Bamoun

Bamouns

Bamouns
Artisan bamoun à Foumban
Artisan bamoun à Foumban
Populations significatives par régions
Cameroun Cameroun 820 000
Population totale
820 000
Langue(s)
Bamoun
Religion(s)
Religion traditionnelle, christianisme, islam

Les Bamouns sont un peuple du Cameroun qui compte aujourd'hui environ 820 000 personnes.

Sommaire

Histoire

Dès 1394, les Bamouns ont construit un royaume qui a connu son apogée au XVIIIe siècle, puis fut rapidement démantelé par la colonisation française. Aujourd'hui, le roi des Bamouns – 19e descendant d'une des plus anciennes dynasties de l'Afrique – règne encore sur un Royaume Bamoun qui correspond à un département du Cameroun.

Religion

Masque du village de Pa Nje

Traditionnellement, les Bamouns pratiquaient le culte de l'esprit des ancêtres. Les Bamouns pensaient aussi que les femmes rendaient le sol fertile. Les masques et les statuettes sont importants dans la pratique de ces cultes.

Au début du XXe siècle, le roi Ibrahim Njoya se convertit au christianisme, puis à l'islam, avant de créer sa propre religion nwet kuete (qui signifie « cherche et trouve »). Il aurait déclaré que l'interdiction de la polygamie dans la religion chrétienne et celle de l'alcool dans l'islam étaient des contraintes trop dures à supporter. Depuis, les Bamouns ont été nombreux à se convertir à l'islam ou au christianisme.

Écriture

Texte bamoun de 1910
Article détaillé : Écriture Bamoun.

Les Bamouns sont l'un des rares peuples d'Afrique subsaharienne à avoir développé une écriture. Cette écriture fut inventée par le roi Njoya au début du XXe siècle. Le roi Njoya bâtit une école afin d'encourager l'usage de ce système d'écriture. Néanmoins, l'arrivée des Français sonna la fin de la monarchie et de l'écriture Bamoun qui fut remplacée par la langue française.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Idelette Dugast et Mervyn David Waldegrave Jeffreys, L'écriture des Bamum, sa naissance, son évolution, sa valeur phonétique, son utilisation: sa naissance, son évolution, sa valeur phonétique, son utilisation, Éditions L. C. L., 1950, 109 p.
  • Amadou Fompéhou, Les Menyam parmi les Bamun : une oeuvre culturelle du comité de développement des Menyam, Proximité, 2004, 51 p. (ISBN 9789956429035)
  • Mervyn David Waldegrave Jeffreys, Le serpent à deux têtes Bamum, 1945
  • Alexandra LOUMPET-GALITZINE "Njoya et le royaume bamoun, les archives de la société des missions évangéliques de Paris 1917-1937", Karthala, 580 p., 2006
  • Samuel Lietmbouo, Joseph Ndouop et Tetmoun Njingoumbé, Le peuple Bamum : des histoires à l'histoire, SOPECAM, 1992, 113 p.
  • Joseph Mfochivé, Moïse Lamère et Rodolphe Peshandon, Quatre vingts ans de christianisme en pays Bamoun, 1986, 94 p.
  • Marc Mongbet-Lamaré, La médecine bamoun' : étude d'anthropologie, Lamaro, 1975, 286 p.
  • Aboubakar Njiasse Njoya, De Njoya à Njimoluh : cent ans d'histoire bamoun, Éditions du Palais, 1984, 93 p.
  • Claude Savary, Situation et histoire des Bamum : notes à propos de la collection des dessins bamum du Musée d'ethnographie de Genève, Musée d'ethnographie de la Ville de Genève, 1979, 45 p.
  • Claude Tardits, « L'espace, indicateur historique, révélateur structural : l'exemple bamoum (Cameroun) » in L'Afrique : un autre espace historique, Annales, EHESS, 1985, vol. 40, n° 6, p. 1261-1287
  • Claude Tardits, L'histoire singulière de l'art Bamoum : Cameroun, Maisonneuve & Larose, Paris, Afredit, 2004, 127 p. (ISBN 2-7068-1822-0)
  • Théophile Tatsitsa, Discours sur les origines des Peuples Bamiléké et Bamoun, Éditions Cognito (ISBN 9789956412204)
  • Suzanne Truitard, Arts du Cameroun : L'art chez les Bamouns, Exposition d'Art colonial Naples, E. Buisson, 1934

Discographie

  • (fr) Les mille et une nuits de la savane (Le pays Bamoun au Cameroun), Arion, 2005 (enregistrement 1979)
  • (fr) Cameroun - Royaume Bamum. Musiques du Palais et des sociétés secrètes, Inédit, 2007 (enregistrement 1989-1995)

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l'anthropologie Portail de l'anthropologie
  • Portail du Cameroun Portail du Cameroun
Ce document provient de « Bamouns ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bamoun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bamoun — Die Bamoun (so die frz. Schreibung; dt. Bamum, engl. Bamun; auch Mamoun, Mamoum, Mamum) sind eine westafrikanische Volksgruppe in Kamerun mit ca. 215.000 Angehörigen, welche überwiegend im Königreich Bamum leben. Sie machen damit weniger als zwei …   Deutsch Wikipedia

  • Bamoun — Bamun, Bamoun, Bamum ou Bamoum ethnie du Cameroun. Ils parlent une langue bantoue du sous groupe bantoïde. Ce sont des agriculteurs. Leur art rappelle celui de leurs voisins, les Bamiléké. Dans une production abondante et diverse (sculpture,… …   Encyclopédie Universelle

  • bamoun — Bamun, Bamoun, Bamum ou Bamoum ethnie du Cameroun. Ils parlent une langue bantoue du sous groupe bantoïde. Ce sont des agriculteurs. Leur art rappelle celui de leurs voisins, les Bamiléké. Dans une production abondante et diverse (sculpture,… …   Encyclopédie Universelle

  • Bamoun — ► Departamento de Camerún, en la prov. del Oeste; 7 300 km 2 y 197 529 h. Cap. Fumbau …   Enciclopedia Universal

  • Bamoun-Schrift — Schriftbeispiel von A Ka U Ku (1910) Die Bamoun Schrift (auch: Bamum, Schümom oder Schumom) ist eine autochtone afrikanische Schrift für die Bamum Sprache. Sie wurde 1896/97 von dem jungen König Njoya Ibrahima in mehreren Schritten entwickelt,… …   Deutsch Wikipedia

  • Bamoun (peuple) — Bamouns Bamouns Artisan bamoun à Foumban Populations significatives par rég …   Wikipédia en Français

  • Écriture bamoun — Caractéristiques Type phonogrammes Langue(s) bamoun Direction gauche à droite Historique Époque jusqu’à nos jours …   Wikipédia en Français

  • Art bamoun — Bamouns Bamouns Artisan bamoun à Foumban Populations significatives par rég …   Wikipédia en Français

  • Royaume Bamoun — Le palais des sultans Bamouns à Foumban Localisation du ro …   Wikipédia en Français

  • Ecriture Bamoun — Écriture Bamoun L’écriture shü mom généralement appelée l’écriture Bamoun ou l’écriture de Njoya, est l’un des rares systèmes d’écriture développés en Afrique noire sans aucun apport extérieur, dont la simple existence est l’objet des thèses et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”