Bab-el-Mandeb
Bab-el-Mandeb
Vue satellite du détroit de Bab el Mandeb.
Vue satellite du détroit de Bab el Mandeb.
Géographie humaine
Pays côtier(s) Drapeau du Yémen Yémen
Drapeau de Djibouti Djibouti
Géographie physique
Type Détroit
Localisation Mer Rouge-Golfe d'Aden
Océan Indien
Coordonnées 12° 35′ 00″ N 43° 20′ 00″ E / 12.583333, 43.33333312° 35′ 00″ Nord
       43° 20′ 00″ Est
/ 12.583333, 43.333333
  
Largeur
· Minimale 25 km
Profondeur
· Maximale 310 m

Géolocalisation sur la carte : Yémen

(Voir situation sur carte : Yémen)
Bab-el-Mandeb

Géolocalisation sur la carte : Djibouti

(Voir situation sur carte : Djibouti)
Bab-el-Mandeb

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Bab-el-Mandeb
Le Bab-el-Mandeb au Sud de la mer Rouge

Bab-el-Mandeb (باب المندب) — littéralement la « porte des lamentations » en arabe — est le détroit séparant la République de Djibouti et le Yémen, la péninsule arabique et l'Afrique et qui relie la mer Rouge au golfe d'Aden, dans l'océan Indien. C'est à la fois un emplacement stratégique important et l'un des couloirs de navigation les plus fréquentés au monde. Les Anglais au Yémen et les Français à Djibouti surveillèrent pendant longtemps ce détroit. Plus récemment, il a retrouvé un regain d'intérêt quand les Américains ouvrirent une base militaire à Djibouti en 2002 tout près des installations militaires françaises non loin de l'aéroport international d'Ambouli.

La largeur minimale du détroit est d'environ 30 km, entre Ras Mannali sur la côte yéménite et Ras Siyyan à Djibouti. L'île volcanique de Perim divise le détroit en deux canaux : le canal oriental, connu sous le nom de Bab Iskender (« le canal d'Alexandre ») mesure 3 km de large pour une profondeur maximale de 30 m, tandis que le canal occidental, ou Dact el Mayun, est large de 25 km et profond de 310 m. Un petit archipel connu sous le nom d'îles des Sept Frères (ou îles Sawabi) se situe près de la côte africaine.

Son nom proviendrait, selon une légende arabe, des lamentations de ceux qui furent noyés par le tremblement de terre qui sépara l'Asie de l'Afrique. Selon une autre, son nom signalerait les dangers relatifs à sa navigation : il existe en effet un courant de surface vers la mer Rouge dans le canal oriental, mais un fort courant vers l'océan Indien dans le canal occidental.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bab-el-Mandeb de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bab-el-Mandeb — Basin countries  Yemen …   Wikipedia

  • Bab el Mandeb — Vue satellite du détroit de Bab el Mandeb. Profondeur 310 m (max) Type Détroit Localisation Mer Rouge Golfe d Aden ( …   Wikipédia en Français

  • Bab el-Mandeb — Saltar a navegación, búsqueda Localización del Estrecho Bab el Mandeb …   Wikipedia Español

  • Bab-el-Mandeb — (en árabe, باب المندب bāb al mandib, que significa la puerta de las lágrimas ) es un estrecho que separa a la región Norte de Somalía, en África, de Yemen, en Asia, a la altura del cuerno de África; conectando al …   Enciclopedia Universal

  • Bab el Mandeb — [bab′ el man′deb΄] strait joining the Red Sea and the Gulf of Aden: 20 mi (32 km) wide …   English World dictionary

  • Bab el Mandeb — (»Tor der Totenklage«), schmale Meerenge zwischen Arabien und Afrika, die aus dem Indischen Ozean (Golf von Aden) ins Rote Meer führt (vgl. Karte »Ägypten etc.«). Auf der arabischen Seite springt das Kap Dschebel Menheli vor, 264 m hoch, davor… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bab-el-Mandeb — (Meerenge von Mekka [Thränen , Trauerpforte]), 1) gefährlich zu befahrende Meerenge zwischen dem Rothen u. Indischen Meere u. den Vorgebirgen Gardafui (auf afrikanischer Seite) u. Fartak; 2) (sonst Dere, Dire), Vorgebirge dabei, sonst mit einem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bab el-Mandeb — (d.h. Tor der Trauer), Meerenge zwischen Arabien und Afrika [Karte: Afrika I, 2], verbindet das Rote Meer mit dem Golf von Aden; in derselben liegt die Insel Perim (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bab-el-Mandeb — (Thor der Thränen, des Todes), die 6 Seemeilen breite Meerenge, durch welche der arab. Meerbusen (rothes Meer) mit dem indischen Ocean verbunden ist; die Meerenge hat eine sehr starke Strömung und ist darum und wegen der kleinen Inseln »acht… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bab-el-Mandeb — Satellitenaufnahme des Horns von Afrika mit dem Bab al Mandab Nähere Aufnahme des Bab al Mandab Der Bab al Mandab (arabisch ‏ …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”