Tubercule
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tubercule (homonymie).

En botanique, un tubercule, est un organe de réserve, généralement souterrain, qui assure la survie des plantes pendant la saison d'hiver ou en période de sécheresse, et souvent leur multiplication par voie végétative. Ces organes sont renflés par l'accumulation de substances de réserve. On dit qu'ils sont tubérisés.

Le mot « tubercule » est masculin; il vient du latin tuberculum, petite bosse.

Sommaire

Types de tubercules

Les organes transformés en tubercules peuvent être :

Les substances de réserves accumulées dans les tubercules sont le plus souvent des glucides :

Structure anatomique

Les tissus qui accumulent ces substances sont des parenchymes de réserve, formés de cellules toutes identiques, arrondies et hypertrophiées, à parois fines ; leur cytoplasme est chargé d'inclusions, comme les plastes renfermant l'amidon chez de la pomme de terre, ou est largement occupé par une grande vacuole dans lequel se trouve l'inuline en solution, chez le topinambour.

Intérêt économique

L'homme a mis à profit cette propension de certaines espèces végétales à constituer des réserves sous forme de tubercules, ce qui lui a permis de disposer d'une nourriture qui peut se conserver plusieurs mois sans difficulté. Les catégories des tubercules et légumes-racines jouent un rôle de premier plan, et en particulier la pomme de terre qui est devenu le premier des légumes par les quantités produites.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tubercule de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tubercule — [ tybɛrkyl ] n. m. • 1541; lat. méd. tuberculum « petite bosse », de tuber « truffe, excroissance » 1 ♦ Anat. Petit nodule arrondi à la surface d un os ou d un organe. Tubercules des dents molaires. Tubercules quadrijumeaux (du mésencéphale). 2 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • tuberculé — tuberculé, ée (tu bèr ku lé, lée) adj. Qui est garni de tubercules. •   Le grand crapaud terrestre, aux yeux rouges et au dos tuberculé, BONNET Lett. div. Oeuv. t. XII, p. 331, dans POUGENS …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tubercule — (tu bèr ku l ) s. m. 1°   Terme de jardinage. Excroissance qui survient à une feuille, à une racine. 2°   Terme de botanique. Masse ordinairement pleine de fécule, qui est placée à des extrémités de racines ou de rameaux inférieurs de la tige… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TUBERCULE — s. m. T. de Jardinage. Excroissance en forme de bosse qui survient à une feuille, à une racine, à une plante.  Il se dit plus particulièrement de Celles qui se forment à la racine de certaines plantes alimentaires. Les pommes de terre, les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TUBERCULE — n. m. T. de Jardinage Excroissance en forme de bosse qui survient à une feuille, à une racine d’une plante. Il se dit plus particulièrement de Celles qui se forment à la racine de certaines plantes alimentaires. Les pommes de terre, les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tubercule — noun tubercle …   Wiktionary

  • tubercule — n. nodule, small round projection on a bone or on the body …   English contemporary dictionary

  • tubercule — tu·ber·cule …   English syllables

  • tubercule — /ˈtjubəkjul/ (say tyoohbuhkyoohl) noun a nodule, especially on the roots of certain legumes. {French, from Latin tūberculum tubercle} …   Australian English dictionary

  • tubercule — nm. PLyAN <plant> (Cordon | Albanais). E. : Noix, Pomme de terre …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”