazi supported German Christian movement. The German Christians who were hostile to the Confessing Church combined extreme… …   Wikipedia

  • BARMEN DECLARATION —    a statement issued by the German CONFESSION CHURCH in 1934 which renounced all political allegiances and declared its dedication to GOD alone in opposition to NAZI attempts to manipulate the CHURCH. It was strongly influenced by the theologian …   Concise dictionary of Religion

  • Barmen — is a municipal subdivision of the German city of Wuppertal. Formerly an independent town, Barmen joined the newly incorporated city of Wuppertal in January 1930. The asteroid 118173 Barmen is named in its honour, celebrating the 1934 Synod which… …   Wikipedia

  • Barmen (disambiguation) — Barmen is a municipal subdivision of the German city of Wuppertal.Barmen may also refer to:* 118173 Barmen, a main belt asteroid * Barmen Declaration, a statement of the Confessing Church opposing the Nazi supported German Christian movementee… …   Wikipedia

  • Barmen, Synod of — Meeting of German Protestant leaders at Barmen in May 1934 to organize Protestant resistance to Nazism. Representatives came from Lutheran, Reformed, and United churches. Some church leaders had already chosen to limit their efforts to passive… …   Universalium

  • BARMEN (CONFESSION DE FOI DE) — BARMEN CONFESSION DE FOI DE (1934) Déclaration de l’Église confessante d’Allemagne contre le nazisme et contre l’emprise qu’il voulait exercer sur le protestantisme allemand. L’arrivée au pouvoir de Hitler, en janvier 1933, déchira ce dernier. Le …   Encyclopédie Universelle

  • Déclaration de Barmen — La déclaration de Barmen est un texte de 1934 à tendance œcuménique qui regroupe plusieurs tendances du protestantisme allemand. Cette déclaration théologique de Barmen est l acte fondateur de l Église confessante qui s oppose au mouvement… …   Wikipédia en Français

  • Barmen — Wuppertal Wuppertal …   Wikipédia en Français

  • Barmen, Theological Declaration of —  Теологическая Декларация Барменская …   Вестминстерский словарь теологических терминов

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”