Ursicin

Ursicin

Ursicin (en latin Ursicinus) était un roi alémanique du IVe siècle.

D'après l'historien romain Ammien Marcellin[1], le César Julien défait une coalition de rois alamans en 357 lors de la bataille d'Argentoratum. Face à lui se tenaient Chnodomar, chef de la coalition, Ursicinus, Makrian, Hariobaud, Ur, Vadomar et Vestralp. Visiblement aucune royauté globale alémnannique n'existait à ce moment, si bien que les plus grands clans devaient se confédérer.

Une partie des études admettent qu'Ursicinus et quelques autres rois alamans et leurs troupes furent déterrer sur le lieu de la bataille, mais sans y prendre personnellement part (cf. Fischer, S. 562).

En 359 Julien et ses troupes franchirent le Rhin vers Mogontiacum (Mayence). Après que les Romains eurent saccagés les terres des Alamans, tous les prisonniers romains furent libérés. Un traité de paix s'ensuivit. On ne possède aucun autre écrit concernant Ursicinus.

Sommaire

Notes et références

  1. Ammien Marcellin, Histoire roaine, livre XVI, 12

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Th. Fischer: Ursicinus. In: Reallexikon der Germanischen Altertumskunde. Bd. 31 (2006), S. 562f.
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Ursicin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ursicin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ursicin — Ursicinus ist der Name eines römischen Heermeisters im 4. Jahrhundert n. Chr., siehe Ursicinus (Heermeister); eines germanischen Stammesführers, siehe Ursicinus (Gaukönig). folgender Heiliger: Ursicinus von Ravenna, Arzt und Märtyrer im 1.… …   Deutsch Wikipedia

  • Ursicin (général romain) — Ursicin (latin Ursicinus) est un général romain du IVe siècle. Biographie Il fut, à partir de 349, magister equitum per Orientem (maître de la cavalerie pour les provinces orientales). Vers 351 352, il écrase dans le sang une révolte des… …   Wikipédia en Français

  • Ursicin (roi) — Ursicin (en latin Ursicinus) est un roi alaman du IVe siècle. D après l historien romain Ammien Marcellin[1], le César Julien défait une coalition de rois alamans en 357 lors de la bataille d Argentoratum. Face à lui se tenaient Chnodomar,… …   Wikipédia en Français

  • Ursicin de Cahors — ou saint Urcisse, est un évêque de Cahors mort vers 595. Ce saint Urcisse est fêté le 13 décembre[1]. Histoire et tradition Ursicinus était référendaire de la reine Ultrogothe, femme du roi Childebert Ier, roi de Paris, quand Maurille ou… …   Wikipédia en Français

  • Ursicin (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ursicin est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 2 S …   Wikipédia en Français

  • Ursicin (évêque de Ravenne) — Mosaïque de l apse à la Basilique Saint Apollinaire in Classe Ursicin (latin Ursicinus) est un saint de l Église catholique romaine et était archevêque de Ravenne de 533 à 536. Sa journée commémorative est le 5 septembre. Le prédécesseur d… …   Wikipédia en Français

  • Ursicinus (Gaukönig) — Ursicin (lat. Ursicinus) war ein alamannischer Gaukönig im 4. Jahrhundert. Nach dem römischen Geschichtsschreiber Ammianus Marcellinus besiegte der Caesar (Unterkaiser) Julian 357 in der Schlacht von Argentoratum eine Koalition alamannischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Constance II — Cet article concerne le successeur de Constantin Ier. Pour le tétrarque, voir Constance Chlore. Pour les autres significations, voir Constance. Constance II Empereur romain …   Wikipédia en Français

  • Ammianus — Ammien Marcellin Ammien Marcellin (Ammianus Marcellinus, né vers 330 335 à Antioche mort autour de 395 (et avant 400) probablement à Rome) fut l un des plus importants historiens de l Antiquité tardive. Bien que d origine grecque, il a écrit en… …   Wikipédia en Français

  • Ammianus Marcellinus — Ammien Marcellin Ammien Marcellin (Ammianus Marcellinus, né vers 330 335 à Antioche mort autour de 395 (et avant 400) probablement à Rome) fut l un des plus importants historiens de l Antiquité tardive. Bien que d origine grecque, il a écrit en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”