Aymon de Savoie
Aymon de Savoie
Pays Savoie
Titre comte de Savoie
Comte d'Aoste
Comte de Maurienne
(1329 - 1343)
Prédécesseur Édouard
Successeur Amédée VI
Biographie
Dynastie Maison de Savoie
Naissance 15 décembre 1291
Chambéry
Décès 22 juin 1343
Montmélian
Père Amédée V
Mère Sibylle de Bâgé
Conjoint Yolande de Montferrat
Enfants Amédée VI
Blanche Marie
Jean
Catherine
Louis

Aymon de Savoie, dit le Pacifique, né à Chambéry le 15 décembre 1291 et mort à Montmélian le 22 juin 1343, est comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne de 1329 à 1343.

Fils cadet d'Amédée V et de Sibylle de Bâgé, il reçoit une formation ecclésiastique et exerce la charge de chanoine du chapitre de Lyon sans être prêtre. Il se trouve à Avignon, auprès du pape Jean XXII lorsqu'il apprend sa nouvelle destinée.

Il passe les premières années de son règne à combattre le dauphin Guigues VIII. À la mort de ce dernier, au château de La Perrière, il conclut avec le nouveau dauphin Humbert II, le traité de Chapareillan signé en 1334 dans lequel il reconnait le Rhône comme frontière entre la Savoie et le Dauphiné septentrional. Ce traité apporte une période de paix qui vaut à Aymon le surnom de Pacifique.

Durant la guerre de Cent Ans, il aide Philippe VI de Valois, roi de France, à combattre Édouard III, roi d'Angleterre et participe notamment à la guerre des Flandres.

Il crée les Assises Générales de Savoie, qu'il préside lui-même et qui avaient lieu en mai chaque année. Il établit une cour permanente de justice à Chambéry qui décharge le Conseil suprême, lequel suivait les déplacements du comte. Il installe définitivement au château de Chambéry la chambre des Comptes, où les châtelains viennent rendre leur comptabilité. Il agrandit les bâtiments du château et y faire construire une chapelle.

Il épouse à Casal le 1er mai 1330, Yolande de Montferrat (13181342), fille de Théodore Ier Paléologue, marquis de Montferrat, et d'Argentina Spinola, desquels il a cinq enfants :

Il est inhumé dans la chapelle des Princes de l'Abbaye d'Hautecombe, chapelle qu'il a lui-même fait construire pour y rassembler les restes de ses aïeux.

Hors mariage, Aymon eut un certain nombre (estimé à sept ou huit) d'enfants illégitimes qui furent tous élevés à la cour. L'un d'eux, Humbert Ier, surnommé le bâtard de Savoie, fut seigneur d'Arvillard et des Molettes et s'unit à la famille Chevron Villette.

Sources


Précédé par Aymon de Savoie Suivi par
Édouard
Armoiries Savoie 1180.svg
comte de Savoie
Amédée VI

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aymon de Savoie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aymon De Savoie — Dynastie Maison de Savoie Naissance 15 décembre 1291 Chambéry Décès 22 juin 1343 Montmélian Pays …   Wikipédia en Français

  • Aymon de savoie — Dynastie Maison de Savoie Naissance 15 décembre 1291 Chambéry Décès 22 juin 1343 Montmélian Pays …   Wikipédia en Français

  • Aymon de Savoie-Aoste — Tomislav II de Croatie Aymon Robert Marguerite Marie Joseph Turin de Savoie (en italien : Aimone Roberto Margherita Maria Giuseppe Torino di Savoia), duc de Spolète puis quatrième duc d’Aoste, est né le 9 mars 1900 à Turin, en Italie, et est …   Wikipédia en Français

  • Aymon De Grandson — Sceau d Aymon de Grandson[1]. Aymon II de Grandson, décédé le 21 septembre 1262 est évêque de Genève de 1215 à …   Wikipédia en Français

  • Aymon de grandson — Sceau d Aymon de Grandson[1]. Aymon II de Grandson, décédé le 21 septembre 1262 est évêque de Genève de 1215 à …   Wikipédia en Français

  • Aymon de Montfalcon — Biographie Naissance v.1443 Décès 16 août 1517 Évêque de l Église catholique Consécration épiscopale 1591 Dernier titre ou fonction …   Wikipédia en Français

  • Aymon de Grandson — Sceau d Aymon de Grandson[1]. Aymon II de Grandson, décédé le 21 septembre 1262 est évêque de Genève de 1215 à 1260 …   Wikipédia en Français

  • Maison de Savoie — Pour les articles homonymes, voir Savoie (homonymie). L origine de la Maison de Savoie remonte en 1032 lorsque la Savoie est intégrée avec le second royaume de Bourgogne, au Saint Empire Romain Germanique. Loin de l empereur allemand, les… …   Wikipédia en Français

  • Blanche De Savoie —  Pour les autres membres des familles, voir : Maison de Savoie et Visconti. Blanche Marie de Savoie est une noble italienne née en 1336 à Chambéry et morte le 31 décembre 1387 à Pavie. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Blanche de Savoie — Pour les autres membres des familles, voir : Maison de Savoie et Visconti. Blanche Marie de Savoie est une noble italienne née en 1336 à Chambéry et morte le 31 décembre 1387 à Pavie. Sommaire 1 Biographi …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”